Quels sont les différents types d'injections pour la perte de poids ?

portrait-dr-loic-nicolas

Révision médicale par le

Dr Loïc Nicolas

Revu le: 29 mars 2024

Les injections pour la perte de poids sont des traitements qui, parmi leurs actions, réduisent l’appétit pour réguler le poids. Elles sont destinées aux personnes obèses ou en surpoids présentant des facteurs de comorbidité liés au poids.

Commercialisées sous forme de stylo, elles s’injectent sous la peau et plus particulièrement dans le ventre, le haut du bras ou la cuisse. À ce jour, seul le stylo Saxenda® est disponible en France, mais d’autres médicaments devraient bientôt recevoir une autorisation de mise sur le marché (AMM), comme Wegovy® courant 2024.

Dans cet article
 

Saxenda (liraglutide)

Saxenda® est un traitement injectable destiné à réduire le poids des personnes obèses ou en surpoids. Il contient du liraglutide, un analogue du GLP-1 (glucagon-like-peptide-1), une hormone naturelle qui régule le taux de glycémie après un repas et diminue l’appétit. Sa posologie est d’une injection par jour. Saxenda® est autorisé en France depuis 2021.

Aucun résultat.

Aucun résultat.
Veuillez vérifier que le nom du traitement est exact ou faire une autre recherche.

Wegovy (sémaglutide)

Wegovy® est un médicament à base de sémaglutide destiné à la perte de poids chez les personnes obèses ou en surpoids. Comme le liraglutide, cette substance active imite l’hormone GLP-1 qui régule votre appétit en envoyant un signal de satiété au cerveau. Il ralentit également la vidange gastrique et permet de diminuer substantiellement la quantité de nourriture que vous prenez quotidiennement.

Wegovy® devrait être disponible en France courant 2024.

Mounjaro (tirzépatide)

Mounjaro® est un traitement antidiabétique et un médicament pour la perte de poids. Il agit à la fois sur la diminution de la glycémie dans le sang et sur la vidange gastrique. En raison de son action longue durée, une seule injection par semaine suffit. Ce traitement n’est pas encore disponible en France, mais il a déjà obtenu l’AMM de l’Union européenne.

Ozempic (sémaglutide)

Ozempic® est un médicament injectable destiné uniquement au traitement du diabète de type 2. Son principe actif, le sémaglutide, stimule la libération de l’insuline et permet de réguler la glycémie. Même s’il contient le même principe actif que Wegovy®, Ozempic® n’est pas destiné à la perte de poids. Il est seulement disponible en France et sur ordonnance médicale pour le traitement du diabète de type 2.

Victoza (liraglutide)

Victoza® est un médicament injectable destiné uniquement au traitement du diabète de type 2. Il contient du liraglutide, comme Saxenda®, mais il n’est pas destiné au traitement du contrôle du poids. Ce médicament antidiabétique est disponible en France. Il est indiqué pour les enfants de 10 ans et plus, et les adultes.

Trulicity (dulaglutide)

Trulicity® est un traitement injectable pour contrôler le diabète de type 2. Contenant du dulaglutide, son action principale consiste à réduire le taux de sucre dans le sang. Il est disponible en France et sur ordonnance médicale pour le traitement du diabète de type 2 insuffisamment contrôlé.

Comparaison des différentes injections pour la perte de poids et le diabète

Actuellement, seuls Saxenda® pour le contrôle du poids et Ozempic®, Victoza® et Trulicity® pour le traitement du diabète de type 2 sont disponibles en France.

comparatif injections perte de poids

Perte de poids possible selon les différentes injections

Selon une étude clinique menée par le laboratoire sur 3 731 adultes, Saxenda® permettrait de perdre 8 % du poids initial au bout de 56 semaines. Les participants avaient un IMC entre 27 et 29,9, et présentaient au moins une affection liée au poids ou un IMC de plus de 30 (à l’exclusion des patients atteints de diabète de type 2).

Wegovy® permettrait de perdre jusqu’à 14,9 % du poids initial après un traitement de 68 semaines. Il s’agit de résultats issus d’une étude réalisée sur 1 961 adultes. La moitié de ces adultes prenaient 2,4 mg (la plus haute dose ou dose d’entretien) de sémaglutide en injection par semaine.

L’étude SURMOUNT 3 sur le tirzépatide a révélé que l’injection Mounjaro® permet de réduire jusqu’à 26,6 % du poids initial sur une durée de 84 semaines. Dans cette étude, les 12 premières semaines étaient dédiées à une intervention intensive sur le mode de vie des personnes.

Efficacité et bénéfices des injections pour la perte de poids

L’efficacité des injections pour la perte de poids a été étudiée par des études cliniques propres à chaque traitement. Ces injections permettent de :

  • réduire en moyenne plus de 10 % du poids, si elles sont accompagnées d’un régime hypocalorique et d’exercices physiques ;
  • diminuer l’appétit, permettant ainsi de contrôler la consommation des aliments ;
  • réduire le taux de glycémie dans le sang.

En effet, ces injections contiennent des substances actives d’analogue au glucagon-like peptide ou GLP-1, une hormone naturelle qui agit sur la régulation du glucose et de l’appétit. Elles favorisent donc la réduction de la nourriture ingérée quotidiennement. Parmi ces substances, vous pouvez trouver le liraglutide (Saxenda®), le sémaglutide (Wegovy®) ou le tirzépatide (Mounjaro®).

Vous trouverez ces médicaments pour la perte du poids sous forme de stylo injectable pour une facilité d’utilisation.

Il ne faut pas les confondre avec les autres piqûres dans le ventre pour maigrir. Dans le cadre d’une lipolyse par exemple, ces injections sont destinées à réduire les amas graisseux dans le ventre. Il s’agit d’une intervention esthétique et non d’un traitement de contrôle de poids.

Effets secondaires des injections pour la perte de poids

Les injections pour la perte de poids peuvent provoquer des effets indésirables parfois graves. Ils ne surviennent pas chez tou·te·s les patient·e·s. C’est pour cela que les injections sont généralement administrées à dose progressive, permettant au corps de s'adapter au traitement.

Effets secondaires courants des injections pour la perte de poids

De manière générale, la plupart des injections peuvent entraîner :

  • des nausées ;
  • des diarrhées ;
  • des vomissements ;
  • une constipation ;
  • une réduction de l’appétit ;
  • des ballonnements ;
  • des vertiges ;
  • de l’hypoglycémie en cas d’utilisation de sulfamide ou d’insuline ;
  • une fatigue ;
  • une digestion difficile ;
  • des douleurs abdominales ;
  • des flatulences ;
  • une réaction au site d’injection.

Effets secondaires plus rares des injections pour la perte de poids

Certains effets apparaissent de manière plus rare (1 à 10 personnes sur 1 0 000) :

  • une insuffisance rénale (causée par une déshydratation) ;
  • une douleur abdominale intense ;
  • une réaction allergique sévère ;
  • une tachycardie ;
  • une pancréatite.

Perte de poids : injections ou gélules ?

Pour perdre du poids, vous avez généralement le choix entre des injections et des gélules. Quel que soit leur mode d’administration,ils doivent être accompagnés d’une alimentation équilibrée et d’une activité physique régulière.

Comment les prendre ?

Si vous suivez un traitement injectable, 2 cas peuvent survenir.

  • Si vous utilisez un stylo à courte durée d'action comme Saxenda®, vous devez faire une injection quotidienne à la même heure de la journée. En cas d'oubli dans les 12 heures suivant l'heure habituelle d'administration, ne prenez pas la dose oubliée. Si la dose oubliée et la dose suivante sont trop rapprochées, cela pourrait entraîner un risque d’effets indésirables.
  • S'il s'agit d'un traitement à durée d'action prolongée comme Mounjaro® et Wegovy®, une seule injection par semaine suffit.

Pour les gélules comme Orlistat et Xenical®, prenez-les 2 à 3 fois par jour en fonction du nombre de vos repas. Il vous suffit d’avaler 1 gélule avec un verre d’eau 1 heure avant ou après votre repas. En cas d’oubli dans ce délai de 1 heure, sautez votre gélule et attendez le prochain pour éviter une prise trop rapprochée entre 2 gélules et une diminution de leur efficacité.

Comment fonctionnent ces traitements ?

Chaque traitement pour la perte de poids peut avoir un mode d’action différent. En ce qui concerne la piqûre pour maigrir, la substance active (comme le liraglutide ou le sémaglutide) réduit l’appétit, ralentit la vidange gastrique et augmente la sensation de satiété. Cela permet donc de diminuer la quantité de nourriture ingérée, aboutissant sur le long terme à une perte de poids.

Quant aux pilules pour maigrir comme Orlistat et Xenical®, leur substance active bloque les lipases gastro-intestinales responsables de la digestion de la graisse. Cela favorise l’évacuation des graisses non digérées par les selles. C’est une alternative adéquate pour les personnes qui craignent les piqûres.

Que vous preniez des gélules ou réalisiez des injections pour perdre du poids, vous devez adopter une alimentation équilibrée et hypocalorique, et pratiquer une activité physique régulière pour assurer l’efficacité du traitement.

Efficacité

À ce jour, il n’y a pas d’étude qui compare les injections et les gélules pour la perte de poids.

Dans 2 essais avec Saxenda®, par exemple, 50,4 % à 67,5 % des patient·e·s ont perdu plus de 5 % de leur poids initial au bout de 12 semaines de traitement. Globalement, les patient·e·s qui ont pris Saxenda pour la perte de poids ont perdu 7,5 % de leur poids initial.

Selon les résultats d’une étude de 4 ans avec Orlistat, 60 % des patient·e·s traité·e·s ont perdu plus de 5 % de leur poids initial au bout de 12 semaines, et plus de 62 % ont perdu 10 % de leur poids initial au bout d’1 an. On peut tout de même constater que les injections font effet plus rapidement que les gélules.

Même si ces médicaments pour la perte de poids partagent certains effets indésirables (nausées, vomissements, constipation ou diarrhées), ils peuvent aussi entraîner d’autres effets spécifiques à leur mode d’action. Par exemple, les gélules comme Orlistat peuvent provoquer des céphalées, des affections respiratoires ou encore des selles grasses et impérieuses.

Les injections comme Saxenda® peuvent entraîner une insuffisance rénale, une pancréatite, de l’urticaire ou un malaise. Néanmoins, ces effets indésirables n’apparaissent pas systématiquement chez tou·te·s les patient·e·s.

Les injections pour la perte de poids sont-elles plus sûres que les pilules ?

Un traitement médicamenteux n’est jamais sûr, et présente des bénéfices mais aussi des risques. Cette balance bénéfice/risque favorable est à déterminer par votre médecin en fonction de votre état de santé et de vos habitudes de vie.

Pendant toute la durée du traitement, informez votre médecin de tout effet indésirable éventuel. S’il/elle l’estime nécessaire, il/elle peut décider d’arrêter le traitement.

Qui peut utiliser des injections pour perdre du poids ?

Les injections pour la perte de poids sont généralement prescrites aux :

  • personnes obèses dont l’IMC est supérieur ou égal à 30 ;
  • personnes en surpoids dont l’IMC se situe entre 27 et 30 (≥ à 28 pour le Saxenda®), et présentant au moins un facteur de comorbidité lié au poids (diabète de type 2, hypertension artérielle) ;
  • adolescent·e·s obèses de plus de 12 ans dont l’IMC est supérieur à 30 et pesant plus de 60 kg (pour le Saxenda®).

Consultez votre médecin pour savoir si les injections vous conviennent. Avant de vous prescrire tout traitement, il/elle tient compte notamment de vos antécédents, de vos autres traitements en cours ainsi que de votre état de santé. Notez que pour ce service, nos médecins traitent uniquement les adultes.

Ce type de traitement est généralement contre-indiqué aux :

  • femmes enceintes ou allaitantes, car la substance active risque d’affecter le bébé ou le fœtus ;
  • personnes âgées de plus de 75 ans et les personnes présentant une insuffisance hépatique ou rénale ;
  • personnes qui suivent des traitements comme les immunodépresseurs.

Enfin, les personnes diabétiques qui prennent de l’insuline ou un sulfamide hypoglycémiant doivent être suivies de près par leur médecin qui ajustera leur traitement.

Les injections pour la perte de poids sont-elles douloureuses ?

En général, les injections pour la perte de poids ne causent pas de fortes douleurs. Les stylos d’injection sont munis d’une aiguille de petite taille qui permet une injection sous la peau, en douceur. D’ailleurs, comme il s’agit d’injections sous-cutanées, la douleur est différente de celle des vaccins injectés dans les tissus musculaires.

Pour éviter les douleurs, vous pouvez changer régulièrement de point d’injection : l’abdomen, la cuisse ou le haut du bras. Afin de réaliser correctement toutes vos injections, votre médecin ou un·e infirmier·ère doit vous montrer comment procéder dès le début du traitement.

Les injections pour traiter le diabète de type 2 font-elles perdre du poids ?

Il peut arriver que les traitements antidiabétiques puissent également réduire le poids d’une personne diabétique. D’ailleurs, des substances comme le sémaglutide sont utilisées dans un médicament de régulation de poids comme Wegovy® et dans un antidiabétique comme Ozempic®. C’est également le cas du liraglutide, utilisé dans Saxenda® dans le cadre d’un traitement pour la perte de poids et de Victoza®, un traitement pour le diabète de type 2.

L’efficacité d’une même substance active pour 2 traitements différents peut induire de mauvaises interprétations du public et mener à des détournements d’usage. En effet, une piqûre pour le diabète peut avoir pour effet secondaire de faire maigrir. Néanmoins, les effets sont moindres puisque ces médicaments sont dosés de manière différente.

Dans les faits, l’utilisation des médicaments anti-diabétiques est détournée, créant une pénurie de traitement pour les personnes diabétiques.

— Dr Sophie Albe-Ly

Ainsi, de nombreuses personnes prennent des antidiabétiques pour entraîner une perte de poids. C’était notamment le cas aux États-Unis en 2023 en raison de la popularité d’Ozempic®, la fameuse piqûre pour diabète qui fait maigrir. Cette mauvaise utilisation peut toutefois entraîner des ruptures de stock ou des difficultés d’approvisionnement, causant des problèmes d’accès au traitement chez les personnes diabétiques.

Si vous cherchez un traitement pour la perte de poids, adressez-vous à votre médecin, pour qu’il·elle puisse vous accompagner et vous prescrire, si nécessaire, le médicament adapté.

Conclusion : comment choisir une injection pour perdre du poids ?

Le choix du type d’injection pour maigrir dépend de votre état de santé, de vos autres traitements en cours et des éventuelles contre-indications. Il est toutefois possible de tenir compte de certaines contraintes comme l’impossibilité de faire des injections quotidiennes à une heure précise. C’est pour cela qu’il est nécessaire de consulter votre médecin qui prendra en compte toutes ces informations pour vous prescrire, si nécessaire, le traitement le plus adapté à votre situation.

Perte de poids : consultation en ligne
Demander un traitement

Questions fréquemment posées

Quelle est l'efficacité des injections pour la perte de poids ?

Avec des injections au liraglutide (Saxenda®), selon les essais réalisés, les patient·e·s ont perdu 5 à plus de 10 % de leur poids initial. Dans un des essais avec 422 patient·e·s, plus de 81,4 % ont vu leur poids se stabiliser après le traitement. Cela permet d’éviter « l’effet yo-yo », c’est-à-dire la reprise de poids après la fin du traitement.

D’après l’étude SURMOUNT-3, les injections au tirzépatide (Mounjaro®) a permis une perte de poids jusqu’à 26,6 % du poids initial après 84 semaines de traitement.

Le sémaglutide (Wegovy®) permettrait de perdre jusqu’à 14,9 % du poids initial sur 68 semaines de traitement, d’après l’étude STEP 1.

Pour obtenir de tels résultats, il est nécessaire de suivre ce traitement sur une longue durée (au moins 1 an) et faire des exercices physiques tout en ajustant votre alimentation.

Pourquoi je ne maigris pas avec les injections pour perdre du poids ?

Même si les injections pour la perte de poids sont réputées pour leur efficacité, certain·e·s patient·e·s ne répondent pas au traitement. De plus, les injections seules ne suffisent pas à perdre du poids, car une activité physique régulière et un régime alimentaire adéquat sont indispensables. Pour y voir plus clair, n’hésitez pas à consulter votre médecin. D’ailleurs, il·elle peut décider d’arrêter le traitement au bout de 12 semaines, si vous n’avez perdu au moins 5 % de votre poids initial.

Combien coûtent les injections pour la perte de poids ?

À ce jour, Saxenda® est le seul stylo injectable pour maigrir sur le marché français. Son prix est fixé librement par les pharmacies. La durée de ce stylo varie entre 6 à 17 jours en fonction du dosage (dose de démarrage ou d’entretien). Ce traitement n’est pas remboursé par l’Assurance Maladie.

Les injections pour la perte de poids fonctionnent-elles pour tout le monde ?

Non, comme tout médicament, les injections peuvent ne pas convenir à tout le monde. Certaines personnes, comme les personnes âgées et les femmes enceintes, ne doivent pas suivre un tel traitement. Consultez votre médecin pour discuter des alternatives possibles.

Qui ne devrait pas prendre d'injections pour la perte de poids ?

Certaines catégories de personnes ne doivent pas prendre des injections pour la perte de poids. En général, la prise de ces médicaments n’est pas recommandée chez les personnes suivantes :

  • les patient·e·s âgé·e·s de plus de 75 ans ;
  • les femmes enceintes et les femmes allaitantes ;
  • les patient·e·s qui utilisent déjà d’autres médicaments pour le contrôle du poids ou qui prennent des sulfamides ou de l’insuline pour le diabète ;
  • les personnes présentant une obésité due à des troubles du comportement alimentaire ou endocrinologiques ;
  • les personnes présentant une insuffisance rénale sévère ou une insuffisance hépatique sévère.

Quels sont les effets à long terme des injections pour la perte de poids ?

Pour obtenir des résultats satisfaisants, les injections doivent être utilisées sur une période allant de 1 à 3 ans. Les effets indésirables à long terme sont peu connus dans cette indication. Chez certaines personnes, elles peuvent occasionner un mauvais fonctionnement de la glande thyroïde. Si tel est votre cas, consultez votre médecin.

Les injections pour la perte de poids font-elles perdre les cheveux ?

La perte de cheveux peut être un des effets indésirables des injections pour perdre du poids, mais cela dépend du type d’injection.

Les effets indésirables de Saxenda® n’ont pas mis en évidence une perte de cheveux, tandis que ceux de Mounjaro® en font état. D’après les études cliniques, il s’agit d’un effet indésirable fréquent de ce traitement.

Où puis-je acheter des injections pour la perte de poids en France ?

En France, et à l’heure actuelle, vous ne pouvez vous procurer que des injections Saxenda® pour la perte de poids ; celles-ci sont disponibles en pharmacie et sur ordonnance uniquement.

Comment acheter des injections pour la perte de poids en ligne ?

Il n’est pas possible d’acheter les injections pour maigrir en ligne, car la vente de médicaments soumis à prescription médicale est illégale en France. D’ailleurs, en achetant des médicaments en ligne, vous vous exposez à des risques de contrefaçons et de médicaments non traçables, potentiellement dangereux pour votre santé. Achetez uniquement vos traitements médicamenteux dans une pharmacie d’officine ou en ligne pour vous assurer de leur sûreté et de leur efficacité.

Puis-je obtenir des injections pour la perte de poids sans ordonnance ?

Non, les injections pour la perte de poids sont disponibles uniquement sur ordonnance. Lors d’une consultation médicale, votre médecin s’assure qu’il/elle peut vous prescrire un tel traitement pour assurer votre sécurité.

À quoi faut-il s'attendre pendant un traitement par injection de perte de poids sur ordonnance avec ZAVA ?

Vous pouvez commencer votre traitement pour la perte de poids et bénéficier du suivi d’un·e de nos médecins sur ZAVA si vous êtes éligible. Pour ce faire, complétez un questionnaire de santé en ligne concernant vos antécédents de santé et vos autres traitements en cours. Nos médecins étudient votre demande et s’assurent qu’ils/elles peuvent prescrire votre traitement en ligne. Le cas échéant, vous recevrez une ordonnance dans le délai que vous aurez choisi, ainsi que toutes les indications nécessaires à la prise de votre traitement.

Vous bénéficiez d’un accompagnement pendant toute la durée du traitement ainsi que de notre Espace d’information perte de poids dédié. Nos médecins sont disponibles à tout moment par message pour répondre à vos questions depuis votre Espace personnel sécurisé.

dr-loic-nicolas.png
Révision médicale par le:
Dr Loïc Nicolas Rédacteur médical

Médecin généraliste, Loïc est rédacteur médical chez ZAVA, où il participe à la création et à la révision de nos contenus autour de la santé générale et sexuelle - mais il ne consulte pas pour ce service.

En savoir plus sur nos médecins

Revu le: 29 mars 2024

Consultation médicale avec délivrance d'ordonnance si nécessaire - 25 €
Médecins habilités
Sur la base d'un questionnaire de santé
Échanges illimités avec le médecin dans le cadre de cette consultation
Demander un traitement

Ordonnance sous 3h ouvrées

Comment fonctionne ZAVA ?

ZAVA propose un service de consultation médicale avec délivrance d'ordonnance si nécessaire sous 3h ouvrées.

Rendez-vous sur la page Perte de poids pour voir les différents traitements qui peuvent être envisagés.