Votre ordonnance en 3h
Un service sûr, légal et sécurisé
Consultation médicale sans face-à-face
2 millions de consultations réalisées

Cystite

Obtenir un traitement pour les infections urinaires de la femme

25 Consultation médicale

N'attendez plus pour soigner votre infection urinaire : nos médecins peuvent vous faire parvenir une ordonnance sous 3h ouvrées pour y remédier. Veuillez noter que ce service ne s'adresse qu'aux femmes, l'infection urinaire chez l'homme nécessitant un examen clinique pour rechercher entre autre un problème de prostatite.

Vous remplissez un questionnaire médical qui permet au médecin de déterminer quel est le traitement le plus adapté à votre situation, et de confirmer que vous souffrez bien de cystite. Après étude de vos informations, celui-ci peut émettre une ordonnance valable dans n'importe quelle pharmacie de votre choix.

Généralement, un traitement monodose à base de Fosfomycine est recommandé, mais selon les cas, en cas d'allergie à l'un des composants par exemple, nos médecins peuvent également prescrire un autre antibiotique pour traitement de 5 jours.

Comment ça marche?
1

Vous remplissez un questionnaire médical

2

Un médecin revoit le questionnaire

3

Si un traitement est nécessaire, vous recevez une ordonnance dans la pharmacie de votre choix ou à votre domicile

Vos médecins
Dr Sophie Albe-Ly

Médecin généraliste

Qu’est-ce qu’une cystite ?

Une cystite est le signe d’une inflammation de la vessie, qui est le plus souvent liée à une infection urinaire mais qui peut également être causée par des irritations, par exemple à la suite de relations sexuelles - notamment répétées ou lors de la reprise d’une activité sexuelle intense après une période d’inactivité (syndrôme de la “Lune de miel”). Les cystites sont fréquentes chez les femmes et leur diagnostic ne nécessite pas forcément d’examen physique alors que chez l’homme ou l’enfant, c’est indispensable.

Causes des infections urinaires

90% des infections urinaires chez la femme sont causées par des germes de l'intestin, qui passent de l’anus à l’urètre.
La bactérie intestinale le plus souvent responsable des infections urinaires est l’Escherichia coli ou E.coli.

Quels sont les symptômes de la cystite?

Le plus souvent, une cystite se caractérise par des douleurs et brûlures urinaires, des douleurs dans le bas du ventre, une envie fréquente et pressante d’uriner. L’urine est généralement trouble et peut dégager une odeur désagréable; et on y trouve parfois des traces de sang. Il n’y a pas de fièvre dans le cas d’une cystite simple.

En revanche, dans le cas de la pyélonéphrite, on pourra observer :

  • Une fièvre élevée et des frissons
  • Une altération de l’état général
  • Des vomissements
  • Des douleurs lombaires
    Ces symptômes ne s’accompagnent que dans 60% des cas des symptômes d’une Cystite simple.

L'infection urinaire est-elle commune ?

Les femmes sont huit fois plus sujettes que les hommes aux cystites parce que l'urètre d'une femme est plus court et plus proche de l'anus que celui d'un homme. On estime que 30-50% des femmes auront une cystite à un moment donné dans leur vie.
En France, une femme sur dix souffre de cystite chaque année. 20% des femmes qui ont eu une infection urinaire auront un nouvel épisode et 30% de celles-ci encore un autre épisode.

Quels sont les facteurs favorisant les infections urinaires ?

  • Les anomalies de l’appareil urinaire, les calculs rénaux
  • Le diabète
  • Certains troubles neurologiques
  • Le sondage urinaire

Chez les femmes:

  • La grossesse car les changements hormonaux et physiques peuvent contribuer à l'infection
    La ménopause à cause du déféicit en œstrogènes
    Un prolapsus génital et urinaire, l’incontinence urinaire
  • Le diaphragme contraceptif
  • Les rapports sexuels en général mais aussi les rapports sexuels non protégés avec de nouveaux partenaires (au delà du risque d’IST, ils peuvent augmenter le risque de cystite car le corps n’est pas familier des bactéries portées par le nouveau partenaire)
  • L’utilisation de spermicide

Quand dois-je envisager un traitement de la cystite?

Une cystite (ou infection urinaire simple) peut parfois guérir spontanement mais vous devriez envisager de prendre un traitement antibiotique lorsque les symptômes ne s'améliorent pas après quelques jours ou plus rapidement s’ils causent trop d’inconfort. La plupart des femmes qui souffrent de cystites à répétition savent déjà quel traitement fonctionne le mieux pour elles.

Éviter les infections urinaires

Afin d'éviter la réapparition de cystites, il est conseillé de :

  • Uriner régulièrement, éviter de se retenir
  • Boire de l’eau en quantité suffisante chaque jour (1.5L minimum).
  • Éviter le port de vêtements trop serrés, privilégier les sous-vêtements en coton
  • Éviter les douches vaginales et les produits d’hygiène intime parfumés
  • Éviter d'être constipé, équilibrer son alimentation (légumes verts, fruits, repas à horaires réguliers, hydratation suffisante)
  • Après être allé aux toilettes, toujours penser à s’essuyer d’avant en arrière
  • Uriner tout de suite après chaque rapport sexuel si les épisodes de cystite sont liés aux rapports
  • La canneberge (ou cranberry) pourrait avoir un effet protecteur, à condition d’utiliser des formulations comportant 36 mg de proanthocyanidine (proposé par certains compléments alimentaires).

Lorsque vous n’urinez pas assez souvent, l’urine et les bactéries stagnent dans la vessie et peuvent conduire à une infection. Ce problème peut également survenir chez les personnes qui ne boivent pas assez. L’urine est alors plus concentrée dans la vessie, favorisant encore une fois le développement des bactéries. Un problème aux reins ou à la vessie peut également être la source d’infections urinaires, comme par exemple des calculs rénaux ou des problèmes de prostate chez les hommes.

Cystite à répétition, cystite récidivante : que faire ?

Certaines femmes ont des infections urinaires à répétition. Au-delà de 3 épisodes par an, on parle de cystite récidivante.
Pour les cystites récidivantes, le traitement de première ligne à base de Fosfomycine conviendra la plupart du temps, mais il est recommandé de faire au moins une analyse urinaire et un examen clinique afin d’éliminer une cause à ces récidives qui nécessiterait un bilan plus approfondi et/ou un traitement particulier.
Chez les femmes ménopausées, l’application locale d’œstrogènes peut aider à prévenir les cystites récidivantes, n’hésitez pas à en parler à votre gynécologue.
L’arrête des spermicides est recommandée en cas de cystite survenant après les rapports sexuels.
Dans les cas de cystite récidivant fréquemment (au moins une fois par mois) et lorsque les autres mesures de prévention n’ont pas été efficaces, une antibiothérapie prophylactique peut être proposée. Le médecin traitant évaluera au cas par cas, notamment en fonction de la fréquence des épisodes et de la sévérité des symptômes, le traitement préventif le plus adapté.

Les traitements pour les infections urinaires sont-ils efficaces ?

La plupart des femmes trouvent que leur cystite s’améliore avec le traitement. Si vos symptômes persistent ou réapparaissent dans les deux semaines, consultez votre médecin. Certaines des bactéries qui peuvent causer une cystite sont résistantes à certains antibiotiques. Votre médecin vous demandera alors d’effectuer une analyse d’urine afin de déterminer quel antibiotique est adapté.

Infections urinaires chez l’homme

Les hommes sont rarement atteints de cystite du fait de la longueur de leur urètre (beaucoup plus court que chez la femme) et des sécrétions prostatiques acides qui jouent un rôle antibactérien. En revanche, les urétrites (inflammation de l’urètre) ne sont pas rares et sont le plus souvent causées par une infection sexuellement transmissible (IST).
Les facteurs de risque de cystite chez les hommes
L’infection urinaire chez l'homme est le plus souvent associée à une prostatite ou une épididymite. Un problème de prostate comme une hypertrophie bénigne augmente aussi le risque d’infection en gênant la vidange de la vessie.
L’infection urinaire chez l’homme nécessite toujours une visite chez le médecin qui effectuera au moins un examen clinique et une analyse urinaire afin de déterminer l’antibiotique adapté.

Infection urinaire et grossesse

L’infection urinaire chez la femme enceinte nécessite une consultation physique. Si vous êtes enceinte et que vous pensez souffrir d’une cystite, consultez votre médecin traitant, il vous indiquera le traitement adapté pour vous soigner sans risque pour le bébé.

Traitement des cystites aiguës simples chez la femme

On a recours aux antibiotiques pour soigner une cystite.
Le traitement de première ligne pour soigner une infection urinaire aiguë simple est une monodose de Fosfomycine, aussi commercialisée sous le nom de Monuril® ou Uridoz®.

Si ce traitement est contre-indiqué pour la patiente, le médecin peut choisir de prescrire un traitement de deuxième ligne à base de Pivmecillinam (commercialisé sous le nom de Selexid®).

Lisez toujours attentivement la notice du médicament

Ce service n'est pas un service d'urgence. En cas d'urgence médicale, composez le 15 (SAMU).

Publié le 18/06/2016
Revu par le Dr Albe-Ly le 25/06/2016

Obtenir un traitement pour les infections urinaires de la femme

25 Consultation médicale