Enquête Zava : Qu'est-ce qui nous empêche de nous lâcher au lit ?

Dans cet article
Etude Zava : Complexes et sexe

Les complexes et la gêne éprouvée face à certaines parties du corps peuvent être à l'origine d'une certaine insécurité dès l'enfance. Sans compter qu'en grandissant, les films de super-héros ou les tendances sur les réseaux sociaux peuvent renforcer cette insécurité.

Au final, ces complexes suivent certains adultes jusque dans leur lit et impactent leur épanouissement sexuel.

Nous avons demandé à 1000 Européens et Américains ce qui les rendait mal à l'aise pendant le sexe, et comment cela impactait leur vie sexuelle. Zava a exploré les conséquences de ces insécurités, de la peur de parler de ce qui les épanouit réellement, au renoncement total au sexe.

Qu'est-ce qui est à l'origine des complexes sexuels ?

Sexe et timidité

Les femmes sont visiblement plus soucieuses de leur image corporelle, là où les hommes sont plus inquiets de la manière dont ils performent sexuellement pour leur partenaire. Ils sont 16% de plus que les femmes à manquer de sécurité sur ce point.

Quelles parties du corps génèrent le plus de complexes sexuels ?

Complexes parties du corps

Nous nous sommes ensuite intéressés aux parties du corps vectrices de timidité ou de gêne durant le sexe.

Le poids décroche la première marche du podium, à l'unanimité pour les hommes et les femmes, avec respectivement 67% et 74% qui se sentent gênés sur ce sujet.

Plus de la moitié des hommes et des femmes se sentent également peu confiants par rapport à leurs parties génitales. Que cela concerne la taille, la forme ou même l'odeur, les hommes et les femmes partagent une timidité commune sur ce point.

Les femmes en revanche se montrent plus soucieuses de leur estomac avec 57% d'entre elles contre 36% des hommes seulement.

Bien qu'il ne soit pas facile de mettre fin aux complexes, apprendre à s'apprécier a des bénéfices au delà de la vie sexuelle. Faire de l'exercice, dériver les yeux de la balance ou se concentrer sur le positif et arrêter de se comparer aux autres sont de bons points de départ pour aider à entreprendre ce chemin.

Origine de l'insécurité sexuelle

Raisons des complexes au lit

Pour véritablement comprendre ces complexes, nous avons cherché à savoir quelle en était l'origine.

À l'unisson, les hommes (47%) et les femmes (51%) ont cité comme première raison le fait d'être trop dur avec soi-même, comme origine du manque de confiance sexuelle.

Ensuite, 33% des femmes ont dit ne pas correspondre aux critères de beauté imposés par leur culture, là où 19% des hommes ont cité le fait d'avoir fait face à une remarque négative à leur sujet.

Seules 9% des femmes citent le fait de ne pas avoir suffisemment de reconnaissance du genre par lequel elles sont attirées comme origine de l'insécurité sexuelle.

Les positions sexuelles qui dérangent

Positions sexuelles et complexes

Le manque de confiance et les complexes peuvent non seulement aboutir à l'extinction des lumières lors des rapports, mais également au fait d'éviter complètement certaines positions sexuelles, qui risqueraient de mettre en avant l'objet de la gêne.

Ainsi, les positions dans lesquelles les partenaires se font face sont deux fois moins populaires que les autres.

Parmi les 1000 personnes interrogées, 40% des femmes et 25% des hommes éviteraient le 69 pour des raisons de gêne, et plus d'un homme sur 4 et 20% des femmes éviteraient de pratiquer le sexe debout.

Dommage quand on sait que ces positions peuvent aider chacun à atteindre un plaisir plus intense, que ce soit par l'excitation qu'elles provoquent ou la stimulation physique de certaines zones.

Tout dans la tête : complexes sexuels, perceptions versus réalité

Complexes : perception et réalité

Bien sûr, le propre des complexes, c'est souvent d'être dans la tête. Alors nous avons cherché à comprendre si l'objet des complexes avait de bonnes raisons d'être, et si les partenaires étaient effectivement repoussés, ou impactés par l'objet du complexe.

Sans surprise, si 78% des femmes et 61% des hommes manquent de confiance quant à leur image corporelle, seulement 19% des hommes et 8% des femmes se disent en réalité soucieux ou gênés par le corps de leur partenaire.

Quant à la performance sexuelle, plus de la moitié des femmes et deux tiers des hommes manquent de confiance en eux, mais là encore, seulement 35% des hommes et 29% des femmes disent être préoccupés par les performances sexuelles de leur partenaire.

orgasme et responsabilité

Se débarrasser des complexes

Cette étude démontre à quel point la perception de notre propre corps ou le jugement que nous portons sur nous-même peut s'opposer à l'accès au plaisir.

Chez Zava, nos médecins proposent des consultations en ligne pour vous apporter l'aide médicale qui peut être requise pour aider à prendre confiance en soi au lit, lorsque les autres recours ne suffisent pas.

Troubles de l'érection, éjaculation précoce, dépistage, traitement d'IST comme la chlamydia ou encore des solutions contre l'hirsutisme ou la perte de cheveux lorsque ceux-ci deviennent l'objet d'un complexe...

Méthodologie

Nous avons interrogé en ligne, en 2018, 1061 personnes qui avaient au moins eu un partenaire sexuel, 47% d'Européens, 51% d'Américains. Cette étude reste purement exploratoire.

Droits d'usage

Les informations et graphiques de cette étude peuvent être repris sous réserve de créer un lien vers la source originale de l’étude sur le site zavamed.com et d’en citer la méthodologie.