Optidril

illustration d'optidril

Optidril® est un contraceptif oral combiné de deuxième génération. Fabriquée par le laboratoire Majorelle, cette pilule est répertoriée dans la catégorie des pilules combinées oestroprogestatives, car elle contient de l’œstrogène et de la progestérone.

  • Génération de pilule : 2ème
  • Comprimés par plaquette : 28 comprimés actifs (jaunes), 7 comprimés placebos (rouges)
  • Oubli de pilule à partir de : 12h
  • Sur ordonnance obligatoire ? Oui
  • Pilules équivalentes: Minidril®, Ludéal Gé
  • Prix en pharmacie : Entre 2,45 € et 5,10 € selon le conditionnement
  • Taux de remboursement par l’Assurance Maladie : 65%
  • Si vous souhaitez une ordonnance pour votre pilule, vous pouvez faire une demande de traitement via une consultation en ligne. En fonction du type de pilule prise par le passé, un de nos médecins vous la prescrira sur la base de vos réponses à notre questionnaire de santé.

Que comprend la pilule oestroprogestative Optidril® ?

La pilule contraceptive Optidril® comprend un oestrogène, l’éthinylestradiol, et un progestatif à faible dose, le lévonorgestrel. Il s’agit d’un contraceptif oral minidosé (moins de 0,04 mg d'estrogène) et monophasique (tous les comprimés actifs contiennent la même quantité d'hormones).
Elle contient 0,030 mg d'éthinylestradiol et 0,150mg de lévonorgestrel.
La pilule oestro-progestative Optidril® est disponible sous deux conditionnements : une boîte d’une ou de 3 plaquettes de 28 comprimés (21 actifs et 7 inactifs).

Comment prendre Optidril® la première fois ?

Dans le cas où vous n’utilisiez pas de contraception hormonale auparavant :

  • Démarrez la prise d’Optidril® le 1er jour de vos règles. Vous serez protégée d'une grossesse immédiatement si vous respectez bien cette date. Si vous commencez Optidril® à un autre moment de votre cycle, il est alors recommandé d’utiliser un autre moyen de contraception, tel que le préservatif, pendant les 7 premiers jours.

Dans le cas où vous utilisiez un autre mode de contraception combiné, de type pilule oestroprogestative, anneau vaginal ou patch :

  • Pour prendre la pilule Optidril® après une autre pilule combinée de 21 comprimés, prenez votre premier comprimé d’Optidril® le jour suivant la période d'arrêt de 7 jours habituelle de votre contraception antérieure, ou bien le jour qui suit la prise du dernier comprimé actif du contraceptif que vous preniez avant. Vous n’aurez alors peut-être pas de règles.
  • Pour prendre la pilule Optidril® après une autre pilule combinée de 28 comprimés (pilule continue), prenez le comprimé le jour suivant la prise du dernier comprimé inactif (placébo) de votre contraception précédente.
  • Dans le cas d’un changement de contraception combinée de type pilule pour un autre type de contraception combinée comme l’anneau vaginal ou le patch transdermique, prenez le premier comprimé d‘Optidril® le jour du retrait, ou le jour prévu pour sa nouvelle application au plus tard.

Pour une reprise de pilule en relais d'une pilule progestative ou après un autre mode de contraception progestatif (injection, implant, dispositif intra-utérin) :

  • Optidril® peut être pris à tout moment du cycle en relais de votre pilule progestative
  • En relais des autres contraceptions progestatives,vous pouvez commencer votre plaquette d’Optidril® le lendemain de votre dernière injection, ou bien le jour du retrait de l’implant, DIU, ou stérilet.

Il est recommandé d'utiliser un préservatif pendant les 7 premiers jours de prise d’Optidril® quel que soit le type de contraceptif progestatif utilisé auparavant.
Une consultation médicale est obligatoire pour définir la contraception orale la plus adaptée pour vous, en fonction de vos antécédents médicaux et facteurs de risque de thrombose, et de vos préférences.

Comment faut-il prendre Optidril® ?

Les comprimés d’Optidril® sont à prendre tous les jours à la même heure de la journée. En effet, l’intervalle entre deux comprimés doit être de 24 heures.
Il faudra commencer par les 21 comprimés jaunes d’abord, puis, le 22ème jour, continuer sans interruption avec les 7 derniers comprimés placebos rouges (c’est-à-dire sans agent actif). Vous devriez voir apparaître des règles, généralement 2 à 3 jours après la prise du dernier comprimé actif (jaune).
A la fin de la plaquette, commencez immédiatement une nouvelle plaquette.

Est-ce que je peux retarder mes règles sous pilule Optidril® ?

Vous pouvez repousser vos règles en enchaînant 42 comprimés jaunes, c’est-à-dire sans prendre les comprimés rouges entre les deux plaquettes.

Que faire si j’ai oublié de prendre ma pilule Optidril® ?

  • Oubli constaté moins de 12 heures après l'heure de prise habituelle :
    Vous êtes toujours protégée d’une grossesse. Prenez donc le comprimé oublié dès constatation et continuez la prise des comprimés suivants, chaque jour, à l'heure habituelle.
  • Oubli constaté plus de 12 heures après l'heure de prise habituelle :
    La protection n’est plus assurée. Plus le nombre de comprimés oubliés est élevé, plus le risque est important. Cela dépend également de la période du cycle où l’oubli a eu lieu (début ou fin de plaquette).
    Prenez le dernier comprimé oublié dès que vous le constatez, même si cela implique d’en prendre deux en même temps. Poursuivez ensuite la prise de vos comprimés comme d’habitude et utilisez en plus un préservatif pendant les 7 jours suivants.
    Pour tout complément d’information, veuillez vous référer à notre article sur l’oubli de pilule. En fonction du type de contraception orale utilisé, de la semaine du cycle où l’oubli a été constaté, et de la date du dernier rapport, il peut être recommandé de discuter avec votre médecin traitant si un risque de grossesse est envisagé (notamment pour la prise de la pilule du lendemain).
Zava, consultations médicales en ligne : demandez en ligne une ordonnance pour votre pilule et recevez-la chez vous, ou à la pharmacie de votre choix, en 3h ouvrées.

Quel est le risque de thrombose avec Optidril® ?

Chez les femmes utilisant un contraceptif combiné, le risque de thrombose est plus élevé que chez les femmes qui n’en utilisent pas. Le risque thromboembolique veineux est plus élevé lors de la première année de prise. Pour tout complément d’information, veuillez vous référer à notre article sur la thrombose veineuse.
Parmi les femmes qui n’utilisent pas de contraception combinée (et qui ne sont pas enceintes), 2 sur 10 000 environ développeront une maladie thromboembolique sur une période d’un an, et 6 pour celles utilisant un contraceptif combiné contenant du lévonorgestrel, du norgestimate ou de la noréthistérone.

Veuillez noter que le risque peut être plus élevé, selon les facteurs de risque que présente la patiente.

Si vous souhaitez vous faire prescrire un autre contraceptif hormonal combiné, cette décision doit être prise après concertation avec votre médecin qui doit vérifier vos antécédents médicaux et évaluer votre risque thrombo-embolique.

Puis-je prendre Optidril® et allaiter ?

La prise d’Optidril® est généralement déconseillée jusqu’à la fin de l’allaitement. Parlez-en à votre médecin si vous souhaitez allaiter.

Quand ne pas prendre Optidril® (contre-indications, précautions d’emploi et effets secondaires) ?

Veuillez vous référer à la notice et aux conseils donnés par votre médecin concernant les contre-indications et effets secondaires d’Optidril®.

Un examen médical est nécessaire au début et en cours de traitement avec des contrôles portant notamment sur votre indice de masse corporelle (IMC), votre tension artérielle, une prise de sang pour vérifier votre taux de lipides. Il est également nécessaire de vous assurer que vous n’êtes pas enceinte, car la pilule peut masquer une grossesse débutante.

Optidril® ne doit pas être utilisé en cas de :

  • Allergie aux substances actives ou à l'un des excipients d’Optidril®
  • Prédispositions ou signes précurseurs connus de thrombose artérielle (par exemple angor et accident ischémique transitoire)
  • Risques ou antécédent d’accident thromboembolique veineux (phlébite, embolie pulmonaire, thrombose veineuse profonde)
  • Risques ou antécédent de thrombose artérielle (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral)
  • Si vous souffrez d’une des maladies suivantes augmentant possiblement le risque de caillot dans les artères : diabète compliqué, lésion des valves cardiaques, troubles du rythme cardiaque, hypertension artérielle grave, taux très élevé de triglycérides ou de cholestérol dans le sang
  • En cas de trouble affectant la coagulation sanguine (par exemple déficit en protéine C ou en protéine S, résistance à la protéine C activée, un déficit en antithrombine III, une mutation du facteur V de Leiden ou la présence d’anticorps anti-phospholipides)
  • Antécédent de migraine grave accompagnée de signes neurologiques
  • Si vous avez, ou avez eu des tumeurs du sein ou des organes génitaux
  • Saignements génitaux inexpliqués
  • Intervention chirurgicale majeure avec immobilisation prolongée
  • Si vous avez ou vous avez eu une maladie du foie grave récente ou une tumeur du foie
  • Antécédent d’inflammation du pancréas ou inflammation du pancréas actuelle
  • Ingestion de produits de phytothérapie contenant du millepertuis.
  • Allaitement en cours

En cas d'apparition d'une des affections ci-dessus pour la première fois lors de la prise d’Optidril®, vous devez cesser son utilisation immédiatement et consulter un médecin sans délai.

Les principaux effets secondaires possibles sont les suivants :

  • Nausées, vomissements
  • Modification des sécrétions vaginales et des règles
  • Modification de la libido et de l’humeur (dépression)
  • Nervosité
  • Étourdissement
  • Douleurs abdominales
  • Acné
  • Prise ou perte de poids
  • Règles douloureuses ou absence de règles
  • Douleur, gonflement/tensions mammaires ou écoulement des seins
  • Rétention hydrique, oedème
  • Vaginite (y compris candidose vaginale)

La pilule Optidril® nécessite-elle une prescription ?

Optidril® est uniquement disponible sur prescription médicale. Pour en obtenir une, consultez votre médecin traitant ou faites appel à nos médecins chez Zava pour une consultation en ligne (questionnaire de santé).
Consulter la notice de ce médicament

Article publié le 12/10/2017
Revu par le Dr Sophie Albe-Ly le 11/10/2017

Sources :
https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-gp5200-OPTIDRIL.html#oDI4xAwKAHGsQ1Vb.99

Zava, consultations médicales en ligne : demandez en ligne une ordonnance pour votre pilule et recevez-la chez vous, ou à la pharmacie de votre choix, en 3h ouvrées.