Votre ordonnance en 3h
Un service sûr, légal et sécurisé
Consultation médicale sans face-à-face
2 millions de consultations réalisées

Herpès labial

Ordonnance en ligne pour traitement d’un bouton de fièvre

25 Consultation médicale

Que vous ayez une poussée d’herpès labial épisodique ou de manière régulière, nos médecins peuvent vous prescrire en ligne un traitement pour soulager votre bouton de fièvre ou un traitement de plus longue durée pour limiter les poussées d’herpès si vous avez plus de 6 épisodes par an.

Vous remplissez un questionnaire médical en ligne au moment qui vous convient, l’un de nos médecins étudie votre demande et émet une ordonnance si nécessaire. Cette ordonnance peut vous parvenir à domicile ou directement à la pharmacie de votre choix, en quelques heures ouvrées.

Comment ça marche?
1

Vous remplissez un questionnaire médical

2

Un médecin revoit le questionnaire

3

Si un traitement est nécessaire, vous recevez une ordonnance dans la pharmacie de votre choix ou à votre domicile

Vos médecins
Dr Sophie Albe-Ly

Médecin généraliste

Qu’est-ce que l’herpès labial ?

L’herpès labial est une manifestation dermatologique située au niveau de la bouche liée au virus HSV-1. On le distingue de l’herpès génital qui est initialement lié au virus HSV-2, bien que de plus en plus d’herpès génitaux soient liés au HSV-1 suite à des pratiques sexuelles oro-génitales.

L’herpès labial se manifeste par un bouton de fièvre, parfois familièrement appelé “feu sauvage”, qui apparaît le plus souvent à la lisière de la lèvre, mais pas uniquement; d’autres boutons de fièvre peuvent apparaître sur le menton, le nez, tout autour de la bouche. Ces manifestations sont souvent pénibles car elles brûlent, grattent, sont considérées comme inesthétique, et sont contagieuses. Heureusement, il existe des traitements pour soulager un bouton de fièvre et même limiter de façon efficace leur apparition grâce à un traitement long terme.

Quelles sont les causes d’apparition d’un bouton de fièvre ?

Une fois le virus HSV-1 contracté, il reste dans l’organisme à vie, il n’est pas possible de s’en débarrasser. Il peut rester silencieux et ne pas engendrer de symptômes, ou bien se manifester de temps à autre ou régulièrement, occasionnant à chaque fois un ou des boutons de fièvre.
Il n’y a souvent pas de cause évidente expliquant l’apparition d’un bouton de fièvre, mais les facteurs suivants peuvent contribuer à une poussée d’herpès :

  • Le stress
  • La fatigue
  • La période du cycle menstruel pour la femme
  • Le froid
  • Le soleil
  • Une irritation des lèvres
  • La fièvre

Comment attrape-t-on l’herpès labial ?

L’herpès labial s’attrape principalement par contact avec une lésion herpétique, ou avec le liquide contenu dans les vésicules du bouton de fièvre. Ainsi, il est déconseillé d’avoir un contact peau à peau avec une personne porteuse d’un bouton de fièvre, qu’il s’agisse de faire la bise, ou de lui serrer la main si elles ont été en contact avec les lésions herpétiques. Il est également déconseillé d’utiliser les affaires personnelles (serviette de bain, gant de toilettes…) d’une personne présentant un bouton de fièvre.
Si vous présentez un bouton de fièvre, lavez vous les mains plus régulièrement que d’habitude, et veillez à ne pas toucher vos lésions ou à vous laver les mains juste après, car, bien que ce soit rare, vous pouvez contaminer d’autres parties de votre corps par l’intermédiaire de vos mains, par exemple en touchant votre paupière avec vos mains contaminées par du liquide herpétique, vous pourriez déclencher un herpès à l’oeil.
Si vous avez un bouton de fièvre, évitez absolument tout contact physique avec une femme enceinte ou une personne immunodéprimée, car la transmission du virus peut-être plus dangereuse que pour les autres.

L’herpès labial peut également être contracté lors d’une fellation ou d’un cunilingus, si la bouche est en contact avec des parties génitales contaminées par l’herpès.

L’herpès labial reste une infection extrêmement fréquente, 80% de la population d’Amérique du nord en serait porteuse et souvent sans le savoir. Si les boutons de fièvre sont très contagieux (de l'apparition des signes précurseurs à l’apparition des croûtes), l’herpès labial peut aussi se transmettre via contact des muqueuses en dehors des poussées.
Dans tous les cas, le mieux est d’en parler à votre médecin bien sûr, mais également autour de vous si des précautions s’imposent. C’est fréquent et il n’y a pas à en avoir honte, la famille d’origine du virus est la même que celle qui donne la varicelle ou le Zona, des infections répandues et très communes également (attention, ces virus restent cependant différents, avoir un herpès labial ne signifie pas être candidat pour le Zona).

Quels sont les symptômes de l’herpès labial ?

L’herpès labial se manifeste via le “bouton de fièvre”, qui peut apparaître seul ou parfois en série, notamment lors de la primo-infection qui, si elle n’est pas asymptomatique, peut-être plus violente que les épisodes qui suivront peut-être.
Le bouton de fièvre est très caractéristique, ce qui permet un diagnostic quasi systématique de l’herpès par votre médecin.
En général :

  • 24h avant l'apparition du bouton, il est possible de ressentir une sensation de brûlure, picotement, démangeaison voire engourdissement dans la zone
    Une rougeur arrive ensuite avec la croissance de petites vésicules en bouquet, ces vésicules sont translucides et contiennent un liquide, fortement concentré en virus, c’est pourquoi il est si contagieux !
  • Les vésicules laissent ensuite place à des plaies suintantes
  • Enfin, les plaies évoluent en croûtes, qui tomberont sans laisser de cicatrice.

Combien de temps après l’infection le premier bouton de fièvre apparaît-il ?

La primo-infection est généralement asymptomatique (dans 50 à 90% des cas), mais si des symptômes apparaissent, c’est sous 2 à 20 jours après avoir été en contact avec le virus, avec une moyenne de 6 à 7 jours.

À quelle fréquence apparaissent les poussées d’herpès labial ?

Les poussées d’herpès labial et l'apparition des boutons de fièvre est très variable d’une personne à l’autre. Elles peuvent être uniques au cours d’une vie, très épisodiques ou régulières. Il existe de fait des traitements épisodiques et des traitements sur plus long terme qui visent à limiter voire supprimer l’apparition de boutons de fièvre.

Comment traiter un bouton de fièvre ?

Il existe différentes options de traitement pour l’herpès labial, qu’il s’agisse du traitement d’un épisode ou d’un traitement préventif, la molécule utilisée sera généralement l’Aciclovir ou le Valaciclovir. Ces traitements sur ordonnance sont pris en charge par l’Assurance Maladie uniquement pour les traitements d’un minimum de 5 jours. L’Aciclovir est un peu plus contraignant car il nécessite une plus grande fréquence de prises, en revanche il est moins cher que le Valaciclovir.

Aciclovir (Zovirax®)Valaciclovir (Zelitrex®)
Forme galéniqueComprimés oraux, 200mgCrème pour application locale, tube de 2ml ou 10mlSolution buvable (Zovirax® 200 mg/5ml)Comprimés oraux
Nécessite une ordonnance ?ouiNon sauf pour le remboursementouioui
Remboursement par l’Assurance maladie65%Tube de 2g > non remboursé Tube de 10g > 15%65%65%

Revu par un médecin le 08/11/2016