Herpès génital : symptômes et signes

Comment reconnaître l'herpès génital chez une homme et chez une femme ? À quelle fréquence surviennent les épisodes herpétiques ?

Revu le: 23 nov. 2018

signes herpes pénis

Les points essentiels

  • La première poussée d’herpès (primo-infection) peut durer plusieurs semaines.

  • Une épisode herpétique comprend 3 phases : des démangeaisons ou sensations de brûlures, puis l'apparition de lésions (cloques) et enfin la cicatrisation de celles-ci.

  • La fréquence des poussées d'herpès génital varie d'une personne à l'autre.

  • Même en l’absence de manifestations du virus, il reste possible d'infecter d'autres personnes.

Dans cet article

Quels sont les symptômes de l’herpès génital ?

Au cours de sa première manifestation, les premiers signes de l'herpès génital peuvent être les suivants :

  • Fièvre et états grippaux
  • Nausée ou sensation de malaise
  • Douleurs musculaires
  • Miction douloureuse
  • Picotement, sensation de brûlure ou de démangeaison dans la zone d'apparition de cloques

Après les picotements et les démangeaisons initiaux, apparaissent une ou plusieurs grappes de petites cloques (parfois douloureuses) remplies de liquide légèrement trouble. Elles peuvent être situées dans différentes zones :

  • Chez les femmes, ces ampoules peuvent apparaître sur les lèvres, dans le vagin, à l'aine et aux cuisses, sur les fesses et autour de l'anus.
  • Chez les hommes, les lésions d'herpès génital peuvent apparaître à l'intérieur ou sur le pénis, le scrotum, l'aine et les cuisses, les fesses et autour de l'anus.

Les récidives suivent généralement le même schéma, commençant par une sensation de démangeaison ou de picotement. Ensuite, des cloques apparaissent et éclatent en ulcères douloureux. Au fur et à mesure que l'épidémie progresse, les ulcères se transforment en croûtes et guérissent sans laisser de cicatrices.

S'il est très rare que des récidives provoquent des symptômes pseudo-grippaux et des nausées, certains patients ont également de la fièvre, des maux de tête et une sensation de brûlure lorsqu'ils urinent.

Enfin, chez les femmes, le virus de l’herpès provoque le plus souvent les symptômes d’une miction douloureuse et de pertes vaginales anormales. L'inflammation du col de l'utérus est également un signe typique d'herpès génital chez la femme.

Comment reconnaître une poussée d’herpès génital ? Comment évolue-t-elle ?

Une poussée d’herpès génital comprend 3 phases successives :

  1. La zone où l’éruption va apparaître pique, brûle, gratte, dérange. Il peut y avoir des rougeurs. Dans le cas de l’herpès génital, les douleurs intenses peuvent être ressenties chez la femme sur la vulve, les lèvres, le vagin voire même le col de l’utérus; chez l’homme sur le gland et le prépuce. Les lésions peuvent apparaître tout autour des organes génitaux ainsi que dans la région anale.
  2. Quelques heures à 48h plus tard, une ou plusieurs petites vésicules apparaissent, translucides. Elles sont fragiles et éclatent laissant place à des lésions douloureuses.
  3. Les lésions cicatrisent et produisent des croûtes.

Les lésions liées à l’herpès ne laissent pas de cicatrices.

Combien de temps dure un épisode herpétique ?

Une fois passé le premier épisode d’herpès génital, les symptômes ont tendance à être moins sévères et à durer moins de jours lors des récidives : généralement entre 5 et 10 jours.

Première infection et récidives : quelles différences ?

La primo-infection, c’est à dire la première fois que le virus se manifeste, est généralement la plus virulente. Elle peut avoir lieu rapidement, entre 2 et 15 jours après avoir contracté le virus (lors de relations sexuelles avec un partenaire infecté), mais il est possible que les symptômes de l'infection ne se manifestent clairement que quelques mois (voire années) plus tard.

Pendant cette période dite d'incubation, le virus se multiplie dans les cellules jusqu'à ce que sa présence provoque une éruption. Cependant, beaucoup de gens ne remarquent pas la première éruption car celle-ci peut être très légère (les symptômes sont parfois confondus avec une tache ou un poil incarné).

La première éruption peut durer plusieurs semaines et prendre longtemps à guérir. Une fois cette primo-infection passée, le virus reste dormant dans un nerf et peut ou non provoquer des poussées ultérieures.

Les récidives s’avèrent dans la majorité des cas moins douloureuses et gênantes que lors de la primo-infection.

Comment diagnostiquer l'herpès génital ?

L’herpès génital est caractérisé par les 3 phases de la poussée (picotements-rougeur / apparition de cloques translucides en bouquet / croûtes).

Cependant, certaines lésions, si elles ne sont pas si caractéristiques, peuvent laisser place au doute. Nos médecins prescrivent en ligne uniquement si le diagnostic de l’herpès est formel (parce qu’il a été diagnostiqué par un médecin, un laboratoire, ou parce que la photo de la manifestation cutanée permet le diagnostic).

Si le diagnostic ne peut être établi grâce à l’aspect des lésions, un test peut alors être réalisé en laboratoire afin de confirmer la présence du virus.

À quelle fréquence apparaissent les poussées d’herpès génital ?

C’est très variable d’un individu à l’autre : après une première poussée, 4 à 5 poussées surviennent souvent dans les quelques années suivantes, puis elles s’espacent de façon irrégulières. Mais il peut arriver aussi que les poussées soient plus rapprochées ou qu’il n’y en ait plus après la première.

En cas de poussées fréquentes ou régulières, il est important de rechercher des facteurs favorisants. Un traitement de fond peut vous aider à empêcher les crises si vous y êtes sujet(te) plus de 6 fois par an.

Les symptômes de l’herpès ne se manifestent pas avec la même intensité, la même fréquence ni la même forme chez tout le monde. De même, certaines personnes infectées par le virus peuvent ne jamais avoir eu la moindre poussée. Cependant, il est important de se rappeler que même en l’absence de manifestations du virus, il reste possible d'infecter d'autres personnes.

De manière générale, les symptômes de l'herpès génital restent très similaires chez les hommes et les femmes. La différence notable est que le virus peut entraîner des complications chez les femmes enceintes, qui peuvent transmettre l’infection à leur bébé, surtout au moment de l’accouchement.

Herpès génital récurrent - reconnaître les signes

Le signe avant-coureur le plus typique de l’herpès génital chronique est une sensation de picotement ou de démangeaison, que vous pouvez ressentir environ 12 à 24 heures avant l'apparition des éruptions. Cela correspond au meilleur moment pour commencer le traitement.

Un traitement administré dans les 24 heures suivant l'apparition des premiers signes d'une poussée d'herpès génital, peut raccourcir la durée des symptômes de quelques jours.

laura.png

Laura fait partie de notre équipe de médecins chez Zava depuis 2018 et se spécialise dans la santé féminine.

En savoir plus sur nos médecins

Publié le: 23 nov. 2018

Revu le: 23 nov. 2018

Consultation médicale avec délivrance d'ordonnance si nécessaire - 25 €
Médecins habilités
Sur la base d'un questionnaire médical
Échanges illimités avec le médecin dans le cadre de cette consultation
Demander un traitement

Ordonnance dès 3h ouvrées

Comment fonctionne Zava ?

Traitements pour l'herpès génital

Zava propose un service de consultation médicale en ligne sans face-à-face avec délivrance d'ordonnance sous 3h ouvrées si nécessaire.

Rendez-vous sur notre page Herpès génital pour voir les différents traitements qui peuvent être envisagés.




Avis des patients
star full star full star full star full star empty (726)
star full star full star full star full star full par Emmanuelle, 21 août 2019
Rapide efficace et réactif au questionnement je recommande
star full star full star full star full star empty par BETTY, 09 août 2019
Pratique mais si l'ordonnance était envoyée par mail, se serait plus rapide car dans le cas d'une cystite, pas possible d'attendre si longtemps. Douleur trop intense. Dommage pour le remboursement car pas de document à envoyer à la sécurité sociale.
star full star full star full star full star full par Ninhao, 14 août 2019
Impeccable ! En cas d’urgence, lorsque l’on est loin de chez soi, en vacances par exemple !
star full star full star full star full star full par Nonna Mira, 24 août 2019
Tout a été parfait.
star full star full star full star full star empty par Giles, 18 août 2019
Très rapide et efficace


Autres traitements