Traitement naturel pour l’infection urinaire

canneberge remede infection urinaire

Certains remèdes maison peuvent aider à soulager les symptômes d’une infection de la vessie ou être utilisés en complément d’un traitement antibiotique contre les infections urinaires.
Quelles habitudes adopter pour éviter les cystites récidivantes ? Quel remède naturel pour soigner une infection urinaire ?

Les 5 conseils de nos médecins pour soulager une infection urinaire naturellement

En l’absence de traitement antibiotique, une cystite simple peut guérir spontanément, dans 25 à 45% des cas environ. Pour favoriser cette guérison, il est recommandé de suivre les mesures suivantes :

  • Boire au moins 2 litres d’eau par jour pour rincer la vessie
  • Uriner régulièrement (et ne pas se retenir) pour éliminer les bactéries
  • Eviter alcool, café, agrumes et épices autant que possible car ils peuvent irriter la vessie
  • Eviter les aliments et boissons fortement sucrés (sodas, gâteaux…) car les bactéries se nourrissent de sucre
  • Privilégier une alimentation saine et riche en vitamines pour renforcer le système immunitaire. Parmi les aliments indiqués pour éviter les récidives, on peut se tourner vers la cranberry.

Toutefois, il est important de consulter votre médecin si les symptômes de l’infection urinaire ne passent pas au bout de quelques jours, ou plus tôt s’ils s’aggravent, afin d’éviter toute complication. Le traitement antibiotique reste le plus efficace pour soulager les symptômes de la cystite.

Obtenir un traitement pour les infections urinaires de la femme : consultation médicale en ligne et délivrance d'ordonnance sur Zava

5 conseils d’hygiène pour prévenir les cystites récidivantes

Avoir une bonne hygiène intime est essentiel pour pour limiter le risque d’infections urinaires. En effet, un déséquilibre de la flore vaginale peut entraîner une fragilisation des muqueuses vaginales et urétrales et y favoriser la prolifération de certaines bactéries néfastes.

Nos médecins recommandent ces 5 règles simples à appliquer pour réduire le risque de cystites récidivantes :

  • Toujours s’essuyer de l’avant vers l’arrière aux toilettes pour ne pas transférer de bactéries de l'anus vers la région génitale, les bactéries responsables des cystites étant la plupart du temps normalement présentes dans le tube digestif.
  • Uriner après chaque rapport sexuel pour réduire le risque de cystites post-coïtales.
  • Ne pas effectuer de toilettes intimes trop profondes ou trop fréquentes (une fois par jour suffit généralement) pour ne pas risquer de détruire la flore vaginale, qui protège des infections. L’hygiène intime doit rester externe et les produits trop agressifs doivent être évités.
  • Changer de sous-vêtements chaque jour, éviter de porter des vêtements trop serrés et privilégier la lingerie en coton pour limiter la macération dans la région génitale.
  • Changer ses protections hygiéniques aussi souvent que nécessaire pendant les règles ; cela dépendra du flux menstruel, du type de protection utilisé ainsi que d’autres facteurs (chaleur, activités...).

Que faire si les remèdes maison ne sont pas suffisants pour que l’infection urinaire disparaisse ?

Si l'inconfort dure plus de deux ou trois jours, il est conseillé de voir un médecin. Il prescrira généralement un antibiotique et, si nécessaire, des analgésiques. Ne laissez pas une infection urinaire non traitée, elle pourrait s’aggraver et atteindre votre système rénal.

Si vous souhaitez accéder à un traitement antibiotique, parlez en à votre médecin.

Vous pouvez également recourir à une consultation en ligne sur Zava, nos médecins peuvent vous délivrer en quelques heures (ouvrées) une ordonnance d'antibiotique pour soigner l'infection urinaire de la femme.

Article publié le 05/10/2016
Dernière mise à jour le 22/05/2018
Revu par le Dr Sophie Albe-Ly le 04/10/2016

Obtenir un traitement pour les infections urinaires de la femme : consultation médicale en ligne et délivrance d'ordonnance sur Zava