Les traitements contre l’acné

Traitement acné

Quel médicament est efficace pour quel type d’acné ?

Peroxyde de benzoyle, rétinoïdes, antibiotiques, isotrétinoïne… Plusieurs principes actifs ont prouvé leur efficacité contre l’acné et la prescription des traitements varie en fonction de la sévérité des lésions cutanées.

Nos médecins vous aident à y voir plus clair.

Consultation médicale en ligne avec délivrance d'ordonnance si nécessaire pour le traitement de l'acné

Traiter l’acné très légère ou rétentionnelle

Plusieurs traitements peuvent être préconisés pour soigner l’acné très légère (présentant de rares papules) ou l’acné dite rétentionnelle, qui se caractérise par une peau grasse et des comédons.

En première intention, on prescrira un traitement à base de peroxyde de benzoyle (comme Cutacnyl®) ou de rétinoïdes locaux : l’adapalène 0.1% (Différine®) ou la trétinoïne 0,025 % ou 0,05 % (Effederm®).
Les rétinoïdes sont des dérivés de la vitamine A qui permettent une exfoliation très efficace de la peau, tandis que le peroxyde de benzoyle agit comme un antibactérien.

Si l’on ne constate pas d’amélioration au bout de 3 mois, un traitement local associant rétinoïdes locaux (trétinoïne ou adapalène) et peroxyde de benzoyle est recommandé.
On peut ainsi appliquer une crème le matin et l’autre le soir ou s’orienter vers un traitement combinant les deux principes actifs comme Epiduo®. Il a été démontré que combiner ces substances était plus efficace.

Une fois les résultats escomptés atteints, il est fortement conseillé de poursuivre le traitement en entretien, en diminuant la fréquence d’application, tant que dure l’acné, pour maintenir l’amélioration obtenue .

Traiter l’acné légère et moyenne

On parle d’acné légère lorsque la peau présente quelques comédons et boutons d’acné, couvrant moins de la moitié de la surface du visage et peu ou pas d’autres zones.

L’acné dite “moyenne” atteint quant à elle plus de la moitié du visage et éventuellement d’autres zones du corps (papulo-pustules accompagnées de comédons).

En première intention, on prescrit généralement un traitement local associant rétinoïdes (adapalène ou trétinoïne) et peroxyde de benzoyle. On alterne ainsi deux produits ou on a recours un traitement combinant deux principes actifs comme Epiduo®.

En cas d’acné moyenne, le médecin peut également prescrire un traitement antibiotique oral en complément, pour ses propriétés anti-inflammatoires.
En tel cas, la doxycycline 100 mg/j ou la lymécycline (Tetralysal® 300mg) pourront ainsi être combinées au traitement local.

Si les résultats ne sont pas satisfaisants au bout de 3 mois de traitement (ou en cas de récidive rapide), le médecin préconisera une augmentation du dosage, des applications plus fréquentes ou un changement de traitement :

  • En cas d’acné légère mais persistante au bout des 3 mois, on pourra ainsi débuter un traitement par antibiotiques locaux (comme Eryfluid®) ou oraux (Doxycycline ou Tetralysal®) à combiner avec des rétinoïdes locaux. La durée d’un traitement antibiotique ne doit pas excéder 3 mois.

  • Si une acné moyenne persiste au bout de 3 mois malgré la prise d’antibiotiques, le médecin peut préconiser en seconde intention un traitement à l’isotrétinoïne orale.

À l’issue du traitement d’attaque, il est recommandé de poursuivre un traitement local par trétinoïne ou adapalène (éventuellement associé avec du peroxyde de benzoyle) pour maintenir les résultats.
Le médecin peut alors prescrire un traitement combinant rétinoïdes comme (Effederm® ou Différine®) et peroxyde de benzoyle (Cutacnyl®), le patient alternant l’application des deux médicaments.
Un traitement associant ces principes actifs comme Epiduo® peut aussi être préconisé.

Traiter l’acné sévère et très sévère

L’acné sévère couvre le visage, atteint éventuellement d’autres parties du corps et présente de nombreux boutons (papulo-pustules) ainsi que des comédons ouverts ou fermés (points noirs et microkystes).

L’acné dite “très sévère” se caractérise par la présence de nodules.

En première intention, on préconise généralement un traitement antibiotique par voie orale (doxycycline 100 mg/j ou lymécycline 300 mg/j) combiné à un traitement local comme Epiduo® qui associe peroxyde de benzoyle et adapalène.

En cas d'échec à l’issue des 3 premiers mois de traitement, un traitement par isotrétinoïne orale pourra être suivi.

L’isotrétinoïne est le principe actif des traitements comme le Roaccutane® (qui n’est aujourd’hui plus commercialisé sous sa forme orale) et ses génériques (Acnétrait, Procuta, Curacné…).

Les traitements par isotrétinoïne ne sont que rarement prescrits en première intention, dans le cadre d’une acné très sévère uniquement, en raison des lourds effets indésirables qu’ils peuvent impliquer. Ils font l’objet d’un suivi médical rigoureux.

Une fois le traitement d’attaque terminé, il convient de le faire suivre par un traitement d’entretien prolongé par adapalène 0,1 % (comme Différine®) ou trétinoïne 0,025 % ou 0,05 % (Effederm®), à combiner éventuellement avec un traitement par peroxyde de benzoyle 2,5 % (Cutacnyl®).

Comment obtenir un traitement contre l’acné ?

Les traitements contre l’acné sont disponibles sur ordonnance uniquement. Vous pouvez en parler à votre médecin ou consulter un dermatologue.

Si vous êtes atteint d’acné légère à moyenne, nos médecins habilités peuvent effectuer un diagnostic par le biais d’une consultation en ligne et vous prescrire un traitement adapté.

Publié le 12/06/2018
Revu par le Dr Sophie Albe-Ly le 12/06/2018

Consultation médicale en ligne avec délivrance d'ordonnance si nécessaire pour le traitement de l'acné