Traitement naturel pour l’infection urinaire

Dr Sophie Albe-Ly médecin en ligne chez ZAVA

Révision médicale par le

Dr Sophie Albe-Ly

Revu le: 28 avril 2021

Les symptômes d'une infection urinaire (ou cystite) peuvent être soulagés à l'aide de traitements naturels. Plusieurs gestes et habitudes peuvent être adoptés pour éviter les cystites récidivantes.

Dans cet article
infection urinaire remède naturel

Les points essentiels

  • Il existe des remèdes naturels pour soulager l’inconfort et les douleurs liés à une infection urinaire.

  • Toutefois, si la cystite dure plus de 2 ou 3 jours, il est recommandé de consulter un médecin pour la traiter avec des antibiotiques.

  • Plusieurs habitudes d'hygiène permettent d'éviter les cystites à répétition

Comment soulager une infection urinaire naturellement ?

En l’absence de traitement antibiotique, une cystite simple guérit spontanément dans 25 à 45 % des cas environ. Pour favoriser cette guérison, il est recommandé de suivre les mesures suivantes :

  • boire au moins 2 litres d’eau par jour pour rincer la vessie ;
  • uriner régulièrement (et ne pas se retenir) pour éliminer les bactéries ;
  • éviter alcool, café, agrumes et épices autant que possible car ils peuvent irriter la vessie ;
  • éviter les aliments et boissons fortement sucrés (sodas, gâteaux…) car les bactéries se nourrissent de sucres ;
  • privilégier une alimentation saine et riche en vitamines pour renforcer le système immunitaire. Parmi les aliments indiqués pour éviter les récidives, on peut se tourner vers la cranberry.

Toutefois, il est important de consulter votre médecin si les symptômes de l’infection urinaire ne passent pas au bout de quelques jours, ou plus tôt s’ils s’aggravent, afin d’éviter toute complication. Le traitement antibiotique reste le plus efficace pour soulager les symptômes de la cystite.

Quelles boissons pour soulager une infection urinaire ?

L’eau

Essentiels au bon fonctionnement de notre organisme, les apports en eau ont un rôle majeur pour soulager une infection urinaire. Les médecins recommandent unanimement de boire abondamment de l'eau, au minimum 2 litres d'eau par jour pour traiter une cystite.

Le jus de cranberry (canneberge) contre les cystites

La cranberry, parfois appelée canneberge bien qu’il ne s’agisse pas exactement de la même plante, est traditionnellement connue depuis des siècles en Amérique du Nord comme le remède naturel contre les infections urinaires.

Elle se consomme sous forme de jus ou de comprimés.

La manière dont agirait la canneberge est liée aux substances qu’elle contient, qui empêchent la bactérie E.coli de se fixer sur les voies urinaires. Sans accroche, les bactéries sont alors éliminées par les voies naturelles.

En 2004, l’Agence du médicament française a rendu un avis favorable sur le sujet, tant au niveau de la sécurité que de l’efficacité de la cranberry à un certain niveau de concentration (36 mg de proanthocyanidine), dans la prévention des cystites récidivantes liées à la bactérie E.coli.

Elle ne s’est pas prononcée en revanche sur l’effet curatif de ce traitement naturel.

Par ailleurs, les études les plus récentes n'ont pas permis d'avérer l'efficacité de la cranberry contre les cystites et d’autres essais sont nécessaires.

Toutefois, conformément aux recommandations Européennes d’urologie, la cranberry peut être proposée pour prévenir les cystites récidivantes dans la mesure où les formulations utilisées comportent 36 mg de produit actif.

Consommer du jus de cranberry à titre préventif peut être une bonne idée si l'on se sait sujette à des infections urinaires fréquentes.

Il faut toutefois garder à l'esprit qu'il est essentiel d'absorber suffisamment de substance active contenue dans le fruit (36mg de proanthocyanidine) pour espérer des résultats, ce qui équivaudrait à boire 75 cl à 1 l de jus par jour.

On peut donc se tourner vers les capsules ou comprimés de cranberry qui sont conçus à cet effet.

La tisane contre l’infection urinaire

Certains sites d'informations en ligne recommandent de boire de la tisane pour soulager d'une infection urinaire. Plusieurs herboristeries proposent des mélanges de plantes concoctés pour améliorer le "confort urinaire". À ce jour, aucune autorité médicale n'a reconnu les bienfaits de tisanes spécifiques pour se rétablir d'une infection urinaire. Toutefois, il n'y a pas de contre-indication et la prise de tisane peut contribuer à la consommation d'eau préconisée pendant un épisode de cystite.

Quels sont les autres traitements naturels pour soulager une infection urinaire ?

L’argile verte en cataplasme pour soulager les douleurs provoquées par la cystite

L'argile verte est souvent présentée comme remède naturel pour calmer les douleurs et les inflammations. Dans le cas des infections urinaires, son utilisation en cataplasme est recommandé par certains sites spécialisés en naturopathie pour soulager les douleurs du bas ventre liées à la cystite. Il n'y a pas de contre-indications mais son efficacité n’est pas prouvée.

Un massage du ventre aux huiles essentielles

Certaines huiles essentielles antibactériennes comme celle du Tea Tree, la sarriette, l'estragon ou la camomille romaine sont recommandées par des sites spécialisés en aromathérapie et phytothérapie. Là encore, aucune étude médicale n'a validé l'efficacité de ce type de traitement naturel.

Les bourgeons d’airelle pour soigner la cystite

Les airelles sont des baies parfois rouges ou noires similaires à la myrtille. Certains magasins proposent des compléments alimentaires à base d’actifs de plantes censés favoriser la disparition d'une cystite mais là encore aucune étude scientifique n’a confirmé leur efficacité.

Les probiotiques pour restaurer le microbiote vaginal

Les probiotiques sont des compléments alimentaires composés de micro-organismes combinant des bactéries et des levures. Dans le cas d'infections urinaires, ils sont destinés à agir sur le microbiote vaginal, c’est-à-dire l'ensemble des micro-organismes qui sont localisés dans le vagin afin de restaurer l'équilibre et aider à prévenir d’autres cystites. À ce jour, l’efficacité des probiotiques pour maintenir l'équilibre de la flore vaginale, n’a pas été prouvée.

Que faire si les remèdes maison ne sont pas suffisants pour soigner une infection urinaire ?

Si l'inconfort dure plus de 2 ou 3 jours, il est conseillé de consulter un médecin, qui prescrira généralement un antibiotique et, si nécessaire, des analgésiques. Il est préférable de ne pas laisser une infection urinaire non traitée, car dans certains cas elle pourrait s’aggraver et atteindre les reins.

Si vous souhaitez accéder à un traitement antibiotique, parlez-en à votre médecin.

Vous pouvez également recourir à une consultation en ligne sur Zava, nos médecins peuvent vous délivrer en quelques heures (ouvrées) une ordonnance d'antibiotique pour soigner l'infection urinaire de la femme.

Comment prévenir la récidive des cystites ?

Avoir une bonne hygiène intime est essentiel pour limiter le risque d’infections urinaires. En effet, un déséquilibre de la flore vaginale peut entraîner une fragilisation des muqueuses vaginales et urétrales et favoriser la prolifération de certaines bactéries néfastes.

Nos médecins recommandent ces 5 règles simples à appliquer pour réduire le risque de cystites récidivantes :

  • toujours s’essuyer de l’avant vers l’arrière aux toilettes pour ne pas transférer de bactéries de l'anus vers la région génitale, les bactéries responsables des cystites étant la plupart du temps normalement présentes dans le tube digestif ;
  • uriner après chaque rapport sexuel pour réduire le risque de cystites post-coïtales ;
  • ne pas effectuer de toilettes intimes trop profondes ou trop fréquentes (une fois par jour suffit généralement) pour ne pas risquer de détruire la flore vaginale. L’hygiène intime doit rester externe et les produits trop agressifs doivent être évités ;
  • changer de sous-vêtements chaque jour, éviter de porter des vêtements trop serrés et privilégier la lingerie en coton pour limiter la macération dans la région génitale ;
  • changer ses protections hygiéniques aussi souvent que nécessaire pendant les règles ; cela dépendra du flux menstruel, du type de protection utilisé ainsi que d’autres facteurs (chaleur, activités...).
sophie-1.png
Révision médicale par le:
Dr Sophie Albe-Ly

Médecin généraliste, Sophie exerce chez ZAVA depuis 2016.

En savoir plus sur nos médecins

Revu le: 28 avril 2021

Consultation médicale avec délivrance d'ordonnance si nécessaire - 25 €
Médecins habilités
Sur la base d'un questionnaire médical
Échanges illimités avec le médecin dans le cadre de cette consultation
Demander un traitement

Ordonnance dès 3h ouvrées

Comment fonctionne ZAVA ?

Traitements pour la cystite

ZAVA propose un service de consultation médicale en ligne sans face-à-face avec délivrance d'ordonnance dès 3h ouvrées si nécessaire.

Rendez-vous sur notre page Cystite pour voir les traitements qui peuvent être envisagés.




Avis des patients
trustpilot-ratings-4-halfstar (2809)
trustpilot-ratings-5-star par Jean Michel, 08 sept. 2021
Rien a dire très a l'écoute des clients
trustpilot-ratings-5-star par Dorothee, 31 août 2021
Facile et rapide
trustpilot-ratings-4-star par MARIE HELENE, 04 sept. 2021
Rapide, efficace
trustpilot-ratings-5-star par Denise, 02 août 2021
Très satisfaite de zava Rapidité de réponse
trustpilot-ratings-5-star par Shanysse , 10 août 2021
Très réactif super application