Coronavirus COVID-19 : l’essentiel

portrait-dr-raquel-pereira-correia

Révision médicale par le

Dr Raquel Pereira Correia

Revu le: 29 déc. 2021

Pour suivre le point de situation à jour et les dernières mesures mises en place, consultez la page Informations Coronavirus sur le site du gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

Si vous avez fait un test et qu’il est positif à la Covid-19, ou bien si vous êtes cas contact, rendez-vous sur la page du gouvernement, Au moindre doute je m’isole, pour suivre les consignes d’isolement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/isolement.

Aussi, si vous devez voyager est de vous référer aux Conseils aux Voyageurs régulièrement mis à jour par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Dans cet article
virus
 

Qu’est-ce que le Coronavirus Sars-CoV2 ?

Le nouveau Coronavirus ou Coronavirus Sars-CoV2 appartient à une famille de virus, les Coronavirus, pouvant être responsable d’infections allant d’un simple rhume à une infection pulmonaire sévère.

Le virus identifié en Chine est un nouveau Coronavirus. La COVID-19 est la maladie provoquée par ce Coronavirus, qui se transmet par les postillons (éternuement, toux).

Si vous souhaitez suivre l’évolution de l’épidémie de COVID-19 dans le monde et en France, nous vous recommandons le site officiel Santé publique France dont les chiffres clés sont mis à jour très régulièrement.

Comment se transmet le Coronavirus ?

mouchoirs

La maladie se transmet par les gouttelettes respiratoires lorsqu'une personne tousse ou éternue. Un contact étroit avec une personne infectée ou une surface fraîchement contaminée par ces sécrétions est nécessaire pour transmettre le virus : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une toux, d’un éternuement ou une discussion en l’absence de mesures de protection. Un des vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées.

Comment se protéger et protéger les autres ?

masque

Il est aujourd’hui possible de voyager et résider sur l’ensemble du territoire comme au sein de l’Union européenne. En dehors de l’Union européenne, il est possible depuis le 1er juillet de voyager mais uniquement dans les pays où l’épidémie est maîtrisée.

La meilleure chose à faire si vous devez voyager est de vous référer aux Conseils aux Voyageurs régulièrement mis à jour par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères afin de prendre connaissance des éventuelles mesures de quatorzaine ou de tests dans le pays de destination ou dans l’Outre-mer ou bien encore au retour en France.

En France, le virus est présent sur l’ensemble du territoire. Les gestes barrières et le port du masque sont donc recommandés à toute la population :

  • limiter au maximum ses contacts sociaux ;
  • respecter une distance d’au moins deux mètres avec les autres ;
  • en complément, porter un masque si la distanciation sociale est impossible ;
  • en intérieur, aérer les pièces le plus souvent possible
  • se laver très régulièrement et correctement les mains (au moins 20 secondes) avec de l’eau et du savon ou une solution hydro-alcoolique ;
  • tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir ;
  • utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter immédiatement ;
  • saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades.

Quels sont les symptômes et comment réagir ?

Le virus affecte les personnes de manière différente. Les symptômes les plus fréquents sont :

  • la fièvre ;
  • la toux ;
  • la fatigue ;
  • les céphalées inhabituelles ;
  • les douleurs musculaires ou courbatures ;
  • la perte de l’odorat et/ou du goût.

Des difficultés respiratoires et des complications pulmonaires de type pneumonie sont décrites, ainsi que des formes plus sévères. Chez certains cas confirmés, des symptômes digestifs (diarrhées) et oculaires (conjonctivite) ont été observés.

Le délai d’incubation est la période entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes.

Le délai d’incubation de la Covid-19, c’est-à-dire entre la contamination et l’apparition des symptômes, est de 3 à 5 jours en général, il peut toutefois s’étendre jusqu’à 14 jours. Pendant cette période, vous pouvez être contagieux.

Si vous présentez l’un ou plusieurs de ces symptômes, consultez la page régulièrement mise à jour du site Ameli Que faire en cas de symptômes évoquant le Covid-19 ? : https://www.ameli.fr/eure/assure/covid-19/symptomes-gestes-barrieres-cas-contact-et-isolement/symptomes-covid-que-faire.

Quels antidouleurs prendre en cas de symptômes ?

Le paracétamol est recommandé pour soulager la fièvre et les douleurs liées à une infection au Sars-CoV 2. À ce jour, l’effet de l’Ibuprofène et des anti-inflammatoires non stéroïdiens sur la COVID-19 n’est pas totalement compris. Il n’y a pas de preuve, seulement des soupçons que son utilisation pourrait augmenter le risque de complications infectieuses. Dans le doute, préférez le paracétamol en première intention pour les symptômes dans le respect de la posologie indiquée sur la notice.

Cas des patients prenant déjà des AINS (Anti-inflammatoire non stéroïdien) / Ibuprofène dans le cadre d’un traitement chronique : les patients qui suivent déjà un traitement régulier comprenant des anti-douleurs, même des AINS, ne doivent en aucun cas changer de traitement sans avis médical s’ils soupçonnent d’être atteints de la COVID-19. Un avis médical est indispensable à toute modification du traitement.

Si vous présentez des symptômes (fièvre, fatigue, maux de tête, toux et maux de gorge, courbatures, gène respiratoire) et que vous souhaitez vérifier l’impact possible d’autres médicaments , vous pouvez vérifier sur ce site si un médicament pourrait présenter un risque potentiel d’aggraver vos symptômes.

Personnes à risque de développer une forme grave de la Covid-19

Certaines personnes peuvent présenter un risque de développer une forme grave de la Covid-19 car certaines affections ou situations compliquent le traitement de l'infection par la Covid-19. Selon le Haut conseil de la santé publique, ces personnes vulnérables sont celles :

  • âgées de 65 ans et plus ;
  • avec des antécédents cardiovasculaires ;
  • avec un diabète non équilibré ou présentant des complications ;
  • avec une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d'une infection virale ;
  • avec une insuffisance rénale chronique dialysée ;
  • atteintes de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
  • avec une obésité (indice de masse corporelle (IMC) > 30) ;
  • atteintes d'une immunodépression congénitale ou acquise ;
  • atteintes de cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;
  • avec un syndrome drépanocytaire majeur ou ayant un antécédent de splénectomie ;
  • au 3e trimestre de la grossesse ;
  • atteintes d'une maladie du motoneurone, d'une myasthénie grave, de sclérose en plaques, de la maladie de Parkinson, de paralysie cérébrale, de quadriplégie ou hémiplégie, d'une tumeur maligne primitive cérébrale, d'une maladie cérébelleuse progressive ou d'une maladie rare.

Puis-je contracter la Covid-19 plus d’une fois ?

Oui, il est possible de contracter la Covid-19 plusieurs fois.

Aussi, certaines personnes touchées par la Covid-19 développent un « Covid long » : une persistance dans le temps d'un ou de plusieurs symptômes de la maladie.

Quels sont les tests disponibles pour détecter la Covid-19 et comment se déroulent-ils ?

Il existe plusieurs types de tests pour le dépistage du Coronavirus.

ZAVA ne propose pas de consultations dédiées au Coronavirus mais nos médecins peuvent émettre une ordonnance pour vous permettre d’effectuer un test sérologique en laboratoire afin de déterminer si vous avez déjà contracté la COVID-19.

Nos médecins peuvent émettre une ordonnance pour vous permettre d’effectuer un test sérologique en laboratoire remboursé sur certaines conditions.

Test PCR

Les tests virologiques ou PCR (polymerase chain reaction) pour confirmer une infection actuelle au Coronavirus. Il s’agit d’un prélèvement naso-pharyngé (gorge, nez, nasopharynx) qui se fait à l'aide d'un petit écouvillon inséré dans le nez.

Test antigénique

Les tests antigéniques permettent de savoir si une personne est porteuse de la COVID-19. Comme les tests PCR, ils sont réalisés par prélèvement naso-pharyngé à l’aide d’un écouvillon. C’est un test rapide : la présence des protéines du virus peut être détectée en 30 minutes.

Test salivaire

Les tests salivaires sont privilégiés pour le dépistage des enfants ou dans les situations où les prélèvements naso-pharyngés ne sont pas possibles. C’est un test indolore qui consiste en un prélèvement de la salive. On peut le réaliser soi-même ou avec l’aide d’une autre personne. Une fois prélevé, l'échantillon de la salive est analysé en laboratoire médical.

Test rapide à la maison

Les autotests sont des tests antigéniques pouvant être réalisés de manière autonome. Un guide d’utilisation fourni lors de l’achat détaille le mode de prélèvement et la lecture du résultat. L’auto-prélèvement nasal est moins profond que pour celui des tests PCR et antigéniques classiques.

Test sérologique

Les tests sérologiques qui recherchent des anticorps dans le sang, réponse immunitaire à une infection par le virus SARS-CoV-2. Ainsi il serait possible de savoir si une personne a déjà été contaminé·e par le Coronavirus.

Qu’en est-il de la vaccination contre la COVID-19 ?

seringue

La France a commencé son plan de vaccination contre la COVID-19 depuis le 27 décembre 2020. Quatre vaccins sont aujourd’hui autorisés en France :

  • Pfizer/BioNTech ;
  • Moderna ;
  • AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield ;
  • Johnson & Johnson.

La vaccination est accessible à toutes personnes de 11 ans et plus sans condition et est gratuite pour tou·te·s les Français·es bénéficiant de l'Assurance Maladie. Les mineurs âgés de 5 à 11 ans à risque ou vivant dans l’entourage d’une personne immunodéprimé peuvent se faire vacciner.

La vaccination n’est pas obligatoire, sauf pour les professionnel·le·s de la santé dans le cadre de leur exercice.

Les vaccins n'empêchent pas de contracter la maladie mais ils vous protègent très efficacement contre les formes graves, et réduisent donc le risque d’hospitalisation et de décès

C’est pourquoi, même vacciné(e), il est important de respecter les gestes barrières et le port du masque ainsi que les mesures de tests et d'isolement en cas d'infections.

Pour en savoir plus sur les dernières mesures mises en place quant à la stratégie vaccinale, consultez cette page du Ministère des solidarités et de la santé.

dr-raquel-pereira-correia.png
Révision médicale par le:
Dr Raquel Pereira Correia Rédactrice médicale

Médecin généraliste, Raquel est rédactrice médicale chez ZAVA, où elle participe à la création et à la révision de nos contenus autour de la santé générale et sexuelle - mais elle ne consulte pas pour ce service.

En savoir plus sur nos médecins

Revu le: 29 déc. 2021




trustpilot-ratings-4-halfstar (3546)
trustpilot-ratings-5-star par Marius , 06 mai 2022
Paiement sécurisé. Ordonnance reçue rapidement (dans l'heure). Une grande pharmacie à St. Maur (94) avait déjà reçu des personnes avec ce type d'ordonnance (médecin extérieur à la France). Cela a marché très bien, mais je peux comprendre pourquoi dans certaines pharmacies ailleurs cela peut être plus difficile (manque le n° RPPS des médecins non français).
trustpilot-ratings-5-star par rodolphe bouret, 08 mai 2022
super rapide et efficace
trustpilot-ratings-5-star par Sylvain, 09 mai 2022
Site médical très sérieux, ordonnances acceptées sans problème en pharmacie ! Je recommande, très bonne alternative en cas de "désert médical "!
trustpilot-ratings-5-star par Johanna, 10 mai 2022
Simple, rapide
trustpilot-ratings-5-star par Valerie, 03 mai 2022
Très bon service et rapidité pour avoir l'ordonnance.