Agrandir son pénis : mythes et réalités

Existe-il de vraies solutions pour agrandir le pénis ou l’élargir ? Nos médecins démêlent le vrai du faux.

laura.png
Révision médicale par le: Dr. Laura Joigneau Prieto

Agrandir le pénis

Les points essentiels

  • Il existerait différentes tactiques pour agrandir le pénis comme la prise de pilules, des exercices péniens comme le “jelqing”, pompe à vide et autres appareils dits “extenseurs de pénis”…

  • Différentes méthodes d’agrandissement du pénis sont mises en avant, bien qu’elles n’aient pas été approuvées par la science.

  • La chirurgie peut permettre d’élargir la taille du pénis mou ou en érection, de un à deux centimètres selon les cas.

Dans cet article

Agrandissement du pénis : ce qui fonctionne

La chirurgie peut amener des résultats quant à l’élargissement du pénis. La·le chirurgien·ne vous fera cependant passer des tests psychologiques et psychosexologiques avant d’accepter de vous prendre en charge. Ces tests sont essentiels afin de définir vos motivations et d’écarter tout diagnostic de dysmorphophobie ou de maniaquerie.

Il est important de noter que les opérations chirurgicales présentent aussi certains risques. Ehud Arye Laniado, célèbre trader de diamants, est notamment mort d’une crise cardiaque pendant son opération d’élargissement du pénis à Paris.

La pénoplastie

Il s’agit d’une opération réalisée sur le pénis dans le but d’élargir sa circonférence. Cette technique consiste à inciser la surface des corps caverneux dans toute leur longueur pour y placer un patch veineux (petit bout de veine) ce qui permet d’augmenter le diamètre du pénis en érection d’environ un à deux centimètres.

Quelles sont les contre-indications de la pénoplastie ?

La pénoplastie est contre-indiquée chez les patients dont les tests psychologiques et psychosexologiques ont révélé une dysmorphophobie ou une maniaquerie.

Quels sont les risques et effets secondaires possibles d’une pénoplastie ?

  • Des hématomes au niveau du pénis.
  • Des résultats inesthétiques comme une malformation et des cicatrices.
  • Une infection.
  • Des petits kystes de graisse.
  • Une dysfonction sexuelle.
  • Les effets liés à l’anesthésie (attaque cardiaque, pneumonie, AVC).

Le lipofilling

Certains patients font appel à l’injection de graisse (généralement prélevées auparavant au niveau des fesses par liposuccion) dans le pénis. Les résultats de cette opération chirurgicale sont cependant décevants car seulement 30% de la graisse injectée reste présente dans le sexe après un an. De plus, la forme du pénis peut devenir difforme à cause de la superposition ou de la disparition des graisses injectées.

Le Jelqing

Il s’agit d’un exercice qui consiste à tirer répétitivement sur le pénis mou. Cette action favoriserait la circulation sanguine au niveau des corps caverneux du pénis. Bien qu’elle semble efficace pour certains, il n’existe à ce jour aucune preuve scientifique de son efficacité. De plus, cette pratique peut être dangereuse si elle n’est pas effectuée correctement. Effectivement, le jelqing peut causer douleurs, bleus et autres dommages qui peuvent, dans certains cas, mener à des troubles de l’érection.

Les exercices de Kegel

Si les exercices de Kegel sont parfois présentés comme une manière d’agrandir ou d’étirer le pénis, ils visent en réalité à fortifier et tonifier la zone pelvienne.

Ces exercices sont donc parfois indiqués contre les troubles de l'érection car ils permettraient d’améliorer le contrôle et la durée de l’érection. Cependant, aucune étude n’a prouvé les bienfaits des exercices de Kegel vis-à-vis de l’agrandissement du pénis.

Suspension de poids

Cette technique nécessite d’attacher des poids ou un appareil de traction sur le pénis au repos afin de l’étirer. Cette pratique n’a pas été prouvée scientifiquement concernant l’élargissement du pénis et elle peut être dangereuse pour votre santé. Cette méthode n’est pas recommandable.

Pompe à pénis

L’utilisation de pompes à pénis (ou pompes à vide) implique de placer le pénis dans un tube puis de pomper l’air hors du tube. Cette action permettrait d’attirer le sang dans le pénis et ainsi de le faire gonfler. Cette méthode n’a à ce jour pas prouvé son efficacité.

Les extenseurs de pénis

Les extenseurs de pénis pourraient augmenter la taille du pénis mou de moins de 2 cm environ et selon les cas. Aucune augmentation de taille n’est cependant observée sur le pénis en érection. Bien que la satisfaction des patients reste modérée, cette pratique peut éventuellement être recommandée en première intention, afin d’éviter l’opération chirurgicale.

Prise et injection de produits chimiques

Certains sites frauduleux vendent les mérites de pilules qui permettraient l’agrandissement et/ou l’élargissement du pénis. Cependant, aucune étude scientifique n’a prouvé l’efficacité ou les bienfaits cliniques de ce type de produit. Les composants de ces produits peuvent même être dangereux pour la santé.

Il est à noter que l’apport d'androgènes (hormone stéroïdienne) n’est pas efficace, quelle que soit sa dose. Sachez également que l’injection de produits pour agrandir le pénis n’est pas recommandable, en raison du risque de complications diverses. C’est par exemple le cas d’un patient qui s’était injecté de la vaseline directement dans l’urètre, ce qui a entraîné une surinfection bactérienne, des paraffinomes (lésions inflammatoires dues à la présence d'huile de paraffine dans les tissus) et des fistules avec un écoulement purulent.

Peut-on faire grossir le pénis naturellement ?

Non, il n’est pas possible d’agrandir le pénis naturellement. Qu’il s’agisse d’aphrodisiaques naturels ou de massages péniens, aucune preuve scientifique n’a été rapportée. Ainsi, vous ne pouvez pas être sûr de leur efficacité ni de leur sécurité.

Astuces pour que le pénis paraisse plus gros

Il n’est pas nécessaire d’avoir recours à la chirurgie pour que le pénis paraisse plus gros. En effet, il existe différentes astuces qui peuvent faire en sorte que la verge paraisse plus grosse ou plus grande. Par exemple :

  • couper les poils pubiens plus courts permettra au pénis de paraître plus grand ;
  • En cas de surpoids, perdre de la masse graisseuse notamment au niveau du bas ventre peut permettre d’agrandir le pénis par effet d’optique.

Pourquoi agrandir son pénis ?

Sur internet, les témoignages d’hommes complexés par la taille de leur sexe ne sont pas rares. Certains disent ressentir un manque de virilité, d’autres s’inquiètent à l’idée ne pas satisfaire leur(s) partenaire(s).

De manière plus large, l’angoisse liée à la performance sexuelle est très répandue - notamment chez les hommes jeunes - et peut occasionner des conséquences psychologiques qui peuvent dans certains cas aboutir à des troubles sexuels, comme des pannes d’érection récurrentes.

Une anxiété souvent renforcée par les standards véhiculés dans les médias et par certaines idées reçues qui associent gros pénis et plaisir sexuel. Mais la taille importe-t-elle vraiment ? Plus de la moitié (55%) des hommes interrogés dans notre sondage sur les complexes sexuels ressentent de l’insécurité par rapport à leur pénis. Pourtant, seuls 9% des femmes et 12% des hommes déclarent accorder de l’importance aux parties génitales de leur partenaire.

Qu’il soit le fruit d’une légère maniaquerie ou bien de dysmorphophobie (trouble caractérisé par la crainte d’un défaut imaginaire de l’apparence physique), le complexe du pénis est donc très courant et diverses marques utilisent cette insécurité pour commercialiser des produits douteux, supposés augmenter la taille du pénis.

Dans la majorité des cas, ce complexe serait pourtant injustifié : alors que la taille moyenne du pénis en érection est estimée à 13.12 cm, la taille idéale moyenne donnée par les hommes interrogés lors d’un autre de nos sondages serait de 16.6 cm. Les attentes des hommes ne correspondent donc pas toujours à la réalité.

En savoir plus :

Etude Zava : La taille du pénis, perceptions et réalités

Le Dr Laura Joigneau Prieto, médecin chez Zava, commente :

Si l’on est complexé par la largeur ou la longueur de son pénis, il faut se poser les bonnes questions. Cette insécurité est-elle vraiment justifiée ? Dans la majorité des cas, ce complexe vient du fait que les hommes se montrent trop exigeants envers eux-même et se portent un regard trop critique.

Plutôt que de chercher à agrandir la taille de son sexe de manière artificielle, parfois au péril de sa santé, il est largement préférable d’apprendre à apprécier son corps. Dans certains cas, il suffit de passer outre cette idée fausse selon laquelle un gros pénis est nécessaire pour apporter du plaisir pendant les rapports sexuels.

laura.png
Révision médicale par le:
Dr. Laura Joigneau Prieto

Laura fait partie de notre équipe de médecins chez Zava depuis 2018 et se spécialise dans la santé féminine.

En savoir plus sur nos médecins
Consultation médicale avec délivrance d'ordonnance si nécessaire - 25 €
Médecins habilités
Sur la base d'un questionnaire médical
Échanges illimités avec le médecin dans le cadre de cette consultation
Demander un traitement

Ordonnance dès 3h ouvrées

Comment fonctionne Zava ?



Avis des patients
trustpilot-ratings-4-halfstar (893)
trustpilot-ratings-5-star par ALLARD Patrick, 29 nov. 2019
Rapide et fiable
trustpilot-ratings-5-star par Marc, 30 nov. 2019
Rapide et efficace
trustpilot-ratings-4-star par Stephane, 26 oct. 2019
Pratique et rapide
trustpilot-ratings-5-star par Bob, 08 nov. 2019
Très content du service rendu
trustpilot-ratings-5-star par Anne, 31 oct. 2019
Réactivité exemplaire.