Patch contraceptif

Le patch contraceptif fait partie des contraceptifs hormonaux visant à prévenir une grossesse non désirée chez la femme en âge de procréer.

Comment fonctionne le patch contraceptif ? Quelle efficacité ? Comment obtenir une ordonnance ?

sophie-1.png
Révision médicale par le: Dr. Sophie Albe-Ly

Revu le: 24 mai 2019

patch contraceptif avis
Dans cet article

Quels sont les avantages du patch contraceptif ?

La pose du patch est semblable à celle d’un anneau contraceptif. La femme peut le poser sans aide médicale et celui-ci se change toutes les semaines.

De ce fait, ce moyen de contraception est particulièrement adapté aux femmes ayant des problèmes gastro-intestinaux récurrents qui rendent difficile l’ingestion d’une pilule, ou tout simplement à celles qui trouvent l’emploi d’un contraceptif à prise quotidienne trop contraignant.

Fonctionnement du patch contraceptif

Le patch transdermique est un contraceptif hormonal combiné, c’est-à-dire qu’il contient de l’oestradiol et un progestatif. Ces hormones sont diffusées à travers la peau vers le système sanguin.

Comme la pilule contraceptive combinée, le patch contraceptif agit en :

  • bloquant l’ovulation ;
  • modifiant la glaire cervicale pour qu’elle devienne moins perméable aux spermatozoïdes ;
  • modifiant l’endomètre (tissu qui tapisse l’intérieur de l’utérus) qui ne permet plus la nidation (moment où l’embryon pénètre dans sa totalité dans la muqueuse de l’utérus).

Le patch fait partie des contraceptifs de troisième génération. Le risque thrombo-embolique (phlébite, embolie pulmonaire) associé est deux fois plus élevé que celui associé à un contraceptif de deuxième génération (contenant du lévonorgestrel, du norgestimate ou de la noréthistérone).

Le patch est-il efficace ?

Le patch a une efficacité théorique de 99.7%. Cependant, s’il est mal utilisé, cette efficacité peut chuter à 91% car 9% des femmes(1) qui l’utilisent tombent enceinte lors de la première année d’utilisation.

Les éléments essentiels à prendre en compte pour garantir l’efficacité du patch sont la rigueur des heures de pose et la bonne adhésion du patch à la peau pour éviter qu’il se décolle.

Où coller mon patch contraceptif ?

Le patch contraceptif peut-être collé à de nombreux endroits du corps, la principale règle à respecter étant de lui trouver une bonne surface d’adhésion afin qu’il ne se décolle pas, et de ne jamais coller le patch sur les seins.

Ainsi, voici les principaux conseils qui vous aideront à coller votre patch contraceptif :

  • choisissez un endroit sans pilosité et qui n’est pas susceptible de frotter contre vos habits (éviter les coutures du soutien-gorge dans le dos, la ceinture du pantalon, etc.) ;
  • pensez à choisir un endroit peu exposé quelque soit votre tenue, pour faciliter son adhésion ;
  • ne collez pas votre patch sur un endroit sensible, irrité ou sur une peau éraflée et surtout, jamais sur les seins ;
  • évitez d’utiliser crème ou lotion sur la zone avant de placer le patch.

Pour Lisvy®, les zones où coller votre patch sont restreintes au bas du ventre (sous la ceinture), haut des bras et face extérieure et fesses. Attention car depuis peu, Lisvy® n'est plus commercialisé en France. Discutez avec votre médecin des options qui s'offrent à vous si vous preniez cette contraception.

Zones à favoriser pour la pose du patch :

  • Les bras : préférez le haut du bras si vous préférez que le patch reste discret,
  • Le ventre : évitez juste la ceinture du pantalon par rapport aux frottements du tissu sur la peau,
  • Le dos,
  • Les fesses,
  • L’aine : mais pas dans le pli,
  • Les cuisses.

Zones à éviter pour la pose du patch :

  • Le visage,
  • Le cou,
  • La poitrine,
  • Juste au dessus des seins, sur le haut du torse,
  • Les tibias / les mollets / les pieds : à cause des frottements.

Ce qu’il ne faut pas faire avec un patch contraceptif

Il est important de bien respecter la posologie indiquée dans la notice (durée, nombre de patchs, intervalle entre deux applications) et de respecter certaines recommandations comme :

  • éviter de savonner ou d’appliquer une lotion cosmétique au même endroit,
  • éviter les sources de chaleurs importantes lors du port d’un patch, de type bains chauds, sauna ou bouillotte),
  • ne pas écrire au stylo ou au crayon sur le patch (cela risque de l’endommager et perturber la libération du principe actif),
  • éviter les plis sur le patch,
  • retirer le film protecteur pour une bonne adhésion,
  • retirer l’ancien patch avant l’application du nouveau.

Signaler le port d’un patch contraceptif à un médecin

Veillez à bien avertir votre médecin ou tout professionnel de santé que vous portez un patch lors d’une consultation visant à rechercher un traitement adapté à votre profil et à vos antécédents médicaux.

En effet, le port d’un patch contraceptif n’est par exemple pas compatible avec la réalisation de certains examens spécifiques comme une IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) ou l’utilisation d’un défibrillateur car cela peut entraîner une apparition de brûlures liée à la présence d’aluminium. Il faut donc également l’indiquer à votre radiologue avant réalisation d’une IRM.

Cela peut également mener à un surdosage de traitement ou à une interaction médicamenteuse chez le patient car le traitement sous forme de patch n’aura pas été pris en compte.

Patch contraceptif : est-il résistant à l’eau et aux UV ?

Le patch ou timbre contraceptif est conçu pour résister à l’eau ; qu’il s’agisse de douches ou de bains ainsi qu’au soleil et notamment aux UV.

Quand mettre et enlever un patch contraceptif ?

Le patch contraceptif se renouvelle tous les sept jours pendant 21 jours, après lesquels une période sans patch de sept jours est observée. Chaque semaine pendant trois semaines consécutives, le patch doit être enlevé et un autre remis immédiatement, à un endroit différent pour éviter l’irritation de la peau.

Patch contraceptif : que faire en cas d’oubli ?

Deux solutions s’offrent à vous si vous avez oublié de poser votre patch contraceptif :

Cas 1 : Si vous avez oublié de coller votre premier patch et que vous avez dépassé les sept jours d’arrêt, l’efficacité contraceptive du patch est compromise. Collez votre patch immédiatement et utilisez un contraceptif mécanique (comme un préservatif) durant les sept prochains jours en complément.

Cas 2 : Si vous avez oublié de coller votre nouveau patch après avoir retiré votre premier ou deuxième patch et si cela fait moins de 24h, vous êtes êtes toujours protégée contre une grossesse. Collez le patch suivant dès que vous vous en apercevez et enlevez-le le jour prévu de changement du patch. Si cela fait plus de 24h que vous avez oublié de poser un nouveau patch, collez-en un nouveau immédiatement et utilisez une contraception mécanique pendant les sept jours suivants. Notez le nouveau jour de changement du dispositif pour vous en souvenir.

Que faire si j’ai oublié de retirer mon patch à temps ?

Vous avez laissé votre premier ou deuxième patch en place et avez oublié de le changer :

Si cela fait moins de 48h, vous êtes toujours protégée contre une grossesse. Changez le patch dès que vous vous en apercevez et conservez le jour initial prévu de changement du patch. Si cela fait plus de 48h , collez un nouveau patch immédiatement et utilisez une contraception mécanique pendant les sept prochains jours. Notez le nouveau jour de changement du dispositif.

Vous avez laissé votre troisième patch en place trop longtemps :

Si cela fait moins de sept jours, retirez le patch lorsque vous vous en apercevez et collez un nouveau patch le jour habituel de la pose. Si cela fait plus de sept jours, collez un nouveau patch, notez le nouveau jour de pose et utilisez une contraception mécanique pendant les sept jours qui suivent.

Que faire si mon patch contraceptif s’est décollé ?

Si votre patch s’est décollé partiellement ou entièrement, il faut l’appliquer à nouveau si cela est possible ou le remplacer par un nouveau.

Si cela fait moins de 24 heures que votre patch s’est décollé, vous êtes toujours protégée contre une grossesse. Le jour de changement du dispositif reste le même. Notez que si votre patch se décolle avant la fin de sa semaine d’utilisation et que vous en remettez un nouveau immédiatement, vous pouvez choisir de décaler le jour de changement du dispositif ou de conserver le même, cela n’a pas d’importance.

Si le patch est décollé depuis plus de 24 heures ou si vous ne savez pas quand il s’est décollé, vous devez alors entamer un nouveau cycle : appliquer un nouveau patch (nouveau jour 1) et notez le nouveau jour de changement du dispositif. Vous devrez utiliser une contraception mécanique pendant les sept premiers jours qui suivent ce nouveau cycle.

Peut-on mettre plusieurs patchs contraceptifs ?

Non, ne posez jamais plusieurs patchs contraceptifs simultanément, cela occasionnerait un surdosage. Un seul patch est suffisant pour vous protéger correctement.

Prix du patch contraceptif et remboursement

Les patchs contraceptifs Evra® sont commercialisés par boîtes d’un mois (3 patchs) ou de 3 mois (9 patchs). Ce dispositif n’est pas remboursé par l’Assurance Maladie. Par conséquent, son prix en pharmacie peut varier mais le prix public indicatif pour une boîte de 3 patchs est de 15€.

Le patch Lisvy® n'est lui plus commercialisé en France.

Si vous souhaitez changer votre méthode de contraception actuelle pour un patch, parlez-en à votre médecin.

Si vous utilisez ou avez déjà utilisé un patch contraceptif il y a moins d’un an, vous pouvez accéder à une consultation en ligne par un médecin de Zava pour demander une nouvelle ordonnance de patch contraceptif Evra®.

sophie-1.png
Révision médicale par le:
Dr. Sophie Albe-Ly

Médecin généraliste, Sophie exerce chez Zava depuis 2016.

En savoir plus sur nos médecins

Revu le: 24 mai 2019

Consultation médicale pour votre contraceptif - 25 €
Délivrance d'ordonnance si nécessaire pour la pilule, le patch ou l'anneau vaginal
Sur la base d'un questionnaire médical
Échanges illimités avec un médecin habilité dans le cadre de cette consultation
Demander une ordonnance

Ordonnance dès 3h ouvrées

Comment fonctionne Zava ?

Contraception (pilule, anneau vaginal et patch)

Zava propose un service de consultation médicale en ligne avec délivrance d'ordonnance dès 3h ouvrées si nécessaire.

Rendez-vous sur notre page Contraception pour voir les différents contraceptifs qui peuvent être envisagés.




Avis des patients
trustpilot-ratings-4-halfstar (770)
trustpilot-ratings-5-star par DENIS, 30 sept. 2019
Super très pratique et rapide merci
trustpilot-ratings-4-star par Nathalie, 03 oct. 2019
Je pense que ça peut être très utile quand on ne peut pas avoir de rendez-vous j'ai un médecin en urgence mets j'attends toujours mon ordonnance
trustpilot-ratings-4-star par Sabine, 17 août 2019
Super, rapide l' ordonnance est arrivée comme prévu à la pharmacie. Par contre je n avais pas étudié le remboursement Sécu.. Je ne sais pas si cela fonctionne....
trustpilot-ratings-5-star par annick BERTOLOTTO, 19 août 2019
Bien très facile
trustpilot-ratings-4-star par Nino, 01 sept. 2019
Moderne. Très rapide. Efficace. Et surtout vraiment très utile.