Oubli de pilule

Que faire si vous avez oublié de prendre votre pilule ?

La pilule est le contraceptif féminin le plus couramment utilisé. Elle figure parmi les contraceptifs les plus sûrs avec un indice Pearl de 0,1 à 0,9, mais pour être efficace elle nécessite une certaine discipline. La pilule doit être prise tous les jours à la même heure, car c’est la constance du taux d’hormones qu’elle diffuse dans le corps qui assure la protection contre une grossesse indésirée.
Mal utilisée, la pilule peut se révéler inefficace pour la contraception, comme un préservatif déchiré. Les médecins de Zava vous indiquent comment réagir en cas d’oubli de pilule, et comment prévenir les oublis par des moyens simples.
La pilule, trop souvent oubliée…

La pilule est très fiable, pourtant 70% des avortements sont pratiqués sur des femmes qui prennent un contraceptif, à cause d’une mauvaise utilisation de celui-ci, selon l’Association française pour la contraception (2010).
9% des femmes qui prennent la pilule tombent enceinte la première année d’utilisation par manque de rigueur, soit près d’une sur 10, c’est beaucoup.

J’ai oublié ma pilule, est-ce que je peux tomber enceinte ?

Pour toutes les pilules, si l’oubli a eu lieu pendant la première semaine de la plaquette et dépasse un certain délai (3, 12 ou 24 heures selon les pilules) et que des rapports sexuels ont eu lieu au cours des 7 jours précédant cet oubli, il existe un risque de grossesse car la protection assurée par la pilule n’est effective qu’après 7 jours de prise continue. Dans ce cas, la pilule du lendemain peut être considérée si vous ne souhaitez pas tomber enceinte.

La première chose à faire si vous avez oublié votre pilule est de prendre le comprimé manquant au moment où l’oubli est remarqué, même si cela signifie que deux comprimés doivent être pris en même temps. Plus l’oubli est remarqué rapidement et la pilule oubliée avalée, plus le risque d’être mal protégée s’amenuit. Si l’oubli de la pilule date de moins de 12 heures (3h pour Microval®) et que le comprimé manquant est pris immédiatement, la protection est assurée pour le reste du mois et l'utilisation d’une méthode contraceptive supplémentaire n’est pas nécessaire. Le comprimé suivant doit être pris à l’heure habituelle.
Si l’oubli date de plus de 12 heures (24h pour Zoely® et 3h pour Microval®), la protection contraceptive n’est plus garantie et il est conseillé d’utiliser le préservatif en complément de la pilule jusqu’à la fin de la plaquette. Malgré tout, la pilule doit continuer à être prise à la même heure et jusqu’à la fin de la plaquette pour ne pas perturber le cycle.

Que faire si vous avez perdu une pilule?

Il arrive de perdre un comprimé de sa plaquette de pilule, par exemple s'il a été retiré de la plaquette et est tombé dans le lavabo sans pouvoir être récupéré. Comment rester protégée si cela vous arrive ?
Il est tentant de prendre le comprimé du jour suivant, mais ce n’est pas idéal car vous serez en décalage avec les jours inscrits sur votre plaquette : cela peut-être la source d’une erreur ultérieure et dans tous les cas, il finira par manquer un jour de prise de pilule ce qui peut entraîner une perturbation de votre cycle. Nous recommandons plutôt de “sacrifier” une plaquette de pilule pour ces cachets perdus : prenez un comprimé d’une nouvelle plaquette, et gardez cette plaquette au cas où vous perdriez d’autres comprimés dans le futur. Vous pourrez alors toujours faire appel à cette plaquette la prochaine fois que votre pilule du jour tombe dans le lavabo !
Si vous êtes en voyage (en France) et que vous n’avez pas d’autre plaquette sur vous et pas d’ordonnance : vous pouvez demander une nouvelle ordonnance sur Zava, nos médecins peuvent vous délivrer une ordonnance de pilule sous 3h ouvrées. Vous pouvez également, si vous n’avez pas le choix, prendre le comprimé suivant. Bien que ce ne soit pas idéal comme nous l’expliquons ci-dessus, cela reste préférable plutôt que de ne pas se protéger. Dans ce cas, votre plaquette sera terminée un jour plus tôt, vous devrez donc commencer la suivante un jour plus tôt également.

Comment puis-je savoir si je suis toujours protégée ?

Deux facteurs sont très importants pour l’efficacité de votre pilule :
Une pilule ne doit pas être prise avec un retard de plus de 12 heures pour garantir son efficacité (à l’exception de Microval®, dont le délai est de 3 heures, et de Zoely®, dont le délai est de 24 heures).
L’arrêt entre deux plaquettes, pour les pilules qui se prennent sur 21 jours, ne doit pas être supérieur à 7 jours.
En effet, la pilule continue de vous protéger pendant les 7 jours d’interruption prévus entre deux plaquettes (pour celles qui se prennent sur 21 jours uniquement, pour les plaquettes de 28 jours vous ne devez pas marquer d’interruption entre les plaquettes). C’est à dire que même si vous avez des rapports sexuels durant cette période, vous êtes protégée. En revanche, si vous oubliez de reprendre un comprimé au 8ème jour, l’efficacité de la pilule n’est plus garantie. Doublez-la d’un préservatif pendant les 7 premiers jours de reprise afin d’éviter une grossesse non désirée.

Zava, consultations médicales en ligne : demandez en ligne une ordonnance pour votre pilule et recevez-la chez vous ou a la pharmacie de votre choix en 3h ouvrées.

Que faire en cas d’oubli de pilule ?

Vous n’avez pas trouvé votre pilule dans cette liste ? Reportez-vous à la notice de votre pilule, accessible sur le site du Ministère de la Santé

Voici que faire en cas d’oubli de pilule si vous prenez une pilule combinée du type : Adépal®, Belanette®, Carlin 20®, Carlin 30®, Convuline®, Daily Gé®, Desobel Gé 20®, Drospibel 20®, Drospibel 30®, Effiprev®, Evanecia Gé®, Harmonet®, Jasmine®, Jasminelle®, Ludeal Gé®, Leelo Gé®, Lovavulo Gé®, Méliane®, Mercilon®, Minidril®, Minulet®, Optidril®, Optilova®, Pacialia Gé®, Stédiril®, Triafemi®, Triella®, Tri Minulet®, Trinordiol®, Zoely®

Si l’oubli date de moins de 12h (24h pour Zoely®), prenez le comprimé oublié, vous êtes toujours protégée.

On considère généralement que si l’oubli de pilule est de plus de douze heures, il y a un risque que vous ne soyez plus protégée correctement contre une grossesse car c’est le maintien artificiel du taux d’hormones qui assure le contrôle de l’endomètre (la paroi de l’utérus) empêchant la nidation et bloque l’ovulation. En fonction de là où vous en êtes dans votre plaquette au moment où l’oubli survient, il n’aura pas les mêmes conséquences. Voici comment réagir.

J’ai oublié de reprendre ma pilule le premier jour / Oubli de pilule dans la première semaine de la plaquette
Si la pilule a été oubliée dans la première semaine de la plaquette thermoformée, la protection contraceptive n’est plus assurée. Au cours des sept prochains jours, un moyen de contraception complémentaire doit être utilisé, comme le préservatif.

Oubli de pilule dans la deuxième semaine de la plaquette
Si une pilule est oubliée dans la deuxième semaine de la plaquette mais que les 7 comprimés précédents on été pris bien régulièrement, il n’y a pas de risque de grossesse si le comprimé oublié est pris dès que l’oubli est remarqué et que le comprimé suivant est pris à la bonne heure. Cependant, si vous avez oublié plusieurs comprimés, il vous faudra prendre des précautions complémentaires pendant 7 jours.

Oubli de pilule dans la troisième semaine de la plaquette
Si la pilule a été oubliée dans la troisième semaine de la plaquette thermoformée :
Prenez le comprimé oublié dès que vous vous en apercevez
Terminez votre plaquette normalement pour les plaquettes de 21 comprimés, terminez uniquement les comprimés de la même couleur sans prendre les comprimés de couleur différente pour les plaquettes de 21+7 ou 24+4.
Enchaînez tout de suite sur une nouvelle plaquette.
(Il est également possible de ne pas prendre le comprimé oublié et de marquer immédiatement un arrêt de 7 jours maximum y compris le jour d’oubli et d’enchaîner sur une nouvelle plaquette).
Dans les deux cas, vous restez protégée et il n’est pas nécessaire de compléter la contraception par un préservatif.

Voici que faire en cas d’oubli de pilule si vous prenez Qlaira® :

Si l’oubli date de moins de douze heures, prenez le comprimé oublié, vous êtes toujours protégée.

Si l’oubli date de plue de douze heures, voici la marche à suivre :

  • Jour 1 à 17 (comprimés jaunes foncés, puis rouges, puis jaunes clairs) : prenez le comprimé oublié dès que vous vous en apercevez puis le suivant à l’heure normale (même si cela implique la prise de deux comprimés le même jour). Utiliser une méthode contraceptive complémentaire pendant les 9 jours suivants.
  • Jour 18 à 24 (suite des comprimés jaune clair) : jetez la plaquette en cours et entamez immédiatement une nouvelle plaquette en commençant par le premier comprimé. Utiliser une méthode contraceptive complémentaire pendant les 9 jours suivants.
  • Jour 25 - 26 (comprimés rouge foncé): prenez immédiatement le comprimé oublié et le suivant à l’heure normale (même si cela implique la prise de deux comprimés le même jour). Aucune mesure contraceptive complémentaire n’est nécessaire.
  • Jour 27-28 (comprimés blancs): jetez le comprimé oublié et poursuivez le traitement normalement. Aucune mesure contraceptive complémentaire n’est requise.

Voici que faire en cas d’oubli de pilule si vous prenez Seasonique® :

Si l’oubli date de moins de douze heures, prenez le comprimé oublié, vous êtes toujours protégée.
Si l’oubli date de plue de douze heures, voici la marche à suivre :
Pendant la 1ère semaine de la plaquette : la protection contraceptive n’est plus assurée. Au cours des sept prochains jours, un moyen de contraception complémentaire doit être utilisé, comme le préservatif. Si vous avez eu des rapports non protégés dans les 7 jours précédant cet oubli, il y a un risque que vous puissiez tomber enceinte.
Entre le 8ème et le 84ème jours (c’est-à-dire de la 2ème à la 12ème semaine) : si un seul comprimé a été oublié, celui-ci doit être pris dès que possible, même si cela signifie prendre deux comprimés en même temps. Les comprimés restants doivent être pris à l'heure habituelle et il n’est pas nécessaire de prendre de mesure contraceptive supplémentaire.
Durant la 13ème semaine (comprimés blancs) : ils n’est pas nécessaire de remplacer les comprimés oubliés, les comprimés restants doivent être pris à l'heure habituelle jusqu'à la fin de la plaquette. Il n’est pas nécessaire de prendre de mesure contraceptive supplémentaire. À noter qu’en cas d’absence d’hémorragie de privation pendant la 13ème semaine, la possibilité d'une grossesse doit être exclue avant de commencer un nouveau cycle de 91 jours.

Voici que faire en cas d’oubli de pilule si vous prenez une pilule progestative du type Antigone®, Cérazette®, Clareal Gé®, Desopop®, Diamilla®, Optimizette® ou Microval® :

Votre contraception est toujours effective si l’oubli date de moins de 12 heures (3h pour Microval®).
Au delà, vous courez un risque de grossesse involontaire. Il est recommandé de poursuivre le traitement en prenant le comprimé suivant à l'heure habituelle et d’utiliser simultanément pendant 7 jours une autre méthode contraceptive telle que le préservatif.

Suis-je encore protégée par la pilule après un épisode de diarrhée ou après avoir vomi ?

Si vous avez la diarrhée ou que vous vomissez dans les 4 premières heures après avoir pris le comprimé, il y a un risque que la pilule n’ait pas été totalement absorbée par le corps. Dans ce cas, il est conseillé de reprendre un comprimé, dans les 12 heures suivant l’heure de la prise habituelle pour le premier groupe de pilules situé plus haut. Utilisez le comprimé d’une plaquette de secours idéalement (cf conseils en cas de comprimé perdu). Pour Microval® la conduite à tenir sera la même qu’en cas d’oubli de pilule de plus de 3 heures. Pour Seasonique® : pour ne pas modifier l’ordre de prise des comprimés, le ou les comprimés roses supplémentaires devant être pris peuvent être prélevés dans la dernière rangée.
Si la prise du comprimé intervient au delà de 12h pour les pilules du premier groupe - ou 24 heures pour Zoely® - après la prise habituelle, on entre dans le cas d’un oubli de pilule et les conseils du paragraphe précédent sur l’oubli de pilule s’appliquent.
Si vous souffrez de troubles gastro-intestinaux récurrents ou persistants, d’autres mesures contraceptives peuvent être plus adaptées, n’hésitez pas à en parler avec un médecin.

Puis-je tomber enceinte pendant mes règles ou hors période d’ovulation si j’ai oublié de prendre un comprimé ?

Lorsque vous prenez la pilule, le cycle menstruel devient artificiel. Les hormones ingérées permettent d’empêcher une grossesse en bloquant l’ovulation, en épaississant la glaire cervicale pour empêcher le passage des spermatozoïdes et en limitant le développement de la paroi de l’utérus pour empêcher la nidation. Lorsque ce taux d’hormones baisse, cela provoque des règles artificielles.
Lorsque vous oubliez un comprimé, selon le moment de la plaquette et le nombre de comprimés pris en continu auparavant (voir plus haut), la protection contraceptive peut ne plus être assurée et un risque de grossesse est possible même lors des règles artificielles.
Lorsque vous prenez votre pilule régulièrement, bien que vous arrêtiez la pilule pour 7 jours une fois par mois avec certaines marques de pilule, vous restez protégée durant ces 7 jours. En revanche, si vous excédez l’interruption de 7 jours, et même si vous saignez encore, vous n’êtes pas protégée contre une grossesse.

Conseils pour ne pas oublier sa pilule

Choisissez le moment qui vous convient le mieux pour prendre votre pilule : la plupart des femmes sont plus susceptibles d’y penser juste avant de dormir ou juste après le réveil, encore faut-il que vous vous couchiez / vous réveilliez toujours à la même heure.

  • Conservez votre plaquette de pilule dans un endroit qui correspond à votre routine, et qui vous aidera à penser à la prendre : sur votre table de chevet ; près de votre brosse à dents...
  • Utilisez la fonction rappel de votre téléphone ou configurez un réveil pour penser à prendre votre pilule à une heure précise.
  • Il existe des applications pour smartphone pour vous aider dans la gestion de votre contraception
  • Notez un rappel de votre pilule sur votre calendrier ou sur un post-it.
  • Essayez d’avoir toujours une plaquette de secours sur vous ; dans votre portefeuille par exemple. Ainsi, si vous remarquez un outil lorsque vous n’êtes plus là où vous laissez habituellement votre pilule, vous pourrez toujours prendre le comprimé oublié. Idem si vous voyagez et que votre pilule était dans votre valise égarée ou retardée par la compagnie aérienne.
    Si malgré ces conseils, vous avez du mal à prendre votre pilule régulièrement, il est peut-être temps de changer de moyen de contraception. Parlez-en à votre médecin.

Article publié le 11/08/2016
Revu par le Dr Sophie Albe-Ly le 10/08/2016

Zava, consultations médicales en ligne : demandez en ligne une ordonnance pour votre pilule et recevez-la chez vous ou a la pharmacie de votre choix en 3h ouvrées.