Ordonnance et renouvellement pour votre contraception

Demandez votre ordonnance pour la pilule, anneau ou patch contraceptif

25 € Consultation médicale contraception

25 € Consultation médicale contraception

Ordonnance disponible dès 3h ouvrées

Nos médecins peuvent vous prescrire votre contraception en ligne : pilule, patch ou anneau.


belara continu
Belara continu
varnoline continu avis
Varnoline continu
Aucun résultat.

Aucun résultat.
Veuillez vérifier que le nom du traitement est exact ou faire une autre recherche.



Consultation en ligne pour votre contraception

Vous remplissez un questionnaire de santé en ligne, suite à quoi nos médecins étudient votre demande et peuvent émettre une ordonnance pour la contraception la plus adaptée.

Vous pourrez télécharger cette ordonnance depuis votre Espace personnel sous 3 heures ouvrées.

ZAVA suit des recommandations médicales strictes. C’est pourquoi dans certains cas, nos médecins vous inviteront à prendre rendez-vous chez votre médecin traitant, sage-femme ou gynécologue. Si tel est le cas, le montant de la consultation ne sera pas prélevé.

Ce service n'est pas un service d'urgence. En cas d'urgence médicale, composez le 15 (SAMU) ou le 112 (numéro d’urgence européen).

Quels moyens de contraception peuvent être prescrits en ligne sur ZAVA ?

Les contraceptifs qui peuvent être prescrits sur ZAVA sont :

Toutes ces méthodes sont de type “ hormonal ”, c'est-à-dire qu’elles diffusent des hormones dans le sang pour provoquer l’effet contraceptif.

À qui ce service s’adresse-t-il ?

Ce service s’adresse à toutes les femmes à partir de 16 ans souhaitant prévenir une grossesse non désirée.

Les types de contraceptifs

Il existe différents types de contraceptifs. Pour trouver celui qui vous convient le mieux, il est important de discuter des différentes options possibles avec votre médecin.

Contraceptifs avec hormones


La pilule, le patch, l’anneau vaginal, l’implant, le dispositif intra-utérin (DIU) hormonal et l’injection contraceptive sont des contraceptions hormonales prescrites par des médecins ou sages-femmes dans le cadre d’un traitement visant à prévenir une grossesse non désirée.

  • La pilule contraceptive est un médicament permettant de contrôler la reproduction chez la femme. Il en existe 2 types : la pilule combinée (œstroprogestative) et la pilule microdosée (progestative). Elle peut être également prescrite pour traiter les règles douloureuses et abondantes, le syndrome prémenstruel, et l'endométriose. La pilule combinée peut également améliorer l'acné. La pilule se prend tous les jours à heure fixe (ou avec une pause entre les plaquettes selon les pilules).


  • Le patch contraceptif combine un œstrogène et un progestatif. C’est un timbre que l’on colle sur la peau chaque semaine pendant 3 semaines et que l’on retire pendant 7 jours avant d’en poser un nouveau.


  • L’anneau vaginal contient aussi ces 2 types d’hormone, mais se place lui directement dans le vagin comme un tampon (pas de recours à un professionnel de santé). Il reste en place dans le vagin pendant 3 semaines puis est retiré pour une semaine sans anneau.


  • L’implant contraceptif se présente sous la forme d’un petit bâtonnet qui est inséré sous la peau du bras sous anesthésie locale. Ce dispositif de la taille d'une allumette diffuse une hormone progestative pendant 3 ans.


  • Le DIU hormonal ou stérilet hormonal est un moyen de contraception placé dans l’utérus. Il s’agit d’un petit objet en forme de lettre T ou d’ancre, dont la partie verticale est recouverte de progestérone. Il peut être gardé 3 à 5 ans.


  • L’injection contraceptive contient un progestatif qui est administré par voie intramusculaire. Sa durée d’action est de 3 mois. Elle est destinée aux femmes ne pouvant pas utiliser d’autres méthodes contraceptives.


Ce sont des contraceptions dites hormonales, car elles contiennent des versions synthétiques des hormones sexuelles féminines : l’œstrogène et/ou la progestérone.

Contraceptifs sans hormones


Il existe aussi des méthodes de contraceptions mécaniques temporaires ne contenant aucune hormone.

  • Le préservatif féminin est un tube en polyuréthane lubrifié, composé d’un anneau interne et externe à placer dans le vagin et sur les organes génitaux externes avant la pénétration. Il convient aux personnes allergiques au latex. Il est à usage unique. Il protège des IST.


  • Le préservatif masculin est un dispositif en latex qui se déroule sur le pénis en érection avant la pénétration. Il existe aussi des préservatifs en polyuréthane adaptés aux personnes allergiques au latex. Il est à usage unique. Il protège des IST.


  • Le DIU au cuivre ne contient pas d’hormones. Un fil ou des manchons de cuivre sont enroulés autour de sa tige. Le cuivre a un effet toxique pour les spermatozoïdes et les empêche ainsi de remonter dans les trompes, et a également un effet sur l’endomètre empêchant la nidation. Ce stérilet en forme de T existe en 2 tailles (court et long) adaptées à la taille de l’utérus. Il peut être gardé 4 à 10 ans.


  • Le diaphragme est une petite coupelle en silicone ou en latex qui s’insère dans le vagin, au contact du col de l’utérus. Elle doit être associée à des spermicides et placée avant le rapport sexuel. Elle peut être utilisée plusieurs fois après avoir été lavée.


  • La cape cervicale est un petit dôme en silicone qui s’insère dans le vagin, au contact du col de l’utérus. Elle doit être associée à des spermicides et placée avant le rapport sexuel. Elle peut être utilisée plusieurs fois après avoir été lavée.

Méthodes naturelles


Il existe des méthodes de contraception naturelles.

  • La méthode du retrait consiste pour l’homme à se retirer du vagin de sa partenaire juste avant l’éjaculation.


  • Avec les méthodes d’abstinence périodique, il s’agit d’éviter les rapports sexuels non protégés pendant les jours qui précèdent ou suivent l’ovulation.


Pour les méthodes d'abstinence périodique, on retrouve :

  • la méthode des températures nécessite la prise de la température corporelle chaque matin au lever afin d’identifier la légère hausse de la température qui a lieu à partir de l’ovulation ;
  • la méthode Billings s’appuie sur l’aspect de la glaire cervicale qui varie selon les périodes du cycle ;
  • la méthode Ogino consiste à éviter les rapports sexuels durant la période de fertilité, pour les femmes ayant des cycles réguliers ;
  • les trousses de prédiction de l’ovulation permettent de mesurer les variations hormonales au cours du cycle.

Ces méthodes sont bien moins efficaces que les contraceptifs avec ou sans hormones. Nous vous rappelons également que seuls les préservatifs masculins et féminins protègent des IST.

Contraception d'urgence : la pilule du lendemain


En cas d’urgence, la contraception d’urgence dite “pilule du lendemain” peut être délivrée immédiatement en pharmacie et sans ordonnance. Elle ne doit pas être utilisée comme contraception régulière, car elle n’est pas aussi efficace que les autres moyens de contraception.

Contraception définitive : la stérilisation féminine


Chez la femme, la stérilisation à visée contraceptive s’appelle la ligature des trompes. Cette méthode est définitive et cause une stérilité. La vie sexuelle et l’équilibre hormonal restent inchangés. Cette méthode ne protège pas des IST.

À savoir lorsqu’on commence un traitement contraceptif

Effets indésirables éventuels


Différents effets indésirables, plus ou moins fréquents, sont possibles avec la pilule, l’anneau ou le patch.

Les effets indésirables fréquents (moins de 1 personne sur 10) communs aux contraceptifs hormonaux sont : troubles de l'humeur, diminution du désir sexuel (libido), maux de tête, nausées, acné, douleurs dans les seins, règles irrégulières ou absentes, prise de poids.

Le risque de thrombose est plus élevé chez les femmes qui prennent la pilule que chez celles qui ne la prennent pas. Cependant, le risque de thrombose est moins élevé avec les pilules progestatives qu’avec les pilules combinées, car ce risque est lié principalement à l'œstrogène. Le risque dépend du type de contraceptif hormonal combiné que vous utilisez et demeure toutefois très faible en l’absence d’autres facteurs de risque.

En savoir plus : consultez nos pages :

Peut-on acheter la pilule, l’anneau ou le patch sans ordonnance ?

Non, ces contraceptifs sont vendus en pharmacie uniquement sur ordonnance.

Peut-on acheter la pilule en ligne ?

La vente en ligne de médicaments (en dehors d’une officine en ligne) qui nécessitent obligatoirement une ordonnance est interdite en France.

Nous vous déconseillons d’acheter une pilule contraceptive en ligne ou tout autre contraceptif délivré uniquement sur ordonnance.

En achetant un produit qui n’est pas encadré par les autorités sanitaires, vous risqueriez de vous exposer à un médicament contrefait qui pourrait être inefficace, voire même dangereux pour votre santé.

Renouveler une ordonnance pour la pilule ou autre moyen de contraception

Que ce soit pour renouveler une ordonnance pour la pilule, l’anneau ou le patch, ces contraceptifs peuvent être prescrits pour une durée de 6 mois par nos médecins. Passé ce délai, il est nécessaire de consulter votre médecin traitant, gynécologue ou sage-femme pour obtenir une nouvelle prescription. Ce renouvellement peut se faire via une consultation en ligne, mais il est important de compléter avec des examens gynécologiques réguliers en cabinet pour un suivi optimal.

Qui consulter au sujet de la contraception ?

Votre médecin traitant, médecin en ligne, gynécologue ou sage-femme peuvent vous prescrire une contraception.

Les centres de planification ou d’éducation familiale (CPEF) assurent également des consultations de contraception.

Qu’en est-il de la contraception masculine ?

Le préservatif est le moyen de contraception masculine le plus connu. Il existe également d’autres méthodes telles que le retrait ou la vasectomie et des méthodes expérimentales telles que le slip chauffant ou les injections hormonales. Enfin, il existe d'autres pistes de contraception masculine à l’étude dans plusieurs pays telles que des injections qui permettraient une stérilisation pendant plusieurs années, l’immunothérapie, la pilule masculine, un anneau contraceptif masculin ou encore une approche non hormonale.

sophie-1.png
Révision médicale par le:
Dr Sophie Albe-Ly

Médecin généraliste, Sophie exerce chez ZAVA depuis 2016.

En savoir plus sur nos médecins

Revu le: 23 mars 2022

Consultation médicale pour votre contraceptif - 25 €
Délivrance d'ordonnance si nécessaire pour la pilule, le patch ou l'anneau vaginal
Sur la base d'un questionnaire médical
Échanges illimités avec un médecin habilité dans le cadre de cette consultation
Demander une ordonnance

Ordonnance dès 3h ouvrées

Comment fonctionne ZAVA ?


trustpilot-ratings-4-halfstar (3656)
trustpilot-ratings-5-star par Vivien, 10 juin 2022
Service devenu indispensable pour ma part. Le prix, pas plus élevé qu'une classique consultation Une ordonnance délivrée en quelques heures et au préalable étudié par un médecin. Je recommande
trustpilot-ratings-5-star par Véronique, 07 juin 2022
Rapide et efficace
trustpilot-ratings-5-star par Alexis G, 09 juin 2022
Parfait. RAS
trustpilot-ratings-5-star par Guillaume, 26 mai 2022
Très efficace quand on n'a pas envie de se déplacer chez le médecin. Rien à redire !
trustpilot-ratings-5-star par Adil, 06 juin 2022
Un grand merci à l'équipe