L’infection urinaire est-elle contagieuse ?

Les liens entre infection urinaire, sexualité, hygiène intime ne sont pas toujours très clairs.

Les cystites sont-elles contagieuses ? Sont-elles sexuellement transmissibles ?

Comment attrape-t-on une infection urinaire ?

sophie-1.png
Révision médicale par le: Dr. Sophie Albe-Ly

Revu le: 22 mars 2019

infection urinaire : contagieux ?
Dans cet article

Infection urinaire : contagieux ?

Les infections urinaires ne sont pas contagieuses. La bactérie le plus souvent responsable des infections urinaires est la bactérie Escherichia coli (E.coli) qui est naturellement présente dans l’intestin. Cette bactérie ne se transmet pas de personne à personne dans le cadre des infections urinaires et ne survit pas à l’air libre.

En revanche, il est possible de s’auto-contagier. En effet, on retrouve la bactérie E.coli à proximité de l’anus. Chez la femme, les voies urinaires sont proches de l’anus ce qui facilite le passage de la bactérie vers l’urètre.

Certaines habitudes, comme s’essuyer de l’arrière vers l’avant favorise le passage des bactéries vers les voies urinaires.

Est-ce que je peux attraper une infection urinaire sur le siège des toilettes ?

Non, il n’est pas possible d’attraper une infection urinaire dans les toilettes, que ce soit chez soi ou dans les toilettes publiques puisque la bactérie Escherichia coli ne survit pas à l’air libre.

Certains facteurs peuvent favoriser les infections urinaires comme :

  • se retenir d’uriner,
  • ne pas boire assez,
  • une hygiène intime rare ou trop fréquente,
  • des produits non adaptés,
  • s’essuyer de l’arrière vers l’avant,
  • ne pas uriner après les rapports sexuels.

J’ai des cystites après chaque rapport, que faire ?

On appelle cystites post-coïtales les cystites survenant après les rapports sexuels. Le partenaire n’est pas responsable de ces infections. Cependant, afin de les minimiser, il est conseillé au partenaire de se doucher avant chaque rapport car cela semble réduire le risque d’infection. Les cystites post-coïtales étant favorisées par une sécheresse vaginale, vous pouvez aussi utiliser des traitements lubrifiants.

Il est également important d’uriner après les rapports sexuels. Cette action a un effet nettoyant car elle permet d’emporter les bactéries à l'extérieur du corps. Il est possible de mettre en place une antibioprophylaxie (utilisation d'un antibiotique afin de prévenir l'éventuelle survenue d'une infection) mais il s’agit là de cas par cas et cela nécessite une réévaluation régulière.

Peut-on faire l'amour avec une infection urinaire ?

Oui, les infections urinaires n’étant pas transmissibles, les rapports sexuels ne comportent donc pas de risques de transmission.

En revanche, les rapports sexuels peuvent augmenter la douleur et l’intensité de certains symptômes. Il est donc préférable de traiter l’infection urinaire pour pouvoir reprendre une activité sexuelle agréable.

Est-ce que je peux transmettre l’infection urinaire à mon partenaire ?

La cystite et la pyélonéphrite (infection des reins) ne sont pas contagieuses. On peut penser que les rapports sexuels sont un facteur de transmission des infections urinaires en raison de la proximité des voies urinaires mais la bactérie responsable n’est pas originaire de l’appareil urinaire. Cependant, pour différentes raisons, les rapports sexuels peuvent favoriser les cystites. Par exemple :

  • La reprise d’une activité sexuelle intense après une longue période d'inactivité ou des relations sexuelles répétées (syndrôme de la “Lune de miel”) peuvent favoriser les cystites en raison des irritations que l’activité sexuelle peut causer.
  • Des rapports sexuels sans protection avec un nouveau partenaire sont susceptibles de favoriser les cystites car le corps n’est pas familier avec les bactéries portées par le nouveau partenaire (en plus du risque d’IST).
  • Le rôle mécanique des rapports : le frottement au niveau du méat urinaire lors des rapports favorise l'entrée des microbes présents localement dans l'urètre et la vessie. Le rapport sexuel peut engendrer une inflammation de la muqueuse qui rend l'urètre plus sensible aux infections.
sophie-1.png
Révision médicale par le:
Dr. Sophie Albe-Ly

Médecin généraliste, Sophie exerce chez Zava depuis 2016.

En savoir plus sur nos médecins

Revu le: 22 mars 2019

Consultation médicale avec délivrance d'ordonnance si nécessaire - 25 €
Médecins habilités
Sur la base d'un questionnaire médical
Échanges illimités avec le médecin dans le cadre de cette consultation
Demander un traitement

Ordonnance dès 3h ouvrées

Comment fonctionne Zava ?

Traitements pour la cystite

Zava propose un service de consultation médicale en ligne sans face-à-face avec délivrance d'ordonnance dès 3h ouvrées si nécessaire.

Rendez-vous sur notre page Cystite pour voir les traitements qui peuvent être envisagés.




Avis des patients
trustpilot-ratings-4-halfstar (835)
trustpilot-ratings-5-star par Sandrine , 12 nov. 2019
Rapide et fiable. J’y retournerai les yeux fermés. Ce site est juste magique, il nous libère d’heures d’attente chez le médecin. Merci.
trustpilot-ratings-5-star par Yas, 29 sept. 2019
Rapide et efficace
trustpilot-ratings-5-star par Céline, 02 nov. 2019
Très satisfaite, très pratique, tout se fait rapidement. Merci beaucoup pour ce service !
trustpilot-ratings-4-star par Monsieur Ruffy, 17 oct. 2019
Service discret et rapide
trustpilot-ratings-5-star par Claire, 09 nov. 2019
Serieux et rapide. Dommage que la consultation ne soit pas remboursée.