Verrue génitale chez l'homme (ou condylomes)

Les condylomes (ou verrues génitales) sur le pénis sont souvent bénins. Il est toutefois important de les dépister le plus tôt possible car ils sont contagieux et peuvent facilement être transmis à un partenaire.

Revu le: 13 mai 2019

verrue pénis

Les points essentiels

  • Les condylomes sont des excroissances de chair sur les parties génitales, de couleur blanchâtre, rougeâtre ou brunâtre.

  • Ils sont la manifestation la plus courante d'un virus, le papillomavirus humain (HPV).

  • Chez l’homme, les verrues génitales se présentent le plus souvent sur le pénis (corps du pénis, prépuce et gland) et la région périanale.

Dans cet article

Détecter une verrue génitale (condylome) chez l'homme

Chez les hommes, les verrues génitales apparaissent principalement sur le prépuce, le pénis ou autour de l’anus, bien qu’elles puissent apparaître aussi sur la peau du scrotum ou sur le pubis. Dans certains cas, elles peuvent également se développer dans l'urètre ou le canal anal.

L’aspect d’un condylome chez l’homme peut être variable. Qu’ils apparaissent sur la verge ou sur le gland, ils peuvent être de la même couleur que la peau et pousser en grappes ou bien prendre la forme de petite(s) bosse(s) rosées ou couleur chair.

Certains condylomes se présentent sous forme de taches sur la région anale et sont plus difficiles à distinguer à l’oeil nu.

Si vous remarquez une ou des verrue(s) génitale(s) ou anale(s), adressez-vous à votre médecin. Vous pouvez aussi faire une demande de traitement à nos médecins en ligne.

En cas de doute, nos médecins chez Zava peuvent également poser un diagnostic à partir d’une photo de verrue génitale et vous prescrire le traitement adapté ou vous conseiller sur la marche à suivre. Généralement, la photo d’une verrue génitale suffit au diagnostic car les plus courantes sont assez caractéristiques. Si le diagnostic n'est pas confirmé ou que le médecin n'est pas en mesure de réaliser la consultation (photos de mauvaise qualité, etc.), vous êtes intégralement remboursé.

Bouton sur le gland : que faire ?

Les lésions sur le gland peuvent avoir différentes causes : les condylomes, les molluscum, l’herpès, une mycose, du psoriasis ou même une réaction allergique. Cependant l’aspect de ces lésions est différent, permettant ainsi de les différencier les uns des autres.

Une excroissance de peau au niveau du gland peut avoir plusieurs causes. Il peut s’agir, entre autre de condylome (dans le cas d’une verrue sur le gland ou sur le prépuce) ou de molluscum (petit bouton couleur chair d’origine virale).

Si vous observez de petits boutons blancs sur le gland, il peut notamment s’agir de ce que l’on appelle la couronne perlée du gland : de petites papules qui apparaissent sur la couronne du gland en raison d’un phénomène physiologique normal et sans gravité : l'hypercroissance des follicules sébacés.

Un bouton rouge sur le gland peut être évocateur de l’herpès génital, tandis que des rougeurs ou plaques rouges sur le gland évoquent plutôt une inflammation du gland (balanite).

Si vous observez une lésion sur vos parties génitales mais que vous n'avez aucune idée de ce que cela peut être, vous pouvez utiliser notre service diagnostic sur photo afin d'accéder à une consultation en ligne par nos médecins et à une ordonnance si nécessaire.

Condylomes chez l’homme : comment se transmettent-ils ?

Chez l’homme, les verrues génitales peuvent apparaître sur le gland, la verge ou la région anale. Dans tous les cas, elles font partie des Infections Sexuellement Transmissibles (IST) et sont causées par une infection au papillomavirus humain (HPV). Le virus se transmet en pénétrant la peau à travers des micro-lésions, durant les rapports sexuels.

Les papillomavirus humains sont divisés en différents groupes.Les verrues génitales chez l’homme sont généralement causées par les HPV de type 6 et 11 (risque faible) et ne dégénèrent normalement pas en cancer, comme cela peut être le cas pour les lésions causées par les papillomavirus à haut risque.

Les verrues génitales sont-elles dangereuses ?

Dans la grande majorité des cas, les verrues génitales ne représentent pas de danger. Cependant, elles sont souvent perçues comme très désagréables. Leur apparence peut conduire à une incertitude et à la volonté de réduire l’activité sexuelle. En effet, les verrues génitales nécessitent un traitement pour réduire leur propagation au plus vite.

Les virus HPV à bas risque et à haut risque peuvent coexister. C’est pourquoi il est important de faire diagnostiquer ses verrues afin de vérifier qu’il s’agit bien de condylomes.

Condylomes et verrues génitales : existe-t-il un vaccin pour homme ?

Oui. Il existe deux vaccins contre le HPV, dont un élaboré à partir des souches 6, 11, 16 et 18, qui sont les plus fréquentes, et qui permet de prévenir un grand nombre de condylomes ainsi que la survenue de certains cancers.

En France, ce vaccin est recommandé chez toutes les jeunes filles, chez les personnes immunodéprimées et chez les hommes homosexuels. Dans ce dernier cas, le vaccin n’est pas actuellement remboursé par la sécurité sociale mais le Haut Conseil de la Santé Publique a recommandé en février 2016 que le vaccin soit disponible dans les Cegidd (Centres Gratuits d’Information, de Dépistage et de Diagnostic) et dans les centres de vaccination pour les hommes jusqu’à l’âge de 26 ans qui ont ou ont eu des relations sexuelles avec un homme.

Que faire si vous pensez avoir un condylome (une verrue) au pénis ?

Pour les hommes, il n'y a pas de test fiable qui puisse détecter le virus responsable des verrues génitales. Si vous repérez une excroissance évoluant en chou-fleur sur ou près de vos organes génitaux ou dans l'aine, il est important de vous faire examiner.

Consultez un médecin pour réduire leur propagation et protégez absolument les parties atteintes pendant les rapports sexuels afin de réduire le risque de transmission.

Si le préservatif ne permet pas de les couvrir intégralement, l’abstention est la meilleure des protection en attendant que les verrues génitales puissent être soignées. Il est important d’éviter la propagation du virus, notamment dans la zone anale.

Pour traiter vos verrues génitales, vous avez également la possibilité d’accéder à une consultation médicale en ligne sur Zava. Vous remplissez un questionnaire de santé, vous postez deux photos de votre (vos) lésion(s)et l’un de nos médecins procède au diagnostic. La consultation est confidentiel et dans le respect du secret médical. Le traitement des verrues dépendra de la taille de celles-ci et de leur propagation.

Traitement des verrues sur la verge ou le gland

Dans de nombreux cas, les verrues génitales chez l’homme se traitent avec l'aide de crèmes à base d’imiquimod (comme Aldara®) ou de podophyllotoxine (comme Condyline®).

Si les verrues reviennent ou se propagent sur une plus grande surface, il peut être nécessaire d’avoir recours à une thérapie au laser, à l’électrocoagulation ou à la cryothérapie (application d’azote liquide).

Il est idéalement conseillé que votre/vos partenaire(s) vérifie aussi si il ou elle a des lésions. En cas de verrues génitales, il est recommandé de faire un test de dépistage pour écarter toute autre maladie sexuellement transmissible.

Que faire après le traitement d'une verrue génitale ?

Les verrues génitales se traitent bien et généralement avec succès. Cependant, dans environ 30% des cas, des verrues peuvent revenir et nécessitent un nouveau traitement. Les verrues génitales peuvent être inconfortables mais elles se soignent. Le mieux est de s’en occuper dès leur apparition.

sophie-1.png

Médecin généraliste, Sophie exerce chez Zava depuis 2016.

En savoir plus sur nos médecins

Publié le: 27 mars 2019

Revu le: 13 mai 2019

Consultation médicale avec délivrance d'ordonnance si nécessaire - 25 €
Médecins habilités
Sur la base d'un questionnaire médical
Échanges illimités avec le médecin dans le cadre de cette consultation
Demander un traitement

Ordonnance dès 3h ouvrées

Comment fonctionne Zava ?

Traitements pour les condylomes

Zava propose un service de consultation médicale en ligne sans face-à-face avec délivrance d'ordonnance dès 3h ouvrées si nécessaire.

Rendez-vous sur notre page Condylomes pour voir les différents traitements disponibles qui peuvent être envisagés.




Avis des patients
star full star full star full star full star empty (600)
star full star full star full star full star full par Isa Isa, 07 juin 2019
Service constitué de professionnels de la santé. Je me suis sentie très sécurisée et j'ai obtenu mon ordonnance comme prévu La pharmacie n'a posé aucune difficulté pour me remettre mon médicament Je conseille se site
star full star full star full star full star empty par M. adrien chaix, 23 mars 2019
Rien à signaler rapide et efficace
star full star full star full star full star full par françoise, 01 avril 2019
super c'est rendre un bon service aux patients
star full star full star full star full star full par Shawn, 17 mars 2019
je recommande, tout c'est très bien passé
star full star full star full star full star full par M. DEMIR MUSTAFA, 18 mars 2019
Rapide, a l ecoute


Autres traitements