Votre ordonnance en 3h
Un service sûr, légal et sécurisé
Consultation médicale sans face-à-face
2 millions de consultations réalisées

Contraception

Demandez votre ordonnance pour la pilule, anneau ou patch contraceptif

25 Consultation médicale contraception

Nos médecins peuvent vous prescrire votre contraception en ligne : pilule, patch ou anneau vaginal. 

Vous remplissez un questionnaire médical et un médecin s'assure, sur la base de ces informations, que votre contraception est toujours adaptée et que vous pouvez la poursuivre. Si c'est le cas, il émet une ordonnance pour vous permettre le retrait de votre contraceptif dans la pharmacie de votre choix. 

Comment ça marche?
1

Vous remplissez un questionnaire médical

2

Un médecin revoit le questionnaire

3

Si un traitement est nécessaire, vous recevez une ordonnance dans la pharmacie de votre choix ou à votre domicile

Vos médecins
Dr Sophie Albe-Ly

Médecin généraliste

Contraception

Qu'est-ce que la contraception

La contraception vise à contrôler la reproduction, en prévenant une grossesse non désirée.
Il existe différents types de contraceptifs et il est important de discuter des différentes options possibles avec votre médecin pour trouver celui qui vous convient le mieux.
Les contraceptifs qui peuvent être prescrits sur Zava sont : les pilules, le patch contraceptif (Evra®) et l’anneau contraceptif (Nuvaring®). Tous ces contraceptifs sont de type “hormonal”, c’est à dire qu’ils diffusent des hormones dans le sang pour provoquer l’effet désiré. Ils empêchent une grossesse en agissant à trois niveaux : ils bloquent le passage des spermatozoïdes en épaississant la glaire cervicale, ils rendent l’installation d’un ovule fécondé dans la paroi de l'utérus impossible (nidation), selon le type de contraceptif, ils peuvent bloquer l’ovulation.

  • La pilule contraceptive est un type de médicament qui prévient la grossesse. Il peut aussi être utilisé pour traiter les règles abondantes et douloureuses, le syndrome prémenstruel, et l'endométriose. Il peut également améliorer l'acné. La pilule se prend tous les jours à heure fixe (ou pendant 21 jours avec 7 jours d’arrêt selon les pilules). Il existe deux types de pilule contraceptive : la pilule œstroprogestative, dite combinée car elle allie un œstrogène (l’éthinylestradiol) et un progestatif, et la pilule progestative aussi dite micro-dosée.
  • Le patch combine un oestrogène et un progestatif. C’est un timbre que l’on colle sur la peau pendant 3 semaines et que l’on retire pendant semaine avant d’en poser un nouveau..
  • L’anneau contient ces mêmes hormones mais se place lui directement dans le vagin comme un tampon (pas de recours à un professionnel de santé), il se garde 3 semaines et se retire une semaine.
    La pilule combinée, le patch et l'anneau contiennent des versions synthétiques des hormones sexuelles féminines : œstrogène et la progestérone.

La pilule, l’anneau et le patch sont-ils efficaces ?

Utilisés correctement, ces trois types de contraceptifs sont efficaces à plus de 99% pour prévenir une grossesse.
En revanche, il est important de noter qu’ils ne protègent en aucun cas contre les infections sexuellement transmissibles.

Ces moyens de contraception ont-ils des effets secondaires ?

Les effets secondaires courants pour la pilule, le patch ou l’anneau contraceptif comprennent : des sautes d'humeur, des douleurs et gonflements des seins, maux de tête, saignements ou spotting en dehors des règles, ainsi que des nausées. Ces effets secondaires disparaissent habituellement au bout de quelques mois. S'ils ne passent pas, vous pouvez parler à votre médecin pour essayer une pilule différente.

Y a-t-il des risques associés aux contraceptifs hormonaux ?

Les contraceptifs hormonaux combinés peuvent avoir des effets secondaires graves, mais ceux-ci sont rares et pour la majorité des femmes, les avantages l'emportent sur les risques.

  • Ils peuvent augmenter la tension artérielle.
  • Ils sont également associés à un risque accru de thrombose veineuse (caillots sanguins). Ce risque varie selon le type de contraceptif. On estime ce risque à :
  • 2 pour 10,000 chez une femme en bonne santé et non enceinte
  • 5-7 pour 10,000 chez les femmes prenant un contraceptif dit de 1ère ou de 2ème génération (c’est à dire contenant de l’éthinylestradiol -moins de 50 μg- associé au levonorgestrel, norgestimate ou au norethisterone)
  • 9-12 pour 10,000 chez femmes prenant un contraceptif dit de 3ème ou 4ème génération (c’est à dire contenant de l’éthinylestradiol associé au gestodene, desogestrel ou drospirenone).
  • Pour les pilules telles que Qlaira® et Zoely®, qui contiennent un œstrogène et progestatif différents, on ignore encore à quel niveau se situe ce risque.
  • Le risque associé à l’utilisation du patch contraceptif est équivalent à celui des pilules de 3ème et 4ème generation.
  • Le risque associé à l’utilisation de l’anneau contraceptif est au moins équivalent à celui des pilules de 2ème génération.

Le risque absolu est mince et plus faible que celui provoqué par une grossesse. À l’heure actuelle, on estime que les pilules combinées ayant le risque le plus faible sont celles contenant la plus faible dose d’éthinyletradiol associée au progestatif lévonorgestrel.
Il existe une légère augmentation du risque d’infarctus du myocarde et d’accident vasculaire cérébral, d’autant plus chez les femmes ayant des facteurs de risques cardio-vasculaires.
Ces risques sont faibles mais votre médecin discutera des facteurs de risque avec vous pour décider quel moyen contraceptif est le plus approprié.
Par ailleurs, il existe un certain nombre de situations dans lesquelles la prise d’un contraceptif combiné est fortement déconseillée voire contre-indiquée. Par exemple :

  • Si vous fumez et êtes âgé de 35 ans ou plus
  • Si vous êtes en surpoids et votre indice de masse corporelle est supérieur à 35
  • Si vous avez des risques de maladie cardiovasculaires comme une pression artérielle élevée, du diabète, etc
  • Si vous avez eu un caillot de sang ou un accident vasculaire cérébral dans le passé
  • Si vous souffrez de migraine avec aura
  • Si vous avez un parent proche qui a eu un caillot de sang avant l'âge de 45 ans

Là encore, en discutant avec votre médecin, vous pourrez évaluer quel moyen de contraception est le plus sûr pour vous. En effet, si la prise d’une contraception combinée n’est pas adaptée, il existe d’autres moyens de contraception, hormonaux tels que la pilule progestative ou le stérilet Minera®, ou non hormonaux, comme le stérilet en cuivre ou le préservatif.

Comment dois-je prendre la pilule contraceptive?

Prenez un comprimé par jour, à la même heure de la journée, avec de l'eau. Certaines plaquettes de pilules contiennent 21 comprimés ; dans ce cas, prenez une pilule par jour pendant 21 jours, avant de faire une pause de sept jours.
D'autres plaquettes de pilules contiennent 28 comprimés. Avec celles-ci, vous prenez une pilule tous les jours et n'avez pas de pause, comme les sept derniers comprimés sont des placebos (Préparation inactive que l'on substitue à un médicament.)

Où coller mon patch ?

Le patch se colle sur la peau, idéalement sur une surface où il adhèrera facilement etn’est pas susceptible de se décoller facilement (éviter les poils, les plis, le frottement excessif des vêtements). Ne collez pas toujours votre patch au même endroit pour éviter les irritations de la peau et ne collez jamais votre patch sur les seins.

Comment poser et enlever un anneau contraceptif ?

L'anneau contraceptif s’enfonce dans le vagin comme un tampon. Il est efficace dès lors qu’il se trouve intégralement dans le vagin, la profondeur n’a pas d’importance. Il se met naturellement en place et est rarement senti par votre partenaire lors d’un rapport. Après 3 semaines, vous retirez l’anneau en le récupérant avec vos doigts, et attendez une semaine pour en mettre un nouveau.
L’anneau est-il facile à récupérer ? Votre vagin n’est pas très profond, il est normalement facile de récupérer l’anneau à l’aide de vos doigts.

Ai-je besoin d'une ordonnance ?

Oui. Votre médecin, tout comme les médecins de Zava, peuvent vous fournir une ordonnance pour la contraception qui vous est adaptée, si vous prenez déjà l’un de ces trois contraceptifs (pilule, anneau ou patch).

Ce service n'est pas un service d'urgence. En cas d'urgence médicale, composez le 15 (SAMU).

Publié le 18/06/2016
Revu par le Dr Sophie Albe-Ly le 20/05/2016

Demandez votre ordonnance pour la pilule, anneau ou patch contraceptif

25 Consultation médicale contraception