Troubles de l'érection

Les troubles de l’érection concernent 2 à 3 millions d’hommes en France.

sophie-1.png
Révision médicale par le: Dr. Sophie Albe-Ly

Revu le: 24 oct. 2019

Prochaine révision prévue le: 24 oct. 2020

Problèmes d'érection causes et solutions
Dans cet article

Qu'est-ce que c'est ?

Un trouble érectile correspond à une incapacité répétée à obtenir - ou à maintenir - une érection qui permette un rapport sexuel satisfaisant.

Une érection est provoquée par un afflux sanguin dans les corps caverneux du pénis, permettant aux tissus de s’étendre, de durcir et de se dresser. C’est lorsque cet afflux sanguin est insuffisant que l’érection n’est pas possible.

Qui est concerné ?

De plus en plus d'hommes se pensent atteints de troubles de l'érection et recherchent une aide médicale. Il faut toutefois éviter les autodiagnostics trop empressés et/ou basés sur des attentes irréalistes. Si l’on pense être atteint de troubles de l’érection, il faut tout d’abord en observer la fréquence et l’intensité.

Il peut arriver à tous les hommes d’avoir des pannes d’érection passagères. De même, beaucoup de jeunes gens cherchent à augmenter leurs performances en ayant recours aux traitements facilitateurs d’érection, ou pensent en avoir besoin en raison d’un manque de confiance en eux. Pourtant, les problèmes d’érection ne nécessitent un traitement que s’ils surviennent de manière régulière et importante durant plus de 3 mois.

On peut parler de “problèmes d’érection” lorsque ceux-ci deviennent récurrents pendant une période supérieure à 3 mois. On peut alors envisager un traitement.

Symptômes

Les troubles de l’érection peuvent se manifester de différentes manières :

  • Lorsqu’il n’y a pas d’érection lors de la stimulation sexuelle
  • Lorsque la rigidité de l’érection ne permet pas de pénétration
  • Lorsque l’érection prend fin prématurément
  • Un trouble de l'érection peut aller de pair avec un désir sexuel réduit (perte de libido).

La notion de répétition est importante car il peut arriver à tous les hommes d’avoir une panne d’érection de manière ponctuelle et il ne faut pas s’en inquiéter.

Causes

Les raisons les plus courantes des troubles de l’érection peuvent être divisées en quatre catégories:

  • Facteurs physiques
  • Facteurs mentaux
  • Eléments liés au mode de vie
  • Effets secondaires médicamenteux

Pour trouver une thérapie adaptée, il est important de clarifier la cause exacte du trouble érectile.

Chez les hommes plus jeunes, les causes sont plus souvent psychologiques, alors que les raisons physiques augmentent avec l'âge.

Dans l'ensemble, les hommes plus âgés sont davantage touchés par les troubles de l'érection que les hommes plus jeunes : un homme sur trois a des troubles de l’érection après 40 ans, tandis que seulement 1 à 9% des hommes âgés moins de 40 ans rapportent avoir des symptômes de troubles érectiles. Chez les personnes âgées de 70 ans et plus, ils sont 50 à 100% à être concernés.

Causes physiques

Les causes physiques sont responsables de 70 à 80% des cas de troubles de l'érection.

Problèmes de circulation sanguine :

Pour avoir et maintenir une érection, une quantité suffisante de sang doit pouvoir s'écouler dans le pénis. Parmi les causes physiques des troubles érectiles, les plus courantes sont d’ordre circulatoire et résultent par exemple de :

  • Diabète,
  • Hypertension,
  • Ou encore d’artériosclérose

Déséquilibres hormonaux :

Le métabolisme influence la capacité érectile et certains déséquilibres peuvent impacter celle-ci. Parmi les affections hormonales susceptibles de jouer sur l’érection, on trouve notamment :

  • Les déficits en testostérone et autres troubles du métabolisme des hormones sexuelles
  • L’hyperthyroïdie ou hypofonction

Troubles neurologiques :

Pour permettre (et maintenir) une érection, il faut que le cerveau envoie des signaux nerveux aux vaisseaux sanguins du pénis. Un trouble de l'érection peut donc être induit par des affections du système nerveux et notamment des lésions nerveuses au niveau de l'aine, du pelvis et/ou dans la partie inférieure de la moelle épinière. Les troubles pouvant être à l’origine de tels dommages incluent:

  • La sclérose en plaques
  • La maladie de Parkinson
  • La hernie discale
  • Un AVC
  • La paraplégie

Facteurs anatomiques :

Bien entendu, un trouble de l’érection peut aussi être provoqué par une affection génitale. Par exemple :

  • Une malformation du pénis ou du système génito-urinaire
  • Une inflammation des testicules, de l'épididyme ou de la prostate
  • Un rétrécissement du prépuce (phimosis)
  • Une tumeur dans la région génitale
  • Des antécedents de chirurgie pelvienne ou génitale

Causes psychologiques

Pour avoir une érection, il faut ressentir un certain degré de relaxation en plus d’une excitation sexuelle. Un stress mental excessif ou une distraction issue de contrariétés peuvent donc empêcher d’être en condition pour un rapport sexuel.

Les causes psychologiques des troubles érectiles incluent :

  • Le stress
  • L’anxiété, l’angoisse ou l’appréhension
  • Des difficultés au sein du couple
  • La crainte de ne pas satisfaire son ou sa partenaire
  • Un état dépressif
  • Une faible estime de soi ou image de soi négative
  • Des expériences traumatisantes, notamment des abus sexuels

Mode de vie

Sur le long terme, certaines mauvaises habitudes du quotidien peuvent également contribuer au développement de troubles de l’érection. Souvent, les patients concernés ne sont pas conscients du lien entre leurs troubles et facteurs de risque qui peuvent être très divers - les plus communes étant :

  • Un régime alimentaire déséquilibré et du surpoids (notamment l’obésité)
  • Le manque d'exercice
  • Le tabagisme
  • La consommation d'alcool ou de drogues

Tabagisme :

Fumer nuit à la santé sur différents aspects. En termes de troubles de l’érection, deux mécanismes principaux sont en jeu. D'une part, les vaisseaux sanguins se contractent sous l'action de la nicotine, réduisant ainsi le flux sanguin. D'autre part, le tabagisme provoque à long terme des lésions graves au niveau des parois des vaisseaux. L’érection est donc dès lors plus difficile. Par ailleurs, le tabagisme réduit également la fonction pulmonaire et affecte la performance physique globale.

Consommation d'alcool ou de drogues :

L'alcool réduit lui aussi le flux sanguin dans le système circulatoire. En outre, une consommation excessive d'alcool est susceptible d’impacter le système nerveux, réduisant la libido et/ou provoquant des états dépressifs. Plus la consommation d'alcool est importante et fréquente, plus ces effets potentiels peuvent être lourds et récurrents.

Certains drogues ont des effets similaires qui peuvent être encore plus dangereux pour la santé. Ainsi, la consommation de cannabis, de codéine, de mépéridine, de méthadone et d’héroïne est associée aux troubles de l'érection. D’autres drogues telles que la cocaïne peuvent aussi entraîner des bouleversements psychologiques et/ou neurologiques qui peuvent provoquer une perte de libido et/ou des troubles de l’érection.

La prise de certains médicaments

Certains médicaments sont susceptibles de provoquer des troubles de l’érection, dont :

  • les hypotenseurs, tels que les beta-bloquants ou les diurétiques (ces derniers agissent en éliminant une partie de l’eau et sodium dans le sang, ils sont utilisés pour le traitement de l’hypertension, de certains troubles cardiaques ou rénaux),
  • les fibrates utilisés pour le traitement de l’hypercholestérolémie,
  • les neuroleptiques (parfois appelés antipsychotiques, utilisés pour le traitement des troubles mentaux ou psychoses tels que la schyzophrénie),
  • les antidépresseurs,
  • les corticoïdes (ou corticostéroïdes, qui agissent par voie hormonale),
  • les antihistaminiques H2 (prescrits pour le traitement d’ulcères ou de reflux acides gastriques ou oesophagiens),
  • les antiépileptiques, (également appelés anticonvulsants, qui visent à limiter les crises d’épilepsie),
  • les anti-androgènes (qui, en bloquant l’action de la testostérone, évitent la prolifération du cancer de la prostate)
  • ainsi que les cytostatiques (qui ont pour effet d’empêcher la multiplication cellulaire et qui sont utilisés dans les traitements par chimiothérapie).

Diagnostic

Les troubles de l'érection en eux-même peuvent être facilement diagnostiqués. Il est plus difficile de trouver la cause réelle.

Il faut noter que les troubles de l’érection liés à des causes psychologiques sont généralement moins constants que ceux liés à des causes physiques : vous pouvez avoir une érection en vous masturbant ou le matin au réveil par exemple, mais pas quand vous souhaitez avoir un rapport sexuel avec votre partenaire. Une nouvelle relation amoureuse, un manque de confiance en soi quant à la sexualité, l’expérience d’un problème ou d’un abus sexuel antérieur sont autant de causes potentielles du trouble érectile. Dans ces cas là, le recours à un soutien psychologique est recommandé pour dénouer la situation.

Si vous n’arrivez pas à avoir d’érection du tout, l’origine du problème est plus probablement physique. Il est toutefois possible de cumuler plusieurs causes.

Le moyen le plus efficace de traiter un trouble de l’érection est d’en connaître la cause exacte.

Diagnostic en ligne

Si vous pensez souffrir de troubles de l'érection et souhaitez commencer un traitement médicamenteux, vous pouvez également solliciter nos médecins en ligne pour une consultation à distance sur Zava.

Cliquez sur « Demander un traitement » et remplissez le bref questionnaire de santé conçu par nos médecins. Vous aurez la possibilité d’indiquer au médecin vos préférences de traitement éventuelles.

Notre médecin étudiera votre demande ainsi que vos informations de santé et décidera du traitement approprié si nécessaire. Le coût de ce service inclut l’étude de votre dossier par un médecin, les échanges par messages ainsi que l’émission de l’ordonnance et son envoi. Le médicament est à régler dans votre pharmacie.

Consultation médicale avec délivrance d'ordonnance si nécessaire - 25 €
Médecins habilités
Sur la base d'un questionnaire médical
Échanges illimités avec le médecin dans le cadre de cette consultation
Demander un traitement

Ordonnance dès 3h ouvrées

Comment fonctionne Zava ?

Notre recommandation: un traitement médicamenteux peut vous aider à avoir une érection ou à la retenir. Parallèlement à l'utilisation de médicaments, si les troubles persistent, il est recommandé de consulter un médecin qui pourra aider à déterminer les causes du problème pour vous aider efficacement à long terme.

Un médecin traitant ou un urologue pourra vous aider à clarifier les causes du troubles en procédant à des examens physiques et éventuellement des prélèvements sanguins. S'il existe des signes de maladies sous-jacentes telles que le diabète ou des maladies cardiovasculaires, vous pourrez être redirigé vers un spécialiste.

Traitements

Il existe à ce jour quatre options pour traiter les troubles de l’érection. Le traitement qui vous conviendra le mieux dépend de la cause du trouble.

Traitements médicamenteux

Plusieurs types de médicaments peuvent être indiqués pour traiter les troubles de l’érection. Utilisés correctement, ils présentent un taux de réussite élevé.

Le Viagra et ses équivalents

Le Viagra est certainement le médicament le plus connu pour faciliter les érections. Il est formulé à base de Sildénafil, une molécule qui agit contre l’enzyme responsable du relâchement de l’érection (la phosphodiestérase de type 5, dite PDE-5). Son action permet de relâcher les muscles lisses des corps caverneux pour favoriser l’afflux sanguin qui génère et maintient l’érection.

En plus du Viagra, d'autres stimulants sexuels sont disponibles sur le marché : le Cialis, le Spedra et le Levitra s'ajoutent ainsi à la liste des traitements inhibiteurs de la PDE-5. Ces traitements oraux favorisent l'érection de la même manière que le Viagra, mais diffèrent par leur rapidité et durée d'action et par leurs effets secondaires.

Les brevets du Viagra® et du Cialis®, développés respectivement par les laboratoires Pfizer® et Lilly®, sont tombés dans le domaine public en 2013 et 2017. Plus précisément, c’est la molécule de citrate de sildénafil et le tadalafil qui sont devenus public. Cela a donné lieu au développement de médicaments génériques qui sont apparus sous le nom de Sildénafil ou Tadalafil, aujourd’hui commercialisés par différents laboratoires.

C’est au médecin prescripteur de préconiser au patient le traitement qui lui conviendra le mieux en fonction de ses besoins et antécédents médicaux.

Il convient de préciser que les médicaments contre les troubles de l’érection agissent différemment selon chaque homme et le premier traitement essayé n’aura pas nécessairement les effets attendus dès la première prise. Il est parfois nécessaire d’adapter le dosage ou d’essayer un autre traitement avant d’être complètement satisfait du résultat.

Si le traitement ne fonctionne pas dès la première fois, il est tout de même conseillé de recommencer un autre jour car la réaction au traitement dépend aussi du contexte et de l’état de santé général du patient.

Consultation médicale avec délivrance d'ordonnance si nécessaire - 25 €
Médecins habilités
Sur la base d'un questionnaire médical
Échanges illimités avec le médecin dans le cadre de cette consultation
Demander un traitement

Ordonnance dès 3h ouvrées

Comment fonctionne Zava ?

Testostérone

Un traitement à base de testostérone peut être préconisé aux hommes dont les troubles de l’érection sont liés à un déficit en testostérone, l'hormone masculine sécrétée par les testicules. En cas de déficit, elle peut être administrée par voie orale, sous forme de gel, sous forme de patch ou voire même en injection.

Si vous soupçonnez un déficit en testostérone, il est préférable de consulter votre médecin de famille ou votre urologue car un examen physique et des examens complémentaires sont nécessaires avant de commencer le traitement et pendant le traitement afin de s’assurer que vous avez la dose correcte et que vous ne présentez pas d’effets secondaires.

Alprostadil

L’alprostadil peut être utilisé en deuxième intention dans le traitement des troubles érectiles si les traitements oraux ne sont pas satisfaisants.

Il fait partie d'une famille de produits chimiques appelés prostaglandines. Votre corps produit naturellement ces substances afin d’augmenter le flux sanguin vers des zones spécifiques. L’application locale d'alprostadil sur le pénis a pour effet d’augmenter le flux sanguin dans cette zone, ce qui contribue à améliorer les érections.

Ce médicament est disponible sous trois formes:

  • Injection pénienne

Le médicament est injecté à la base du pénis. Le taux d’efficacité est d’environ 80%.

  • Bâton pour usage urétral

Un stick imbibé d’alprostadil est inséré dans l'urètre. Le taux d’efficacité est d’environ 50%.

  • Traitement local

La crème à base d’alprostadil (Vitaros®) est appliquée sur le gland du pénis. Le taux d’efficacité est d’environ 40%.

Les médicaments contenant de l'alprostadil sont soumis à prescription. Si vous êtes intéressé par un traitement par Alprostadil, votre médecin traitant ou un urologue peuvent vous prendre en charge. Vous pouvez également solliciter nos médecins via une consultation en ligne sur Zava.

Dispositifs mécaniques

La pompe à pénis

La pompe à vide, également appelée pompe pénienne ou pompe à pénis, est un accessoire non invasif conçu dans le but d’obtenir une érection de façon mécanique : on introduit le pénis dans la pompe et on actionne un levier qui permet de faire le vide dans le pénis, provoquant ainsi un afflux de sang dans les corps caverneux, ce qui génère une érection.

La pompe à pénis permet également de maintenir cette érection grâce à l’action d’un anneau de constriction situé à la base de la verge.

L'implant pénien

L’implant pénien, ou prothèse pénienne, est un recours de troisième ligne lorsque les traitements médicamenteux ne se sont pas révélés efficaces et que la cause médicale du trouble érectile est très clairement identifiée. Il s’agit le plus souvent de cas de diabète important, de troubles cardio-vasculaires graves ou, plus rarement, de prostatectomie (à la suite d’un cancer de la prostate).

Un implant de tissu érectile artificiel est inséré dans le pénis. Selon le modèle, cet implant sera soit rigide en permanence, soit gonflable à l'aide d'une pompe placée entre les testicules.

Cette opération demande une intervention chirurgicale et doit être réalisée par des professionnels expérimentés.

Le renforcement du périnée

Les muscles du plancher pelvien contribuent à maintenir l'érection. Un renforcement ciblé des muscles de la zone pelvienne peut donc favoriser la qualité des érections.

Les exercices de Kegel sont particulièrement indiqués s’il existe une faiblesse au niveau du plancher pelvien. Ils consistent à tendre le muscle situé entre les testicules et l’anus (le muscle pubococcygien) plusieurs fois par jour. Pour le trouver plus facilement, il suffit d’essayer de se retenir au moment où vous urinez et vous sentirez le muscle se contracter.

En tonifiant la zone du pelvis, ce type d’exercices permettrait d’améliorer le contrôle et la durée de l’érection. Pour ce faire :

  • contractez le muscle pubococcygien pendant environ cinq secondes ;
  • relâchez-le cinq secondes. Répétez cette action dix fois de suite plusieurs fois par jour.

Thérapie

La grande majorité des cas de troubles de l'érection chez les hommes jeunes, et plus de la moitié des cas chez les hommes d'âge moyen, est causée par un facteur psychologique tels que des tensions dans le couple ou une angoisse liée à la performance sexuelle.

En tel cas, il est conseillé de commencer une thérapie auprès d’un sexologue ou thérapeute. Il est toutefois important d’effectuer un examen physique par un médecin pour écarter les autres causes possibles.

Si vous recherchez un thérapeute, votre médecin traitant ou urologue peut vous orienter.

Changements au niveau du mode de vie

Il est toujours recommandé de maintenir un mode de vie sain, indépendamment d'un éventuel trouble de l'érection

Dans certains cas, de meilleures habitudes de vie peuvent contribuer à l’amélioration d’un trouble érectile. Notamment :

  • Viser un poids normal (IMC compris entre 20 et 25 kg / m²)
  • Faire suffisamment d’exercice : effectuer 30 minutes continues d’exercice d’endurance au moins cinq fois par semaine. La marche en fait partie.
  • Avoir une alimentation équilibrée comportant suffisamment de légumes et de fibres sans excès de sucres et de lipides.
  • Consommer peu d'alcool
  • Ne pas consommer de drogues
  • Ne pas fumer
  • Limiter les sources de stress
sophie-1.png
Révision médicale par le:
Dr. Sophie Albe-Ly

Médecin généraliste, Sophie exerce chez Zava depuis 2016.

En savoir plus sur nos médecins

Revu le: 24 oct. 2019

Prochaine révision prévue le: 24 oct. 2020

Consultation médicale avec délivrance d'ordonnance si nécessaire - 25 €
Médecins habilités
Sur la base d'un questionnaire médical
Échanges illimités avec le médecin dans le cadre de cette consultation
Demander un traitement

Ordonnance dès 3h ouvrées

Comment fonctionne Zava ?



Avis des patients
trustpilot-ratings-4-halfstar (839)
trustpilot-ratings-5-star par Sandrine, 05 nov. 2019
Retour rapide et très pratique quand son médecin est en vacances
trustpilot-ratings-5-star par Lise, 23 oct. 2019
super service
trustpilot-ratings-5-star par Marie, 20 sept. 2019
Efficace, rapide !
trustpilot-ratings-5-star par client(e), 27 oct. 2019
Très bon service. Seul bémol pas de remboursement sécu pour le reste c'est top.
trustpilot-ratings-5-star par Sandra, 05 oct. 2019
Efficace rapide