Hypothyroïdie et grossesse

portrait-dr-loic-nicolas

Révision médicale par le

Dr Loïc Nicolas

Revu le: 31 mai 2022

L’hypothyroïdie peut survenir pendant la grossesse. Si elle n’est pas traitée, elle peut amener à des complications pour la mère et le bébé. Comment alors reconnaître cette affection pendant la grossesse ? Quel traitement est adapté pour éviter les complications ?

Dans cet article
 

Les points essentiels

  • Une femme peut tomber enceinte même si elle présente une hypothyroïdie.

  • Le dépistage et le traitement rapides de l’hypothyroïdie sont essentiels pour éviter les complications.

  • Après l’accouchement, la femme peut développer une thyroïdite du post-partum.

Peut-on tomber enceinte lorsqu'on est atteinte d'hypothyroïdie ?

Vous pouvez tomber enceinte si vous êtes atteinte d’hypothyroïdie. Néanmoins, l'hypothyroïdie peut réduire la fertilité féminine et donc réduire les possibilités de tomber enceinte. En effet, en cas d’hypothyroïdie, le taux de TSH (hormone thyréostimulante) augmente. Cela peut causer une baisse de l’intensité et de la fréquence des règles et amoindrir les chances de réussite de la grossesse. La grossesse présente toutefois plus de risques de complications.

Le dépistage de l'hypothyroïdie chez les femmes enceintes est-il automatique ?

Le dépistage de l’hypothyroïdie pendant la grossesse n’est pas systématique. Il doit être réalisé le plus tôt possible pour éviter des risques. En général, une femme enceinte présentant des facteurs de risque thyroïdien se voit systématiquement proposer ce test. Il s’agit des femmes présentant :

  • un contexte auto-immun comme un diabète de type I ;
  • des antécédents de dysfonctionnement de la thyroïde ou des interventions chirurgicales sur la thyroïde (personnels ou familiaux) ;
  • un goitre.

En cas d’hypothyroïdie avérée pendant la grossesse, la surveillance du taux de TSH et plus ou moins des hormones thyroïdiennes se fait tous les mois et au minimum tous les 2 mois.

Quel rôle joue la glande thyroïde pendant la grossesse ?

La glande thyroïde chez la femme enceinte joue un rôle capital dans le développement du cerveau du bébé. En effet, pendant la grossesse, la glande thyroïde continue de jouer son rôle habituel, mais sera beaucoup plus sollicitée. À cause des besoins en iode du fœtus, les besoins en iode de la femme enceinte augmente. La glande thyroïde du bébé commence à fonctionner entre le 2e et le 3e mois de grossesse. Les hormones ainsi produites participent entre autre au développement de son cerveau.

Les hormones thyroïdiennes et l’iode qui passent à travers le placenta contribuent quant à elles à la formation du fœtus et au bon fonctionnement de sa thyroïde.

Par conséquent, l’hypothyroïdie de la mère doit être dépistée et traitée rapidement pendant la grossesse afin d’éviter des complications aussi bien pour la maman que pour le bébé.

Quels sont les symptômes de l'hypothyroïdie pendant la grossesse ?

La glande thyroïde pendant la grossesse continue de fonctionner comme à son habitude, mais certains signes peuvent se manifester en cas d’hypothyroïdie. Il s’agit notamment :

  • d’un manque d’énergie (asthénie) ;
  • de chute de cheveux ;
  • de l’apparition d’un goitre ;
  • d’une peau sèche ;
  • de frilosité ;
  • de constipation ;
  • d’une prise de poids excessive.

Il n’est cependant pas toujours facile de les distinguer des signes d’une grossesse normale (prise de poids, constipation, chute de cheveux, carence en fer), c’est pourquoi il est nécessaire de consulter si vous avez le moindre doute.

Tout symptôme de l’hypothyroïdie pendant la grossesse doit mener à des tests, notamment en cas d’antécédents personnels ou familiaux de troubles de la thyroïde.

Quel traitement choisir lorsqu'une femme enceinte est atteinte d'hypothyroïdie ?

Le taux de TSH pendant la grossesse doit être rapidement normalisé à l’aide d’un traitement à base d’hormones thyroïdiennes de synthèse. Il s’agit de la prise de lévothyroxine, un substitut de la thyroxine naturelle. Votre médecin ou endocrinologue vous prescrira le traitement et le dosage adapté à vos besoins. Il existe plusieurs traitements à base de lévothyroxine : Lévothyrox®, L-Thyroxin Henning®, L-Thyroxine SERB®, TCAPS®, Thyrofix®, Tsoludose®.

Le but du traitement est de diminuer puis de maintenir le taux de TSH en dessous de 2,5 mU/L pendant le 1er trimestre. La prise de ce médicament est sans danger pour le bébé. N’interrompez jamais votre traitement sans l’avis de votre médecin.

Doit-on adapter son traitement pendant la grossesse ?

En cas d’hypothyroïdie pendant le 1er trimestre de la grossesse, votre médecin ou endocrinologue réalise une surveillance de la concentration de la TSH. Cela lui permet d’adapter le traitement si nécessaire.

Cet ajustement du dosage est suivi tout au long de la grossesse et même 6 mois après, quand la glande thyroïde du bébé commence à fonctionner.

Y a-t-il des risques pour le bébé si la mère souffre d’hypothyroïdie ?

Si elle n’est pas dépistée tôt dans la grossesse, l’hypothyroïdie peut aboutir à des complications pour la mère et l’enfant.

Pour la mère, on associe l’hypothyroïdie et la grossesse aux risques de fausse couche précoce. Certaines complications peuvent également apparaître au cours ou à la fin de la grossesse :

  • une hypertension artérielle ;
  • l’apparition d’une hypertension artérielle combinée à la présence de protéines dans les urines une (pré-éclampsie) ;
  • des troubles cardiaques ;
  • des hémorragies post-partum avec épisodes d’anémie.

Chez le nouveau-né, peuvent être observés :

  • un retard de croissance intra-utérin ;
  • Un poids insuffisant à la naissance (hypotrophie)  ;
  • un risque d’anomalie du développement cérébral et intellectuel.

Le dépistage de l'hypothyroïdie chez les bébés à la naissance est-il automatique ?

Le dépistage de l’hypothyroïdie se fait de manière systématique à la naissance des bébés depuis plus de 30 ans. Ce test fait partie des dépistages et des examens cliniques réalisés pour rechercher des maladies rares d’origine génétique, notamment l’hypothyroïdie congénitale. Ce dépistage se fait grâce à un prélèvement de gouttes de sang au niveau du talon.

Est-ce possible de développer une hypothyroïdie après l’accouchement ?

Après un accouchement, une thyroïdite du post-partum peut survenir. Il s’agit d’un syndrome transitoire qui arrive à 1 femme sur 20. Elle se manifeste par une hyperthyroïdie suivie d’une hypothyroïdie avant un retour à une euthyroïdie (TSH équilibrée). Souvent asymptomatique, elle peut être difficile à diagnostiquer.

Cette période dure quelques mois après la naissance du bébé, en général dans les 12 à 16 semaines. La phase d’hyperthyroïdie nécessite la prise de bêtabloquants.

En revanche, la phase d’hypothyroïdie, qui dure plus longtemps, requiert un traitement substitutif d’hormones thyroïdiennes. En effet, pendant cette période, la T4 et la T3 sont basses et le taux de TSH est élevé.

La phase d’hypothyroïdie peut devenir permanente après l’accouchement, c’est pourquoi un traitement est nécessaire. Dans ce cas, l’allaitement peut se poursuivre, car il n’est pas contre-indiqué malgré la prise de lévothyroxine.

dr-loic-nicolas.png
Révision médicale par le:
Dr Loïc Nicolas Rédacteur médical

Médecin généraliste, Loïc est rédacteur médical chez ZAVA, où il participe à la création et à la révision de nos contenus autour de la santé générale et sexuelle - mais il ne consulte pas pour ce service.

En savoir plus sur nos médecins

Revu le: 31 mai 2022

Consultation médicale avec délivrance d'ordonnance si nécessaire - 25 €
Dépistage et traitement de l'hypothyroïdie
Sur la base d'un questionnaire médical
Échanges illimités avec le médecin dans le cadre de cette consultation
Demander un traitement

Ordonnance sous 3h ouvrées

Comment fonctionne ZAVA ?


trustpilot-ratings-4-halfstar (3674)
trustpilot-ratings-5-star par Pierre, 24 juin 2022
Très utile. Très réactif et professionnel.
trustpilot-ratings-5-star par M. Daniel Lacoste, 01 juin 2022
Bjrs le traitement améliore un peu mais c est pas ça es ce que je peux augmenter la dose je suis à 20
trustpilot-ratings-5-star par Emmanuel, 23 juin 2022
Très sérieux et rapide
trustpilot-ratings-5-star par 007, 16 juin 2022
Rapide et efficace
trustpilot-ratings-5-star par Véronique, 07 juin 2022
Rapide et efficace