Yaz

illustration de la pilule yaz

Yaz® est une pilule combinée oestroprogestative de quatrième génération fabriqué par le laboratoire Bayer.

  • Génération de pilule : 4ème
  • Comprimés par plaquette : 28 comprimés
  • Oubli de pilule à partir de : 24h
  • Sur ordonnance obligatoire ? Oui
  • Prix en pharmacie : Libre
  • Remboursement : Non remboursée par l’Assurance Maladie
  • Si vous avez besoin d’une ordonnance pour votre pilule, vous pouvez vous adresser à votre médecin ou faire la demande de traitement à nos médecins chez Zava via une consultation en ligne.

Que comprend la pilule oestroprogestative Yaz® ?

Cette pilule est répertoriée dans la catégorie des pilules combinées oestroprogestatives microdosées puisqu’elle contient un oestrogène en faible dose, l’éthinylestradiol (0,02 mg), et un progestatif, la drospirénone (3 mg). La pilule Yaz® est monophasique : les comprimés actifs contiennent la même quantité d'hormones.

La pilule oestro-progestative Yaz® est disponible sous deux conditionnements :

  • boîte de 1 plaquette de 28 comprimés
  • boîte de 3 plaquettes de 28 comprimés

Comment prendre Yaz® la première fois ?

Dans le cas où vous n’utilisiez pas de contraception hormonale auparavant :

  • Prenez le premier comprimé de Yaz® le 1er jour de votre cycle pour être protégée d'une grossesse immédiatement. Si vous débutez la prise de Yaz® à un autre moment de votre cycle, il est alors recommandé d’utiliser un autre moyen de contraception pendant les 7 premiers jours.

En relai d’un contraceptif oral combiné oestroprogestatif, anneau vaginal ou patch :

  • Dans le cas d’un relais avec une pilule, prendre votre premier comprimé de Yaz® le jour qui suit la prise du dernier comprimé actif de votre plaquette. Veuillez noter que si vous faites comme cela, vous n’aurez alors peut-être pas de règles. Vous pouvez aussi commencer Yaz® le jour qui suit la période d'arrêt de 7 jours, ou encore le jour suivant la prise du dernier comprimé placébo de votre plaquette précédente.
  • Dans le cas d’un changement après un anneau vaginal ou un patch transdermique, prenez le premier comprimé d‘Yaz® le jour du retrait, ou le jour prévu pour sa nouvelle pose au plus tard.

A la suite d’une pilule progestative ou après un autre mode de contraception progestative (injection, implant, dispositif intra-utérin) :

  • Le relai avec Yaz® peut se faire à tout moment du cycle en relais de votre pilule progestative
  • Vous pouvez démarrer Yaz® le lendemain de votre dernière injection, ou bien le jour du retrait de l’implant, DIU, ou stérilet.
    Il est recommandé d'utiliser un préservatif pendant les 7 premiers jours de prise de Yaz®, quel que soit le type de contraception progestative utilisée auparavant.
    Il est indiqué de faire une consultation médicale de façon à définir la contraception la plus adaptée pour vous selon vos antécédents médicaux, facteurs de risque de thrombose, et vos préférences.

Comment faut-il prendre Yaz® ?

Les comprimés de Yaz® doivent être pris tous les jours à heure fixe en respectant l’ordre indiqué sur la plaquette. Il s’agit d’une pilule qui se prend de façon continue, ainsi il faudra la prendre sans interruption pendant les 28 jours du cycle avant d’enchaîner avec une nouvelle plaquette.
Vos règles ou plutôt "l'hémorragie de privation", devrait apparaître généralement 2 à 3 jours après la prise des comprimés placébos situés sur la dernière rangée de la plaquette, et peuvent durer jusqu’au début de la plaquette suivante.

Est-ce que je peux retarder mes règles sous pilule Yaz® ?

Pour repousser vos règles d’un mois, vous devez commencer une nouvelle plaquette de Yaz® sans prendre les comprimés placebos de la fin de la plaquette précédente, soit en enchaînant le dernier comprimé actif de la plaquette précédente avec le premier comprimé actif de la plaquette suivante. Il se peut en revanche que vous ayez des petites pertes de sang, également appelées spotting - pendant cette période.
Il est également possible de décaler vos règles à un autre jour de la semaine en raccourcissant la prise de comprimés placébos (en prendre moins que prévu).

Que faire si j’ai oublié de prendre ma pilule Yaz® ?

  • Si l’oubli est constaté dans les 24 heures après l'heure habituelle de prise :
    L’effet contraceptif est toujours efficace. Veuillez prendre le comprimé oublié immédiatement et continuer le traitement normalement.

  • Oubli constaté plus de 24 heures après l'heure de prise habituelle :
    L’effet contraceptif est diminué, notamment en début ou fin de plaquette.
    Prenez le dernier comprimé oublié dès que vous le constatez et poursuivez ensuite la prise de vos comprimés comme à votre habitude. Utilisez cependant une protection supplémentaire comme un préservatif pendant les 7 jours suivants.
    Vous pouvez vous référer à notre article sur l’oubli de pilule pour plus d’informations. Il est par ailleurs recommandé de discuter avec votre médecin traitant s’il y a un risque de grossesse.

  • En cas d’oubli de plusieurs comprimés :
    Plus le nombre de comprimés oubliés est élevé, plus le risque est important, notamment si vous avez eu des rapports sexuels au cours des 7 jours précédant l'oubli. Consultez votre médecin.

Quel est le risque de thrombose avec Yaz® ?

Les femmes utilisant un contraceptif combiné ont un risque plus élevé de développer une thrombose que celles qui n’en utilisent pas.

La décision de démarrer un traitement avec Yaz® doit être prise avec un médecin qui tiendra compte de vos facteurs de risque de thrombose.

Parmi les femmes qui n’utilisent pas de contraceptif hormonal combiné et qui ne sont pas enceintes, environ 2 sur 10 000 développeront une thrombose veineuse sur une période d’un an.
En comparaison, sur 10 000 femmes qui utilisent une contraception contenant de la drospirénone, 9 à 12 développeront une maladie thromboembolique veineuse sur une période d’un an.

Arrêtez l’utilisation de Yaz® et consultez un médecin en urgence en cas d’apparition de symptômes thromboemboliques comme :

  • Gonflement unilatéral d’une jambe ou d’un pied ou le long d’une veine de la jambe
  • Douleur ou sensibilité dans une jambe en position debout
  • Sensation de chaleur, rougeur cutanée de la jambe
  • Apparition soudaine et inexpliquée d’un essoufflement
  • Toux soudaine pouvant être associé à un rejet de sang
  • Douleur thoracique aiguë
  • Étourdissements ou sensations de vertige
  • Battements cardiaques rapides ou irréguliers

Puis-je prendre Yaz® et allaiter ?

Il est préférable de ne pas utiliser Yaz® en cas l’allaitement car le contraceptif peut influer sur la composition quantitative et qualitative du lait maternel. Prendre conseil auprès de votre médecin si vous souhaitez allaiter.

Zava, consultations médicales en ligne : demandez en ligne une ordonnance pour votre pilule et recevez-la chez vous, ou à la pharmacie de votre choix, en 3h ouvrées.

Quand ne pas prendre Yaz® (contre-indications, précautions d’emploi et effets secondaires) ?

Veuillez vous référer à la notice et aux conseils donnés par votre médecin concernant les contre-indications et effets secondaires de Yaz®.

En cas de survenue pour la première fois de l'une de ces pathologies lors de la prise de Yaz®, interrompre immédiatement le traitement.

L’association avec certains médicaments peut réduire l’efficacité de Yaz® ,entre autres :

  • Les médicaments contenant du millepertuis (plante médicinale)
  • Certains anticonvulsivants comme le phénobarbital ou la primidone
  • Certains antituberculeux (comme la rifampicine)
  • Médicaments antifongiques (comme la griséofulvine)
  • Certains traitements contre le VIH et le virus de l’hépatite C (comme le ritonavir, la névirapine et l’éfavirenz)
  • Certains médicaments utilisés dans l’arthrite et l’arthrose (l’étoricoxib)
  • Le bosentan, utilisé dans l’hypertension artérielle dans les vaisseaux sanguins du poumon

En effet, il peut se produire une interaction entre l'association médicamenteuse drospirénone - éthinylœstradiol et les agents ci-dessus, diminuant l’effet contraceptif de la pilule Yaz®. Un autre mode de contraception peut alors être recommandé, parlez-en à votre médecin.

Dans certains cas, c’est la pilule Yaz® qui peut avoir un impact sur l’effet d’un médicament: si vous prenez de la ciclosporine, de la lamotrigine, de la théophylline ou de tizanidine, il est important d’en parler à votre médecin.

Le contraceptif Yaz® ne doit pas être utilisé dans les situations suivantes :

  • Allergie aux substances actives ou à l'un des excipients de Yaz®
  • Prédispositions ou signes précurseurs connus de thrombose (par exemple angor et accident ischémique transitoire, troubles de la coagulation tels que déficit en protéine C, résistance à la protéine C activée par exemple)
  • Risques ou antécédent d’accident thromboembolique veineux (phlébite, embolie pulmonaire, thrombose veineuse profonde), ou artériels (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral)
  • Prédisposition à la thrombo-embolie artérielle, telle qu’unehyperhomocystéinémie ou la présence d’anticorps anti-phospholipides (anticorps anti-cardiolipine, anticoagulant lupique)
  • Si vous souffrez d’une des maladies suivantes augmentant possiblement le risque de caillot dans les artères : diabète compliqué, lésion des valves cardiaques, troubles du rythme cardiaque, hypertension artérielle grave, taux très élevé de triglycérides ou cholestérol dans le sang
  • Antécédent de migraine grave accompagnée de signes neurologiques
  • Si vous avez, ou avez eu des tumeurs du sein ou des organes génitaux
  • Saignements génitaux inexpliqués
  • Si vous avez ou vous avez eu une maladie du foie grave récente ou une tumeur du foie
  • Antécédent d’inflammation du pancréas ou inflammation du pancréas actuelle
  • Allaitement en cours
  • Intervention chirurgicale majeure avec immobilisation prolongée
    Un examen médical est nécessaire avant de débuter le traitement avec des contrôles portant notamment sur votre indice de masse corporelle (IMC), votre tension artérielle, une prise de sang pour vérifier votre taux de lipides.

Les principaux effets secondaires possibles sont les suivants :

  • Maux de tête (céphalées)
  • Labilité émotionnelle
  • Absence de règles
  • Règles irrégulières
  • Douleur/sensibilité mammaire

La pilule Yaz® nécessite-elle une prescription ?

Yaz® ne peut être obtenue que sur prescription médicale uniquement. Pour obtenir une ordonnance, demandez à votre médecin traitant ou faites une demande de traitement auprès de nos médecins chez Zava : vous pourrez alors faire une consultation en ligne basée sur un questionnaire de santé, et ils pourront vous délivrer une ordonnance pour votre contraception si nécessaire.

Consulter la notice de ce médicament

Article publié le 27/10/2017
Revu par le Dr Sophie Albe-Ly le 11/10/2017