Chlamydia : transmission et complications

portrait-dr-loic-nicolas

Révision médicale par le

Dr Loïc Nicolas

Revu le: 11 mai 2022

L’infection à Chlamydia est l'une des infections sexuellement transmissibles (IST) les plus répandues. Elle est le plus souvent asymptomatique et peut passer inaperçue. Non diagnostiquée, l’infection peut engendrer des complications. Seul un test de dépistage permet de mettre en place un traitement pour soigner l’infection.

Dans cet article
transmission chlamydia
 

Les points essentiels

  • La Chlamydia se transmet lors d’un rapport sexuel non protégé avec ou sans pénétration.

  • Non traitée, elle peut engendrer des complications parfois graves chez l’homme comme chez la femme.

  • L’usage du préservatif masculin ou féminin est le seul moyen de se prémunir d’une infection à Chlamydia.

Vous souhaitez effectuer un test de dépistage pour la Chlamydia ?
Demander une ordonnance

Modes de transmission de la Chlamydia

Dans la majorité des cas, la Chlamydia se transmet lors d’un rapport sexuel non protégé.

L’infection se produit lorsque les muqueuses vaginales, buccales ou anales sont en contact avec le sperme ou les sécrétions vaginales d’une personne infectée.

Peut-on attraper la Chlamydia sans pénétration ?

Oui. La bactérie Chlamydia trachomatis peut se transmettre avec ou sans pénétration.

Ainsi, la transmission peut avoir lieu lors :

  • d’une pénétration vaginale ou anale ;
  • d’une fellation, d’un cunninlingus ou d’un anulingus ;
  • d’un partage de sex toys ;
  • d’une masturbation, au passage des liquides infectés sur les doigts qui sont ensuite en contact avec les muqueuses (buccale, vaginale, anale).

Peut-on attraper la Chlamydia par la salive ?

Non, vous ne pouvez pas attraper la Chlamydia par la salive, car la salive d’une personne infectée ne contient pas la bactérie. Elle est uniquement présente dans le sperme ou dans les sécrétions vaginales. On ne peut donc pas être infecté en embrassant une autre personne.

Toutefois, la Chlamydia peut être transmise lorsque les muqueuses buccales entrent en contact avec les parties génitales ou les sécrétions sexuelles.

Peut-on attraper la Chlamydia aux toilettes ?

Non, la Chlamydia ne se transmet pas aux toilettes, ni par les vêtements, ni par les serviettes.

Pour contracter une IST, les bactéries doivent être directement transférées dans l’appareil génital ou entrer en contact avec vos muqueuses ; elles ne survivent pas longtemps hors de l’organisme.

Toutefois, les idées reçues ont la vie dure : d’après un sondage que nous avons réalisé en 2018, 30 % des femmes et plus d’1 homme sur 4 pensent qu’il est possible de contracter la chlamydia en s’asseyant sur des toilettes publiques.

Quelles sont les complications de la Chlamydia si non traitée ?

Constatée rapidement, l’infection à Chlamydia se traite efficacement avec des antibiotiques comme l’Azithromycine ou la Doxycycline. Détectée tardivement, elle peut entraîner des complications aussi bien des femmes que des hommes.

  • Chez l’homme

Chez l’homme, la Chlamydia non traitée peut provoquer une prostatite (inflammation de la prostate), une urétrite (infection du conduit spermatique) ou une inflammation des testicules et des épididymes. Dans certains cas, l’infection peut amener à la stérilité.

Si vous constatez une douleur intense ou une enflure au niveau des testicules, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant sans délai.

Faute de traitement, une infection à Chlamydia peut également entraîner des douleurs articulaires (syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter), une inflammation du rectum (proctite) ou une inflammation des conjonctives et de la cornée (kératoconjonctivite) pouvant entraîner des séquelles visuelles jusqu'à la cécité si elle n’est pas traitée.

  • Chez la femme

Non-traitée, l’infection à Chlamydia peut engendrer des complications sur le système reproducteur féminin.

L’affection la plus répandue est la maladie pelvienne inflammatoire, où tout l’appareil reproducteur féminin est infecté. La Chlamydia non traitée peut provoquer des douleurs pelviennes chroniques, une inflammation de l’utérus et des trompes de Fallope, et à terme l’infertilité.

Au bout de combien de temps le risque de stérilité devient-il important ?

À ce jour, on ignore en combien de temps une infection à la Chlamydia peut causer des dommages permanents au système reproducteur.

En effet, l’infection peut provoquer d’importants dommages très rapidement, dans d’autres, plusieurs années, peuvent passer sans qu’aucune complication n’apparaisse. Le fait que vous ayez ou ayez eu la Chlamydia depuis plusieurs années ne signifie pas nécessairement que vous êtes stérile.

Cependant, l’impact sur la fertilité dépend de la propagation de l'infection. C’est pourquoi il est recommandé de traiter l’infection le plus rapidement possible.

Chlamydia et risque de grossesse extra utérine

Non traitée, la Chlamydia peut augmenter les risques de grossesse extra-utérine. Lors d’une infection, les bactéries peuvent provoquer une réaction inflammatoire au niveau d’une ou des deux trompes de Fallope. L’inflammation peut alors obstruer les parois très fines des trompes empêchant l’ovule d’arriver jusqu’à l’utérus.

Chlamydia et transmission au nouveau-né chez la femme enceinte

Lors d’une grossesse, le risque de transmission de l’infection à Chlamydia est tout à fait possible.

La transmission peut avoir lieu durant la grossesse ou l’accouchement. Le nouveau-né peut alors contracter une infection oculaire comme la kératoconjonctivite et/ou peut engendrer une infection pulmonaire atypique.

Le préservatif protège-t-il de l'infection à Chlamydia ?

Il n’existe pas de vaccin contre la Chlamydia. L’utilisation d’un préservatif, masculin ou féminin, est le seul moyen efficace pour se prémunir d’une infection à Chlamydia et des autres IST.

Des tests de dépistages réguliers en cas de rapports non protégés permettent un diagnostic précoce afin de mettre en place un traitement et de limiter le risque de transmission à ses partenaires.

dr-loic-nicolas.png
Révision médicale par le:
Dr Loïc Nicolas Rédacteur médical

Médecin généraliste, Loïc est rédacteur médical chez ZAVA, où il participe à la création et à la révision de nos contenus autour de la santé générale et sexuelle - mais il ne consulte pas pour ce service.

En savoir plus sur nos médecins

Revu le: 11 mai 2022

Consultation médicale avec délivrance d'ordonnance si nécessaire - 25 €
Demandez un traitement contre la chlamydiose
Consultation sur la base d'un questionnaire médical
Échanges illimités avec le médecin dans le cadre de cette consultation
Demander un traitement

Ordonnance dès 3h ouvrées

Comment fonctionne ZAVA ?

ZAVA propose un service de consultation médicale en ligne sans face-à-face avec délivrance d'ordonnance si nécessaire.

Rendez-vous sur notre page Chlamydia pour en savoir plus sur les traitements indiqués.




trustpilot-ratings-4-halfstar (3656)
trustpilot-ratings-5-star par Melanie, 20 juin 2022
Parfait excellent
trustpilot-ratings-5-star par Yoann, 01 juin 2022
Ordonnance reçu le lendemain et passage en pharmacie sans problème
trustpilot-ratings-5-star par astrid, 30 mai 2022
superbe rapide et répond a vos attente
trustpilot-ratings-4-star par Nadège, 18 juin 2022
Très bon service, simple et efficace.
trustpilot-ratings-5-star par Sebastien, 26 mai 2022
Rapide et efficace, avec un suivi