Enquête Zava : L'évolution du sexe dans le temps

Dans cet article
Etude Zava : Evolution du sexe dans un couple

Le sexe “ciment” du couple ? Une étude a en tous cas révélé que les personnes qui avaient des rapports sexuels une fois par semaine au lieu d'une fois par mois se sentaient mieux que si elles gagnaient 40 500 £ supplémentaires (ou 50 000 $) par an(1). Pourtant, nous n’avons pas tous les même besoins, les mêmes envies, et la vie sexuelle d’un couple n’est pas sans varier avec le temps.

Pour en savoir plus sur la manière dont l'intimité évolue à mesure que la relation progresse, nous avons interrogé plus de 1000 européens et 1000 américains pour comprendre leurs préférences sexuelles au fil du temps.

Nous leur avons demandé à quelle fréquence ils avaient des rapports sexuels, combien de fois ils avaient des orgasmes, s'ils utilisaient des jouets sexuels et à quel point ils étaient heureux. Lisez la suite pour savoir ce que nous avons appris.

Le sexe peut attendre

Attente avant un premier rapport sexuel

Attendre avant d’avoir des rapports sexuels dans une relation varie d'une personne à l'autre. Pour certains, le moment peut être plus tôt que tard, tandis que d'autres peuvent choisir de patienter avant de devenir intime.

Selon notre sondage, les couples homosexuels ont tendance à s'engager dans des rapports sexuels plus rapidement que les couples hétérosexuels ou bisexuels (38% des participants ont déclaré avoir attendu moins d'une semaine pour avoir des rapports physiques).

Les couples hétérosexuels sont les moins susceptibles d’avoir des rapports physiques au cours de la première semaine avec seulement 18% ayant eu des rapports sexuels avec leur partenaire pendant les sept premiers jours de la relation.

Les couples hétérosexuels et bisexuels sont les plus à même d'attendre entre une semaine et un mois avant d'avoir des rapports sexuels et 21% des couples hétérosexuels peuvent attendre encore plus longtemps (entre un et deux mois).

Bien que certains couples homosexuels aient choisi d’avoir des relations sexuelles rapidement dans leur relation, certains couples homosexuels ont déclaré attendre plus longtemps avant de passer à l'acte. 8% ont admis attendre plus de six mois avant de devenir intime avec un nouveau partenaire.

Fréquence des rapports sexuels

Fréquence rapports sexuels

Avoir des rapports sexuels peut être bon pour votre santé mentale et physique. La science a démontré que le sexe peut rendre les couples plus heureux et avoir un effet positif sur le corps.

Mais qui peut dire à quelle fréquence vous devez avoir des relations sexuelles dans votre couple ? Notre étude a révélé que peu importe la durée de la relation entre les personnes interrogées, la plupart des gens ont en moyenne des rapports sexuels deux à trois fois par semaine.

Bien sûr, les incitations sexuelles peuvent être plus fortes dans une nouvelle relation. Les personnes ayant une relation datant de moins de six mois peuvent avoir des rapports sexuels plus d'une fois par jour ou au moins une fois par jour.

Cependant, ce niveau d'intimité physique peut être difficile à maintenir, car on observe que cette fréquence diminue considérablement au fur et à mesure que la durée de la relation augmente. Les personnes étant en couple depuis 11 ans ont des relations sexuelles plus rares avec leur partenaire.

Les ondes sexuelles positives

Satisfaction sexuelle

74% des femmes au cours des six premiers mois de leur relation sont satisfaites de leur vie sexuelle.

Malheureusement, ce pourcentage tombe à 47% pour les personnes ayant une relation datant de six mois à un an.

Alors que les femmes, dans des relations de 2 à 3 ans semblent connaître une augmentation de la satisfaction sexuelle (56%), celles qui étaient avec leur partenaire pendant quatre ans ou plus étaient à nouveau les moins satisfaites de leur vie sexuelle.

Les hommes semblent avoir besoin de plus de temps pour s'épanouir sexuellement puisque c'est dans les relations qui ont 6 mois à 1 an d'ancienneté qu'ils paraissent le plus épanouis. Comme les femmes, les hommes voient un déclin de l'épanouissement sexuel au fil du temps dans leur relation, mais ils sont en réalité moins satisfaits dans l'ensemble.

Le plaisir à son apogée

Orgasmes coups d'un soir

Les “coups d'un soir” se sont avérés être les meilleurs pour les hommes et les pires pour les femmes quand il s'agissait d'atteindre un orgasme.

Alors que 64% des hommes disent qu'ils sont plus à même d'atteindre l'orgasme avec un coup d'un soir, seulement 11% des femmes ont déclaré la même chose. Les femmes étaient significativement plus nombreuses à dire atteindre l'orgasme avec un partenaire de plus longue date.

Lumière allumée ou éteinte ?

Sexe lumière allumée

Les personnes en couple semblent avoir une préférence sensible pour l'amour dans le noir, avec notamment 60% des personnes mariées qui préfèrent la lumière éteinte, là où les célibataires divergent et préfèrent "le faire" lumière allumée. La privation sensorielle peut également être bonne pour pimenter les choses dans la chambre.

Cependant, certains couples préfèrent garder les lumières éteintes pour se sentir moins conscients de leur corps ou de leurs complexes. Quelle que soit la raison, à mesure que les relations se poursuivent, de moins en moins de personnes préfèrent avoir des relations sexuelles avec les lumières allumées.

Et si on prenait un dernier verre ?

Sexe et alcool

Quand il s'agit de prendre quelques verres avant le sexe, les hommes sont généralement plus partants que les femmes, notamment en début de relation. On peut émettre l'hypothèse que quelques verres peuvent aider à se désinhiber et vaincre la timidité liée à un premier rapport

Chez la femme, il semble que ce soit juste un peu plus tard, quand la relation a entre 6 mois et 1 an, qu'elles apprécient le plus avoir modérément bu avant le rapport. Chez les deux sexes, cette appétence diminue avec l'ancienneté de la relation.

On joue ?

Usage des sextoys

Garder les choses excitantes dans la chambre à coucher (en particulier à mesure que la relation progresse) peut demander beaucoup d’efforts.

Sur les 1000 participants européens et 1 000 américains interrogés, 22% des Européens n'ont jamais introduit de jouets sexuels au sein de leur couple, contre 11% des Américains. Pour les américains, l'introduction de jouets sexuels est plus populaire après un mois ou deux de rencontres.

Alors que qu'environ 20% des personnes interrogées ont introduit les jouets sexuels dans le lit dès que possible, 24% des européens et 31% des américains ont préféré attendre un mois ou deux avant d'introduire de nouvelles façons de faire plaisir à leur partenaire. Les européens attendent un peu plus longtemps avant d'explorer les possibilités de jouets sexuels, 25% déclarent qu'ils attendent plus de six mois. Quelques participants ont attendu six mois ou plus avant d'introduire des jouets sexuels dans leurs relations sexuelles.

Fréquence des rapports, satisfaction sexuelle et infidélité : quel rapport ?

fidélité couple

Notre enquête a révélé que même les couples qui ont des rapports sexuels au moins une fois par semaine sont susceptibles de tromper leur partenaire ou leur conjoint à mesure que la relation progresse et que la satisfaction sexuelle diminue.

Dans les couples qui étaient dans une nouvelle relation et dont 80% s'étaient estimés sexuellement satisfaits, 8% des hommes et 7% des femmes ont admis qu'ils avaient trompé leur partenaire.

Pour les couples qui ont été ensemble pendant quatre ans ou plus, seulement 65% ont déclaré se sentir sexuellement satisfaits même s'ils avaient toujours des rapports sexuels toutes les semaines et 1 personne sur 10 nous a avoué avoir été infidèle dans la relation.

Qui est infidèle ?

Couple et infidélité

Dans quelle mesure les hommes et les femmes sont infidèles avec le temps, lorsqu’on sait que la satisfaction à l'égard du sexe diminue ?

Les interrogés ont déclaré avoir connu une pente descendante dans leur vie sexuelle après un an de relation, passant de près de 60% de satisfaction à moins de 50% entre la deuxième et troisième année. On passe à 45% de satisfaction après la quatrième année.

Les hommes semblent plus enclins à tromper leurs partenaires au cours de la première année d'une relation que les femmes. Ces dernières ont plus tendance à être infidèles entre la deuxième et la troisième année et après quatre ans de vie commune, au moment où les relations voient une diminution significative de la satisfaction sexuelle globale.

Alors que plus de 90% des américains pensent que la tromperie est immorale, plus de 30% des américains mariés ont admis avoir trompé leur partenaire.

Nuits d’ivresse et atmosphère lumineuse

Plaisir et couple

Bien qu'il y ait de nombreuses représentations cinématographiques et télévisuelles sur la façon dont le sexe se déroule ; des nuits sexy dans le noir après une soirée alcoolisée, aux après-midi de plaisirs, nous avons tous des préférences réelles.

45% des répondants semblent profiter du sexe ivre entre le sixième mois et la première année mais l'intérêt diminue les mois qui suivent.

A l’inverse, il semble qu’une bonne visibilité durant les moment d’intimité regagne de l’intérêt au bout de 2-3 ans de relation, alors que cela est moins apprécié des couples ayant 6 mois à un an d’ancienneté.

Vie intime du couple : Maintenez la flamme

Chez Zava, nous croyons que quelle que soit la durée de votre relation, il est essentiel que chacun accède à l'épanouissement sexuel. Nous nous engageons à vous aider rapidement et facilement pour vos besoins en matière de santé sexuelle : contraception, troubles de l’érection, éjaculation précoce, troubles de l’érection, IST, nos médecins proposent des consultations en ligne.

Sur la base d’un questionnaire de santé disponible sur www.zavamed.com , nos médecins émettent conseils, diagnostics et ordonnances en ligne, dans le domaine de la santé intime.

METHODOLOGIE

En 2017, Zava a interrogé sur internet 1000 Américains et 1000 européens au sujet de leurs relations et de leur durée et comment cela a affecté leurs préférences sexuelles au fil du temps.

Droits d’usage

Les informations et graphiques liés à cette enquête sont libres dès lors que l’auteur Zava, la méthodologie sont citées, et qu’un lien hypertexte est apposé près du contenu pour retrouver l’ensemble des données de l’enquête : /fr/evolution-sexe-intimite-couple.html

Sources